Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2016

je suis en guerre?

222996_gay_rights_-_gay_parade_christopher_street_day.jpg?center=0.5%2C0.5&preset=fixed_1039_52

 

 

Finalement et aprés l'attentat d'Orlando, l'évolution de la communauté gay nationale et internationale, largement progressiste et désormais largement dans le collimateur du radicalisme sunnite depuis prés de 14 siècles:), vers un retour partiel au réel (on n'est pas tous frères, c'est l'ennemi qui te désigne, c'est avec des armes et d'autres politiques étrangères et nationales qu'on se protège et pas avec des hashtags #je suis terrasse :), etc.) préfigure peut être une prise de conscience générale des milieux progressistes dans le monde anglo-saxon comme en Europe.

Les fils qui se touchent, ça finit mal en général. La schizophrénie idem. Pas un jour sans qu'une CPE* récemment débarquée de son bateau ou des Balkans ne se signale par son comportement criminel notamment envers:

1- les femmes (agressions sexuelles massives en Allemagne et autres pays de l'Est rappelant les heures les plus sombres de la "libération" en 45 et les viols de masses commis par les "vainqueurs", réseau allogènes de prostitution d'européennes en GB, etc.)

2- les homosexuels,

3- les juifs,

4- grossièrement tout ce qui n'est pas sunnite et ne fait pas allégeance au prophète, quoi.

Le retournement de veste d'une partie de la communauté juive sioniste de France m'évoque le même cheminement intellectuel: après avoir prôné - au moins en France**- depuis le début des années 80 l'anti-racisme dogmatique, la haine de toute préférence nationale, la détestation de toute forme de patriotisme et l'accueil inconditionnel de l'Autre, les officines juives (CRIF, LICRA, UEJF) et bon nombre de français juifs commencent à ouvrir les yeux et comprendre*** que le refuggee-golem, loin de servir ou défendre la communauté organisée (comme dit Soral) contre le pogrom, s'avère peut-être son meilleur bourreau...fuck!

L'évolution naturelle des politiques étrangères et migratoires actuelles, c'est la guerre civile sur le sol européen.

Rien de neuf pour les lecteurs d'Hoplite, certes. Même le cosmique Onfray en convient désormais...

Mais la parole à Valls, euhh Pareto:

"Un signe qui annonce presque invariablement la décadence d'une aristocratie est l'intrusion de sentiments humanitaires et de sentimentalisme affecté qui rend l'aristocratie incapable de défendre sa position. La violence, nous devons le noter, ne doit pas être confondue avec la force. Assez souvent on observe des cas où des individus et des classes qui ont perdu la force de se maintenir au pouvoir se font de plus en plus haïr à cause de leurs accès de violence au hasard. L'homme fort frappe seulement quand c'est absolument nécessaire, et alors rien ne l'arrête. Trajan était fort, pas violent. Caligula était violent, pas fort.

Tout peuple qui a horreur du sang au point de ne pas savoir comment se défendre deviendra tôt ou tard la proie d'un peuple belliqueux ou d'un autre. Il n'y a peut-être pas un seul pouce de terre sur ce globe qui n'ait pas été conquis par l'épée à un moment ou à un autre, et où ses occupants ne se sont pas maintenus par la force. Si les Nègres étaient plus forts que les Européens, l'Europe serait partitionnée par les Nègres et non l'Afrique par les Européens. Le «droit» proclamé par des peuples qui s'accordent le titre de «civilisés» à conquérir d'autres peuples, qu'il leur plaît d'appeler «non-civilisés», est complètement ridicule, ou plutôt ce droit n'est rien d'autre que la force. Car tant que les Européens seront plus forts que les Chinois, ils leur imposeront leur volonté; mais si les Chinois devaient devenir plus forts que les Européens, alors les rôles seraient inversés, et il est hautement probable que les sentiments humanitaires n'ont jamais pu être opposés avec une efficacité quelconque à une armée. (...)

Une élite qui n'est pas prête à rejoindre la bataille pour défendre sa position est en pleine décadence, et tout ce qui lui reste est de faire place à une autre élite ayant les qualités viriles dont elle manque. C'est une pure rêverie d'imaginer que les principes humanitaires qu'elle a pu proclamer lui seront appliqués: ses vainqueurs l'accableront avec le cri implacable Vae Victis [malheur aux vaincus]. Le couteau de la guillotine était aiguisé dans l'ombre quand, à la fin du dix-huitième siècle, les classes dirigeantes en France étaient occupées à développer leur «sensibilité». Cette société désoeuvrée et frivole, vivant comme un parasite sur le pays, discourait lors de ses élégants dîners de délivrer le monde de la superstition et d'écraser l'infâme, sans aucunement suspecter que c'était elle-même qui allait être écrasée. (...)

