Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2017

Avalin

IMG_1003 (1).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avalin pour quelques jours.

Nuitée au refuge du Prariond, aux sources de l'Isére. Du calme et des marmottes.

Ambiance népalaise, fatigue et binouzes, London et un peu de tabac, what else?

Quasi pas de neige à la Galise pour les connaisseurs.

Il y a 13 000 ans, à la fin de la période glacière, toute cette vallée était sous des dizaines de mètres de glace...réchauffement anthropique ou pas, les deux sans doute; en novembre 44, 20 prisonniers anglais et 12 partisans italiens qui les convoyaient vers la France sont mort ensevelis sous la neige.

Carpe diem, les gars!

"Une grande partie de la plaine inondable de l'Euphrate antique, une région vide et désolée, repose maintenant au delà des limites des terres cultivables. Les dunes emmêlées, les levées alluviales des canaux depuis longtemps à l'abandon et les monceaux de gravats éparpillés d'un ancien village ne produisent qu'un relief peu éleve et sans caractère. La végétation est rare et, dans de nombreux endroits, elle est presque totalement absente. Les surfaces de terres sauvages érodées par le vent et des dépressions périodiquement inondées forment une mosaïque irrégulière dans toutes les directions, décourageant le plus téméraire des voyageurs. On ne trouve qu'une rare tente isolée pour suggérer la présence immédiate de la vie humaine. Pourtant,à une époque, se trouvait là le coeur, le fief de la pus vieille civilisation urbaine du monde, sachant lire et écrire."

Robert Mc Cormick Adams, 1981, cite par J Tainter, L'effondrement des sociétés complexes.

Phto: la soupe, une constante anthropologique;)

Commentaires

Hé bien bon séjour hoplite ! Rafraîchissant ! :-)

Écrit par : UnLorrain | 06/08/2017

Répondre à ce commentaire

à propos de la description de la mésopotamie par mc cormack, il y en a une autre, similaire ou à peu près, d'un autre américain dans "amérak" , bouquin témoignage de ce qu'il a vu en irak depuis son invasion
c'est à peu près pareil, il parle du triangle entre le tigre et l'euphrate comme d'un terrain vague à l'abandon
bon, après la persisation ( les perses les ont conquis ) , l'arabisation, la turquisation,le bref passage du colonisateur angluche , le passage du démocrate saddam puis la libération opérée par les américains ,on peut comprendre que ce soit un peu dans le sac...

Écrit par : kobus van cleef | 06/08/2017

Répondre à ce commentaire

la soupe verte .. c' est des pois cassés ? j' ai vu ça en Autriche avec un bout de speck et un obstler . :D

Écrit par : EQUALIZER | 08/08/2017

Répondre à ce commentaire

Bonnes vacances et bonnes randos, Hoplite!

Écrit par : Sven | 14/08/2017

Répondre à ce commentaire

Entretemps, des nouvelles de l'outre-atlantique :

https://www.nytimes.com/video/us/100000005364404/protesters-tear-down-confederate-statue-in-durham.html

La vidéo, surtout ses derniers cadres, est une terrifiante illustration d'une partie de la jeunesse occidentale.

Fascinant, terrifiant, morbide.

Écrit par : Hoplite | 15/08/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, Durham, NC... Sa faculté, donc ses étudiants, ses niggers, son festival de danse contemporaine :)

Et si je vous disais que les États-Unis sont la patrie du gauchisme ? Belle victoire posthume de l'URSS, quand on y pense

Écrit par : Calliclès | 16/08/2017

Le freudo marxisme a bousillé en partie les USA...

Et pas que

Écrit par : JÖ | 18/08/2017

Franchement, j'ai une étrange maladie : la tendance de confondre les pseudonymes. Je suppose que c'est assez grave et témoigne d'une division de la personnalité ...

Bref, le précédent commentaire est bien de Horpor et non pas de Hoplite.

Je m'excuse d'avance.

Horpor

Écrit par : Horpor | 15/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire