Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2017

En marche

4978038_6_b268_la-piste-de-bobsleigh-des-jeux-olympiques_3aafe6a63fd6545c523340b3d5d7ac0e.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" (...) Est-ce suffisant de renverser toutes les statues, d’exploser les visages du mont Rushmore et de criminaliser un discours politiquement incorrect ? À peine ! Les bibliothèques peuvent encore contenir des enregistrements de nombreux énoncés politiquement incorrects, tels que la phrase classique de Sir Winston Churchill : « Je n’admets pas (…) qu’un grand tort a été fait aux Indiens rouges d’Amérique ou aux Noirs d’Australie. Je ne reconnais pas que du tort a été fait à ces personnes par le fait qu’une race plus forte, une race de plus haut niveau, une race sage plus expérimentée (…) est venue et a pris leur place. » Un jeune impressionnable pourrait le lire et décider que les efforts visant à promouvoir la diversité lui permet de donner le pouvoir aux perdants et de déchoir les gagnants, ce qui ferait perdre tout le monde, et nous ne pouvons certainement pas y penser. Par conséquent, les bibliothèques doivent également être brûlées. Et le monument de Churchill à Washington… Désolé, Obamaville… doit évidemment être renversé.

Une fois que l’Amérique sera dépouillée de son histoire, ses monuments défigurés et détruits, ses tombes profanées, ses bibliothèques brûlées et leurs histoires oubliées, les survivants de ce cataclysme de colère et d’oubli pourront être réaffectés à une myriade de minuscules micro-identités conçues pour célébrer la diversité.

Idéalement, ces micro-identités devraient être basées non pas sur des temps, des lieux ou des événements historiques, mais sur des particularités et des propriétés personnelles, cosmétiques et d’autres sous-la-ceinture. Ensuite, ceux qui seront soumis à une réaffectation d’identité pourront être déplacés vers des espaces sûrs où on leur enseignera à s’exprimer avec des platitudes soigneusement écrites pour éviter des micro-agressions envers telle micro-identité ou telle autre.

Dans le cours normal des affaires humaines, il y a habituellement un ou deux adultes à portée de main qui empêchent une classe maternelle de s’armer et de faire des ravages meurtriers. Mais ici, aux États-Unis, il n’y a plus d’adultes parce que tout le domaine politique semble avoir presque disparu. J’hésite à appeler cela un spectre politique, car un spectre se compose de lumière, alors qu’il ne reste juste que l’infrarouge – la chaleur résiduelle – plus une puanteur de mort accablante.

Considérez les Démocrates : incapables de prendre en compte le fait que la moitié du pays (à peu près tout le monde en dehors des grandes villes) les déteste et refuse de voter pour eux, ils ont inventé un faux récit dans lequel leur défaite a été causée par un « piratage/entremise russe ». Quand ce récit s’est avéré n’être qu’un tissu de mensonges, ils ont actionné le Plan B : Trump est un fasciste, tous ceux qui le soutiennent sont des fascistes, et nous devons donc nous battre dans une guerre civile contre le fascisme.

Parmi les Républicains, moins on en dit mieux c’est, sauf qu’il faut souligner que les partis majoritaires qui ne peuvent rien faire de leur pouvoir ne restent généralement pas des partis majoritaires pendant très longtemps. Quant aux autres partis, je me limiterai à une seule phrase, afin d’éviter de faire perdre son temps à tout le monde. En bref, ce n’est pas la manière de gérer une classe de maternelle.

Et alors le pauvre malheureux Trump qui pensait que prétendre être un politicien et se faire élire président lui permettrait de changer les choses pour le mieux : sécuriser les frontières, remettre les gens au travail, arrêter de perdre des guerres, reconstruire l’infrastructure, réparer le système de soins de santé, retravailler sur les accords commerciaux défavorables, etc. Mais apparemment, il a demandé le travail sans se soucier de lire la description du poste, même si elle est assez courte. En fait, elle ne contient qu’une seule phrase : « Promettez le soleil et la lune, mais conservez le statu quo. »Trump est un acteur qui ne savait pas qu’il était un acteur et qui est tombé sur une scène de farce sans savoir que c’était une farce. Il a rapidement perdu le fil de l’intrigue, le reste du casting a perdu l’esprit, et le public son déjeuner.

Dans le cas où vous êtes curieux de savoir ce que l’intrigue de la farce devait être, voilà. Tout d’abord, vous avez votre premier président noir ; ensuite, vous avez votre première femme présidente. Après cela, vous pouvez vous déplacer tout droit pour avoir votre première femme présidente noire ou présenter un nouvel élément : votre premier président gay. De toute évidence, l’élection de votre première présidente noire gay devient désormais essentielle, et ainsi de suite en passant par votre premier président gay noir transsexuel. Un robot multi-sexuel androgénique sera probablement le suivant… Utilisez votre imagination !

Si cela ressemble à un complot pour détourner l’attention de l’entreprise de destruction d’un pays, c’est parce que c’en est un. Les changements demandés par les gens perturberaient le statu quo exigé inconditionnellement par l’alliance impie des intérêts spéciaux, étrangers et nationaux, qui sont encore occupés à gratter la viande sur les os de ce qui était autrefois un puissant empire industriel. Peu importe qui est élu président, l’Amérique va déambuler en traînant les pieds, cherchant plus de cerveaux à manger tout en perdant ses oreilles, ses globes oculaires et ses membres, jusqu’à ce que cet empire finisse.

Il y a un peu plus de 21 ans, j’ai compris comment cette histoire finirait, mais j’ai gardé la bouche fermée. Puis, il y a un peu plus de 17 ans, j’ai senti un changement d’humeur et j’ai écrit un article sur le site Web de Mike Ruppert : Les leçons post-soviétiques pour un siècle post-américain. Dans cet article, qui a lancé ma carrière d’écrivain, ce passage se révèle particulièrement pertinent pour ce qui se passe aujourd’hui, et j’espère que vous le prendrez à cœur pour vous sauver vous et ceux qui vous entourent d’une aggravation insensée de la situation.

« Bien que les gens déplorent souvent l’apathie politique comme si c’était une grave maladie sociale, il me semble que c’est comme cela devrait être. Pourquoi les gens essentiellement impuissants veulent-ils s’engager dans une farce humiliante conçue pour démontrer la légitimité de ceux qui exercent le pouvoir ? Dans la Russie de l’ère soviétique, les gens intelligents ont fait de leur mieux pour ignorer les communistes : leur porter attention, en quoi que ce soit par la critique ou l’éloge, ne sert qu’à leur donner du réconfort et des encouragements, ce qui leur fait ressentir leur importance. Pourquoi les Américains devraient-ils agir de manière différente par rapport aux Républicains et aux démocrates ? Pour l’amour des ânes et des éléphants ? ».

J’ai publié trois livres et des centaines d’essais depuis lors, mais je reste sur ce que j’ai écrit au tout début : tout va selon le plan. Je ne sais pas quel est le plan, et je pense que c’est un plan vraiment stupide, mais tout se passe selon lui."

Dmitry Orlov

Commentaires

"J’ai voulu écrire cet article pendant presque une décennie à présent. Jusqu’à récemment, cependant, peu de gens l’auraient pris au sérieux."
Sacré Dimitry...
C'est comme moi, je pourrais vous dire maintenant ce qui va se passer d'ici Noël, mais vous ne le prendriez pas au sérieux, donc je vous écrirai ça dans 10 ans et vous devrez bien admettre que j'avais raison...
Une autre ?
"J’ai eu la chance d’observer un bon nombre d’entreprises aux États-Unis depuis l’intérieur, et j’ai remarqué une certaine constance dans le profil du personnel."
C'est vrai qu'il vaut mieux se contenter d'observer...

Ah, il ne croit pas à une guerre nucléaire, peut être même qu'il en sait plus qu'il ne dit sur le sujet, mais vous n'êtes pas encore prêts, faut vous faire une raison...

Écrit par : Jazzman | 02/09/2017

Répondre à ce commentaire

amusant comme on lit selon son humeur
vous lui reprochez un ton d'arrogance prophétique qu'il a sans doute (au moins dans cette traduction) et moi j'ai plutôt lu qu'il disait : la suite n'est pas bien difficile à prévoir, etc.

c'est évident que la suite n'est pas difficile à prévoir... Bateau rouillé, capitaines naufrageurs, passagers imbéciles sidérés... welcome to our world!

Écrit par : Dia | 03/09/2017

Répondre à ce commentaire

Vous m'avez mal compris, je lui reproche de prendre ses lecteurs pour des cons.
En fait, je me suis fait cette opinion il y a pas mal de temps, en lisant son blog, ce n'est donc pas un effet de traduction.

Écrit par : Jazzman | 03/09/2017

l' illustration est une piste de bobsleigh à l' abandon ? ... devenu un collecteur d' égout à ciel ouvert ? le toboggan vers notre abîme ?

Écrit par : EQUALIZER | 05/09/2017

Répondre à ce commentaire

Je parierais bien sur la piste de bobsleigh de Sarajevo...