La ploutocratie a inventé d'innombrables expédients, tels que générer une énorme dette publique dont les ploutocrates savent qu'ils ne pourront jamais la rembourser, des taxes sur le capital, des impôts qui épuisent les revenus de ceux qui ne spéculent pas, des lois somptuaires qui se sont historiquement révélées inutiles, et d'autres mesures similaires. Le principal but de chacune de ces mesures est de tromper les multitudes." 
Vilfredo Pareto

Tromper les multitudes, comme dit Pareto, va sans doute devenir de moins en moins facile. Même le bourrage des urnes ne marche plus!

"Je suis la guerre", titre le dernier numéro d'Eléments.

Mais pour faire la guerre il faut deux choses: connaitre et désigner son ennemi et être prêts à se battre.

Autant dire que c'est pas gagné:)

Les multitudes de Festivus sont plutôt en terrasse****. Et mûres pour le chaos ordinaire et la soumission volontaire.

Pour finir, l'aveu magnifique du pauvre Valls (El Blanco): "D'autres innocents vont perdre la vie" (15/06/2016)

Autant le savoir..

 **************************************************************************************

*Chance Pour l'Europe (référence au fameux et dégueulasse "Chance Pour la France" de Stasi).

** mais pas pour Israël, cf. le double discours/standard permanent d'un Meyer Habib, par exemple.

*** ce que l'on sait depuis Aristote: "« L'absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation. Une cité ne se forme pas à partir de gens pris au hasard, et elle a besoin de temps pour se coaguler. C'est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles. Par exemple, les tyrans de Syracuse, en ayant naturalisé les immigrés, ont dû subir des révoltes. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre. » (Aristote, Politique, Livre V)

****https://twitter.com/hashtag/jesuisenterrasse

Commentaires

J ai lut seulement le titre, l article en lui même n est a mes yeux rien, et je ne l ai pas regarder.
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/06/15/31003-20160615ARTFIG00148-saccage-de-l-hopital-necker-une-nouvelle-etape-vers-l-anomie.php

definition de ANOMIE

Désorganisation sociale résultant de l'absence de normes communes dans une société. (Notion élaborée par Durkheim.)

Enfin si j ai bien compris, c est ce que mai 68 voulait, plus de contrainte social, plus de hierarchie, plus d interdit.....

Bon je me demande aussi si ce n est pas une provoc de la part de certains service ...

Nous vivons une époque formidable, dans 40 ans quand on la racontera on nous prendra pour des hallucinés .... Car moi je serai là pour la raconter .... n en douter point .

Écrit par : libherT | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

@hoplite

Merci pour ce très bon texte de Pareto.
Il y a une partie de la France qui est prête à se battre, c'est celle de la périphérie pour reprendre les mots de Guilluy. On l'a vu à Calais avec le père et le fils qui ont courageusement défendu leurs vies et celles de leur famille. Les cpfs et les gauchiasses ont reculé alors qu'ils étaient dix fois plus nombreux. Il y a eu les Fds qui ont manifesté au cri d'on est chez nous à Calais, ceux qui se sont rassemblés devant l'immeuble d'el kohmri à Paris... Tout n'est pas perdu, loin de là. Plus qu'à espérer un couac des bleus foncés pendant l'euro pour faire monter un peu la sauce :-)

Écrit par : Sven | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

". On l'a vu à Calais avec le père et le fils "

Si vous vous rappelez bien, en interview le fils avait dit "ne pas etre raciste".
Ce qui veut dire que malgré le bombardement ideologique qui le fait se justifier alors que c'est lui l'agressé, il peut encore etre pret a se defendre (Faut voir la scene de la ruée de types guidés par ces "no -european...- border").

Des flics tués chez eux ca peut faire reflechir le plus aveugle.
L'attentat(s) de masse de l'euro 2016 aussi (Qui prends les paris ?-sic-), surtout sur un truc populaire comme le foot.

Le probleme c'est qui va ramasser le jack pot de la colere.

Écrit par : JÖ | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

Cette affiche"réfugees welcome " me fait toujours rigoler
Ça ressemble à une publicité pour l'ouverture de la braderie du carouf du coin, la famille type qui va faire ses courses inutiles en courant
Sur le mode "le lot de trois ticheurtes à 4 euros, dépêchez vous y en aura pas pour toul'monde"
Et là, on cause même pas de la bouffe, les frigos restent pleins
D'ailleurs, pour la semaine de la braderie,y avait une promo sur l'électroménager.....

Écrit par : kobus van cleef | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

ah enfin, voici un terrorisme d'extrême-droite (et un referendum en voie d'être perdu par le pouvoir suspendu à quelques jours du scrutin !!).
Bienvenue dans nos années de plombs !

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/meurtre-de-jo-cox/royaume-uni-ce-que-l-on-sait-du-meurtre-de-la-deputee-britannique-pro-europeenne_1502793.html

Écrit par : Mistersmith | 16/06/2016

Répondre à ce commentaire

Le référendum est suspendu ?
Ou bien seulement la campagne ?
J'ai lu quelque part que ce témoignage de "Britain first" était faux.
Mais bon, le mal est fait.

En plus, notons que crier "la France d'abord" fait donc de nous des affreux d'extrême droite pas beaux et tout boutonneux. Beurk.

Écrit par : Carine | 17/06/2016

Répondre à ce commentaire

@mistersmith:

Le timing est excellent comme avec l'assassinat d'Anna Lindh en 2003. Le système ne reculera devant rien.

Écrit par : Hugues capet | 17/06/2016

Répondre à ce commentaire

sur l'exploitation habituelle du triangle de Karpman par nos zelites


"Le 10 septembre 2003, à quatre jours d'un référendum sur l'adoption de l'euro par la Suède, la ministre des Affaires étrangères Anna Lindh, 42 ans, est mortellement poignardée dans un centre commercial de Stockholm par un déséquilibré.


Le 17 octobre 2015, à Cologne, en Allemagne, la candidate Henriette Reker, soutenue par le parti d'Angela Merkel pour les élections municipales, est poignardée sur un marché, à la veille du scrutin."

trouvé sur E&R

http://www.sudouest.fr/2016/06/17/deputee-britannique-abattue-des-precedents-en-europe-2404248-6109.php

Écrit par : Mistersmith | 17/06/2016

Répondre à ce commentaire

"Ou bien seulement la campagne ?"

La campagne.

Faut pas rever, ca serait un peu gros, influer dessus oui mais carrement supprimer...
"Un peu de finesse que diable".

C'est "brave new world" pas 1984.

Écrit par : JÖ | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

Qui sera la sacrifiée de 2017 ? Belkasoce, Marisol, Cosse ?
Ou une obscure députée migrant-friendly ?

Écrit par : Carine | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

Pour être traité de débilo-complotiste : :-)

https://eurocalifat.wordpress.com/2016/06/16/entretien-avec-m-x-une-ville-en-france-sera-attaquee/

Plus sérieusement l'attaque d'une petite ville ou d'un village isolé revient souvent dans les scénarios des milieux autorisés :-) ainsi que l'attaque chimique ...

Écrit par : Hugues capet | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

@carine, pourquoi pas, les choses etant ce qu'elles sont, les chances d'une reelection de la gauche du capital surtout avec hollande sont nulles. Donc on peut imaginer une alliance tactique avec la droite du captial, c'est a dire le celebre front republicain ou le cercle de raison du bnaibrith ou bien un 11/09 a la francaise pour resserer les rangs peu avant la presidentielles. Genre un militant fn violant une soudanaise sans papiers ou harlem desir ratonne a pantin ou une nieme synagogue menacee par un nieme sayan...bref, les solutions ne mnquent pas pour faire rentrer les moutons enerves dans le rang....

Écrit par : hoplite | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

A l'epoque de Merah quelqu'un avait ecrit (je me rappelle plus qui) sur ce blog qu'il suffisait qu'un "mechant blanc du fn" balance une grenade dans une mosquée pour que ca deraille.

Faut vraiment que ce soit un officiel multiculti de preference.

Si c'est un neo barbu, ca risquerait d'etre moins facile a gerer.

Pour autant que la matraque obeisse parfaitement.
(Ca fait beaucoup de symboles qui s'accumulent petit a petit)

Écrit par : JÖ | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

@ mistersmith

vous n'êtes pas le seul à le penser...

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/17/mort-de-la-jeune-deputee-travailliste-un-meurtre-qui-tombe-bien/

Moi aussi, je me trouve un brin complotiste à avoir envisagé un truc de ce genre.

Écrit par : Popeye | 18/06/2016

Répondre à ce commentaire

Honnetement, la suppression des elections, on peut en rever.
"la democratie" (Chinoise ?) c'est un pilier du baratin.

Si les elections n'ont plus lieu, le baratin en prends un coup.
Restera quoi alors, pourquoi se battre ? Pas la France, evidement, pas la democratie alors quoi ?

Fausser les choses oui, mais aller plus loin, c'est faire tomber le masque.

Écrit par : JÖ | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

pour en avoir discuté avec des gens pas forcément de notre bord, le meurtre de la députée pro-migrants parait vraiment suspect, notamment le timing ...

Écrit par : Hugues Capet | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

le timing
vous voulez dire le timing qui fait crasher le site fdesouche depuis deux jours alors qu'il diffusait la conférence d'Asselineau ?
juste le hasard

Écrit par : Mistersmith | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

- Une élection, un attentat

- Un référendum, un attentat

Écrit par : Noone | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

La seule chose qui serait claire ce serait une annulation d'election ou une abrogation (a cause d'attentats particulierement opportuns...)

Le reste c'est reductio ad complotum.

"article 16 ! article 16 !"

"Nous abrogeons les elections pour defendre la democratie, pardon , la republique"

Faut pas rever encore une fois.

Écrit par : JÖ | 19/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire