11/02/2012

next

hormis le parti pris de Victor, doc pertinent.

********************************************************************************

sinon, belle causerie de Chouard sur les félons qui nous ont VENDUS +++ (gosh!)

Commentaires

Victor est dans des cercles Atlantistes...

Écrit par : JÖ | 11/02/2012

On peut se demander comment fait sarko pour aller au dîner du CRIF après avoir contribué à installer les islamistes lors des "révolutions arabes".
Je comprends son flirt avec le CRIF, of course.
C'est le deuxième volet que je pige pas, sinon par la volonté de nous offrir tout crus au Qatar et autres imams tout pourris.
Pas facile de bouffer à tous les râteliers et se regarder dans le miroir tous les matins.
Ils les ont ptet supprimés à l'Elysée. Les miroirs, pas les râteliers ^^.

Écrit par : Carine | 11/02/2012

Que voulez vous, on ne peut pas d'un coté se féliciter de l'émergence d'un monde multipolaire, et de l'autre regretter qu'un futur conflit mondial pointe le bout de son nez.

Écrit par : Griffon | 11/02/2012

"Que voulez vous, on ne peut pas d'un coté se féliciter de l'émergence d'un monde multipolaire, et de l'autre regretter qu'un futur conflit mondial pointe le bout de son nez."

c'est précisément parce l'empire anglo-américain est prêt à tout pour retarder l'avènement de ce monde multipolaire qu'il faut s'attendre au pire: en soi un monde multipolaire me parait moins dangereux que le monde dans lequel nous vivons. mais c'est bien sûr discutable.

carine,

"On peut se demander comment fait sarko pour aller au dîner du CRIF après avoir contribué à installer les islamistes lors des "révolutions arabes"."

peut-être parce que l'éviction des derniers régimes nationalistes arabes laïcs (remplacés par des régimes "islamistes" proches de la ligue arabe donc alliés objectifs du conglomérat Arabie saoudite-Texas) rentre dans le "conflit/choc des civilisations" théorisé par les néo-cons US.

Écrit par : hoplite | 11/02/2012

S'il on observe l'Histoire, c'est au contraire la Guerre perpétuelle.

Écrit par : Griffon | 11/02/2012

L'objection a Chouard, c'est que la loi de 73 est là pour eviter la planche a billets.

Peut etre...En tout cas, c'est visiblement reussi...

Écrit par : JÖ | 11/02/2012

"S'il on observe l'Histoire, c'est au contraire la Guerre perpétuelle."

j'entends bien, le nomos habituel de notre planète. mais nous vivons, depuis l'effondrement du monde soviétique, au moins en Europe un état d'apesanteur dangereux, et au dehors, l'émergence de concurrents possibles à l'empire qui rendent cette période dangereuse également. en ce sens, un monde multipolaire (le plurivers de Schmitt, nouveau nomos de la terre) représente une sorte de retour à un état "stable" (certes conflictuel) moins incertain que ce monde dominé par l'impérialisme anglo-américain.

"L'objection a Chouard, c'est que la loi de 73 est là pour eviter la planche a billets."
c'est vrai mais on observe, de fait, la planche à billet (aux US en particulier et sans doute bientôt en Europe) ET l'usure ahurissante de marchés internationaux: inflation ET dette abyssale...

Écrit par : hoplite | 11/02/2012

C'est grâce à la domination de l'impérialisme anglo-américain que l'Occident vit une période de paix depuis déjà quelques décennies. La fin de cette domination signifie de facto l'éclatement de conflits internationaux, jusqu'à ce qu'une nouvelle hyper-puissance capable d'imposer la paix s'en dégage.
La disparition de ce leadership économiquepolitique implique également l'explosion de l'énorme bulle financière et monétaire occidentale, donc la fin d'un mode de vie dont, bien que critiquable, vous et moi jouissons. J'irais même jusqu'à dire que le responsable de "Beauté Terminale" pourra alimenter son blog directement avec des photos prises depuis son téléphone portable; si ce dernier a encore accès à l'électricité ainsi qu'au réseau internet, bien sûr.

C'est un peu la même chose pour la fameuse loi Pompidou Giscard de 1973.
Si l'État avait lui-même fait tourner la planche à billets, cela aurait directement été inflationniste, et à court terme, aboutit à la destruction progressive de tout le système productif, voire même le retour à une économie de troc. C'est justement parce que l'usure est pratiquée sur l'argent crée que ce dernier a, pour un temps seulement, de la "valeur" dans l'économie réelle.
En d'autres termes, l’État "français" n’aurait tout bonnement pas pu adopter cette politique sociale totalement ruineuse et délirante, accueillir des dizaines de milliers d’allogènes tout en garantissant la paix sociale à grand coup d’allocations et d’aides en tout genre, sans faire immédiatement exploser l’inflation et ruiner les épargnants. Voilà pourquoi, à part quelques crétins type Soral, aucun gauchiste ne remet en cause cette loi.

Bon, maintenant la disparition de tout ce système implique des changements radicaux auxquels même les révolutionnaires résistants à l'empire atlanto-sioniste ne sont pas prêts à s'adapter, à survivre.

http://www.youtube.com/watch?v=ETfbYO-qUhE

Ne me demandez pas pourquoi.

Écrit par : Griffon | 11/02/2012

"Bon, maintenant la disparition de tout ce système implique des changements radicaux auxquels même les révolutionnaires résistants à l'empire atlanto-sioniste ne sont pas prêts à s'adapter, à survivre."

C'est d'ailleurs pour ca que les debats politiques electoraux sont largement obsoletes, aucun politique n'a encore changé de siecle...

Et puis "revolutionnaires", ahem...

Écrit par : JÖ | 12/02/2012

Les "révolutionnaires résistants à l'empire atlanto-sioniste".

C'était de l'ironie, à peine.

Écrit par : Griffon | 12/02/2012

A DIFFUSER LARGEMENT.

Loin de la langue de bois, un débat calme et très intéressant, où, effectivement, et comme le dit si bien Madame la député Delphine Batho, se révèle que le parti qui soutient Madame Marine Le Pen n'est pas un parti comme les autres.

Et où il se confirme que les partisans du Sarkoland ouvert à tous les vents et à tous les profiteurs n'ont plus pour eux que les préjugés qu'admettent encore les benêts qui veulent bien se faire tromper.

http://rutube.ru/tracks/5303314.html

Écrit par : dimezzano | 12/02/2012

"La fin de cette domination signifie de facto l'éclatement de conflits internationaux, jusqu'à ce qu'une nouvelle hyper-puissance capable d'imposer la paix s'en dégage. "

pas évident. cette domination s'est soldée à l'extérieur de son aire par des guerres féroces et meurtrières. rien ne dit qu'un monde plus équilibré soit plus dangereux. on peut au contraire penser que la doctrine impérialiste US et son cortège d'avatars culturels (droit ingérence, droitdlom, multicultiet cie) est un facteur de chaos aggravant par rapport à d'autres logiques impériales. on verra dans un siècle^^

quant à l'émission monétaire, je ne vois pas en quoi des banques privées seraient -par principe- plus vertueuses c'est-à-dire moins portées à l'usage de la planche à billet et donc à l'inflation monétaire que des états. Par ailleurs les Etats, dans l'hypothèse de banques centrales réellement indépendantes et prêtant de l'argent à taux vils n'exigeraient pas aujourdhui pour la FRance le remboursement annuel de 50 000 000 000 d'euros au titre du paiement des intérêts (sans parler du capital restant du...) (premier poste budgétaire en 2011)

et selon la même logique, les banques privées prêteuses devraient au contraire encourager toutes les dérives budgétaires afin de tenir encore mieux leurs débiteurs (par ex l'usage immodéré de sub primes aux US et ailleurs, en connaissance de cause): ie les mêmes politiques ruineuses.

AU FOND, le vrai problème est l'absence d'audit civil politique et la main-mise absolue d’intérêts privés -à court terme- et/ou de politiciens corrompus ou à cheval sur les deux carrières (exemples multiples en Europe actuellement) sur le pouvoir politique (par définition axé sur le long terme et l'intérêt général)

"Bon, maintenant la disparition de tout ce système implique des changements radicaux auxquels même les révolutionnaires résistants à l'empire atlanto-sioniste ne sont pas prêts à s'adapter, à survivre."

il y a effectivement un choix à faire: accompagner l'empire anglo-us au fond et dans le chaos ou reprendre notre destin en main. je pense que ce choix est en train de se faire (malgré les apparences). au détriment de l'axe WS-City.

Écrit par : hoplite | 12/02/2012

Cheminade aurait ses 500 signatures.
Ah ouf, on n'est pas foutus...
La video voisine est succulente:
- comment avez-vous eu vos signatures ?(le journaleux)
- C'est le travail.... le diagnostique du bon médecin... On a 15 militants déterminés...
- les difficultés de MLP pour avoir ses parrainages seraient du bluff (le journaleux).

Ah bon ?

http://blogduconseiller.over-blog.com/article-le-document-qui-montre-que-la-droite-travaille-bien-sur-l-hypothese-d-une-absence-de-le-pen-a-la-pre-98499129.html

Écrit par : Carine | 12/02/2012

"- Quels sont les maires qui vont ont apporté leurs signatures, Mr Cheminade ?
- Ceux qui croient aux idées."

Ca va faire très mal quand on va se prendre les idées dans la tronche !

Écrit par : Carine | 12/02/2012

cette video-là:

http://rutube.ru/tracks/5277934.html

Une candidate à 20% ne sera pas candidate : "une humiliation pour la France, pays des drouadloms".
Où l'on voit que les Français ne sont pas des hommes et des femmes comme les autres.

Des preuves des pressions sur les maires ?
Voir le document du lien du comm précédent.
Bon dimanche à tous.

Écrit par : Carine | 12/02/2012

@dimezzano, une chose est sûre, les cadres du FN sont des gens courageux. sans parler de MLP qui à plus de courage que tout le parlement réuni, même si elle dit parfois des conneries.
et je voterai évidement pour ces gens courageux du parti du gourdin (comme dit Murray). rien que pour ça.

'"- Quels sont les maires qui vont ont apporté leurs signatures, Mr Cheminade ?
- Ceux qui croient aux idées."
Ca va faire très mal quand on va se prendre les idées dans la tronche !"

personne n'est dupe: la plupart des maires refusent de parrainer MLP à cause des pressions délirantes venant d'en bas (crétins festifs et matraqués par la propagande anti fasciste) et d'en haut (calcul électoraux de l'UMPS et il semple bien que Sarko ait fait le choix de sacrifier le FN pour tenter de sauver le navire UMP...ça promet du bordel ET TANT MIEUX). les mois qui viennent vont être intéressants: l'absence de MLP (créditée de bons sondages) au premier tour signerait la peur panique de l'establishment terrorisé à l'idée d'un second tour MLP-Hollande qui signifierait une exposition inédite du seul programme hostile à la mondialisation.

Écrit par : hoplite | 12/02/2012

et ce vieux con de cheminade est un enculé de première: il sait parfaitement que son "travail" n'a rien à voir avec l'obtention de parrainages mais qu'il s'agit de terrorisme intellectuel: et au fond c'est bien, tout le monde peut voir que ce gars qui ne sera jamais rien est avant tout malhonnête. cool.

Écrit par : hoplite | 12/02/2012

@Carine :
Installer des régimes islamistes dans les pays arabes autour d'israël permet de continuer la politique guerrière entamée depuis 1948, à savoir "l'état juif est entouré de pays hostiles et doit se défendre".
Avec une supériorité militaire (et l'aide des USA), israël peut ainsi s'agrandir et tendre vers son objectif, "eretz israël" (le grand israël), qui va du Nil à l'Euphrate et qui est représenté depuis 1948 sur la pièce de un sheckel (la monnaie).

A propos des élections :
sarko n'est pas fini, il est vicieux, malin et très motivé. Il n'hésitera pas à utiliser tous les moyens dont il dispose (et ils sont nombreux : article 16, ministère de l'intérieur chargé des élections, médiats aux ordres, pressions de l'ump pour les signatures, réseaux FM et j8f, etc) pour garder le pouvoir.
Je pronostique, malheureusement, sa réélection. Peut-être tout simplement en empêchant Marine d'obtenir ses signatures et en battant flamby au deuxième tour par quelques tours de passe-passe médiatiques.
De plus, il est fort possible que les législatives soient remportées par les socialos (le FN cartonnant en score mais pas au final, comme pour les dernières cantonales), ce qui aboutirait à une cohabitation, une mascarade supplémentaire pour amuser la galerie.
Une forte abstention (des électeurs FN et des électeurs écoeurés en général) ne change rien, cela arrange même les affaires de l'umps.
Pour qu'il y ait changement radical, il faut que deux conditions soient réunies, peut-être comme ce qui pourrait se passer en Grèce ou s'est à peu près passé en Argentine il y a dix ans ou en Islande l'année dernière, que le peuple soit à bout (colère sociale) et que les forces de l'ordre ne protègent plus les oligarques.
J'espère me tromper et avoir une bonne surprise qui accélérerait le processus, mais j'en doute.

Écrit par : S10 | 12/02/2012

"sarko n'est pas fini"

Ho non, beaucoup de gens le sous-estiment, c'est politique très habile...

Écrit par : JÖ | 12/02/2012

"....que les forces de l'ordre ne protègent plus les oligarques."

Elles seront remplacées par les hordes d'allogènes, manipulées par les oligarques ou très clairement orientées de leur plein gré contre le peuple français, protégées par la justice, de surcroît.

Écrit par : Carine | 12/02/2012

Carine, ce que tu dis est juste, et déjà à l'oeuvre.
Mais je ne parlais pas de cette tactique-là, plutôt des forces de l'ordre en ultime rempart de protection de l'oligarchie, le service de protection des personnalités pour être précis dans le cas de la France, peu d'unités en comparaison avec la masse des flics et milis.
Dans le cas d'un bordel généralisé (où le choc des civilisations organisé et rapporté à la guerre "civile" éthno-confessionnelle que tu évoques est déjà en place et ne demande qu'à s'accélérer en effet), il faut que le dernier rempart refuse de servir ses maîtres en comprenant qu'il ne doit pas tirer sur le peuple (dont il fait partie).
Là où ce serait compliqué, serait le cas où l'oligarchie paierait (bien) une armée privée pour la protéger et ce, sans états d'âme.
A ma connaissance, ce n'est pas (encore) le cas en France.

Écrit par : S10 | 12/02/2012

"C'est grâce à la domination de l'impérialisme anglo-américain que l'Occident vit une période de paix depuis déjà quelques décennies."

Non, c'est plus vraisemblablement à cause des armes nucléaires qui ont dissuadé les DEUX superpuissances de l'époque de s'affronter en Europe, ce qui les aurait conduit à se détruire mutuellement.

D'ailleurs, on peut raisonnablement penser qu'il en irait de même en Orient...

Écrit par : Aramis | 12/02/2012

Element d'optimisme, selon Chauprade, beaucoup de responsables civils et militaires n'accepteront pas tout et n'importe quoi...

Écrit par : JÖ | 12/02/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.