Désolé, pas le temps de vérifier avec Google Images

Écrit par : Popeye | 05/09/2017

d'ailleurs en regardant mieux, on voir très clairement inscrit "Sarajevo" au milieu de la photo!

Écrit par : Popeye | 05/09/2017

Je ne vois rien , mais j' ai vérifié sur Goût Gueule , bingo Sarajevo ! avec des tags mastards signe d' une civilisation en expansion ... :(

https://generationvoyage.fr/wp-content/uploads/2014/08/piste-bobsleigh-abandonnee-sarajevo-mont-trebevic-bosnie-7.jpg

Écrit par : EQUALIZER | 05/09/2017

Certes... Mais ne pas sous-estimer le poids de l'opposition Républicaine à Donald Trump, menée activement en sous-main par des putes comme Mac Cain ou quelques ravis de l'Évangile du Tea Party (ces derniers auraient ménagé la mère Clinton dans l'affaire de Benghazi)

On n'est trahi que par les siens, surtout quand vous venez de donner aux vôtres, politiciens de métier, une leçon de politique pratique...

Écrit par : Calliclès | 07/09/2017

Répondre à ce commentaire

Tiens, aujourd'hui 11 Septembre.

Écrit par : Carine | 11/09/2017

Répondre à ce commentaire

450 CRS malades sur 1500 mobilisés pour les manifs loi travail. 400 GM envoyés dans les îles pour Irma. On commence à sortir le popcorn ?

Écrit par : Hugues capet | 12/09/2017

Répondre à ce commentaire

pour des spectacles de ce genre, oui, le pop-corn s'impose!

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/paris-un-voleur-a-l-arrache-entre-la-vie-et-la-mort-apres-avoir-ete-roue-de-coup-et-poignarde-par-des-temoins_2369291.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

"...Ce Tunisien de 26 ans, aidé d'un complice, s'en est pris à la voiture d'un couple de touristes sri-lankais. Le premier a crevé les pneus de la voiture et, pendant que les touristes sortaient pour aller voir, le deuxième s'est emparé d'un sac à main. {...} Lorsque les touristes ont appelé au secours, dans ce quartier à forte population sri-lankaise, une foule s'est jetée sur le voleur. L'homme a tenté de trouver refuge chez des commerçants, qui l'ont repoussé. Il a été roué de coups de poing, de coups de pied et il a fini par recevoir deux coups de couteau dans le ventre. ..."

Écrit par : Popeye | 13/09/2017

Ouais enfin je sais pas si leur jeter du pop corn va les calmer.
Meme pas des cacahuettes.
Du plomb plutot.
(Magnifique president qui n´a strictement rien fait dans les iles...Une evidence qu´en France metropolitaine ce sera mieux !)

Écrit par : JÖ | 13/09/2017

Répondre à ce commentaire

Le pop corn, encore une marque d'américanisation :-)
Perso, je préfère ce qui se passe en Italie du côté de la population, et par contrecoup, du gouvernement.

Écrit par : Sven | 14/09/2017

Répondre à ce commentaire

@ C2
J'ai été viré du forum. Un modo rouquemoute graisseux n'a pas apprécié que je critique le côté langue de putes de notre Aldo Sterone national. Le renouveau du nationalisme blanc mondial sur forum phpb se fera encore sans moi. Je suis dé-va-sté. Je te souhaite bonne chance. L'avenir des enfants blancs ne tient qu'à toi.

Écrit par : Cotuatos | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

@cotuatos :

Quel forum ?

Écrit par : Hugues capet | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

Le forum de Conversano et Yann Merdoku. C'est pas genre LE lieu que tout le monde connait sauf toi. ^^
J'y ai entraperçu C2, on a échangé deux ou trois amabilités et bam. Il s'y passe que dalle tkt. Derrière les mots c'est juste une excroissance de la galaxie "dissidente". Tu y retrouves les même défauts, les même limites, les même psychodrama.
D'ailleurs c'est assez impressionant comme quasi toute la fachospere a entièrement migré sur twitter ou facebook avec toutes ces conséquences. Même FDS parait désert.

Écrit par : Cotuatos | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

"Un modo rouquemoute graisseux n'a pas apprécié que je critique le côté langue de putes de notre Aldo Sterone national." LOL
Ouais ils ont repris les concepts de la psychologie positive et l´appreciative inquiry dans la moderation du forum. J ´ai fait pareil mais je suis passe sous la faucheuse.
"L'avenir des enfants blancs ne tient qu'à toi." :-P tkt je gere...lol

Écrit par : C2 | 20/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire