04/03/2014

Zeitgeist

tumblr_mcv9peYm4C1qj7lb4o1_500.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" UMPS. C'est le même Jean-François Copé, aujourd'hui vibrant sur les questions de "genre", qui, en 2011, avait organisé les Etats-généraux de l'UMP où figurait une séance sur l'égalité hommes-femmes où l'UMP proposait "d'introduire dés la maternelle des séances consacrées à la mixité et au respect hommes-femmes", "amener les enfants à se sentir autorisés à adopter des conduites non stéréotypées", "aider les filles et les garçons à percevoir positivement leur genre et celui du sexe opposé", "à aider les managers à remettre en cause les stéréotypes de genre", etc."

Faits et documents 1-15/03/2014.

"Arnaud Montebourg. Le ministre socialiste du Redressement productif a dévoilé son vrai visage ultra-immigrationniste après la votation des Suisses contre l'immigration de masse, parlant de "suicide collectif" alors même que ces derniers ne cherchent qu'à défendre leur identité" Ibid.

"Le Parlement européen larbin des Américains. Alors même qu'il avait révélé aux pays européens la surveillance poussée dont ils étaient l'objet de la part de la National Security Agency, l'agence mondiale des écoutes américaine, Edward Snowden a vu sa demande d'asile politique auprès de l'Union Européenne rejetée par les députés européens le 14 février (proposition des Verts). Même le groupe Gauche unitaire européenne, qui regroupe entre autres Die Linke en Allemagne, le Front de gauche en France et Syriza en Grèce, a préféré s'abstenir. Ce qui en dit long sur la vassalisation réelle d'un Jean-Luc Mélenchon ou d'un Patrick Le Hyaric." Ibid.

"Rumeurs de changement de gouvernement après les élections municipales. Même si le nom de Louis Gallois est encore cité, ayant su tisser ses réseaux depuis trente ans, c'est le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui est le plus cité comme favori à Matignon, un piste qu'il avait déjà occupé à partir de 1984 (avant d'être déconsidéré à la suite de l'affaire du sang contaminé). L'outsider est le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls mais François Hollande sait qu'avec une telle nomination, il ne pourrait se représenter en 2017. Ibid.

Commentaires

Bon alors, c'est la guerre oui ou merde ^^?

Blague à part, l'affaire ukrainienne illustre l'importance du "soft power" : c'est une des faiblesses russes, et une des forces occidentales.

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

Euh, Calliclès, "une des faiblesses russes" ?!

Arriver à faire croire aux patriotes français (même sur F.Desouche, où l'équipe du blog n'a pourtant rien à voir avec la plupart des commentateurs) que les patriotes ukrainiens sont de mèche avec les Occidentaux, au point d'avoir eux-mêmes tiré ou fait tirer sur leurs propres hommes :

http://www.fdesouche.com/429569-russia-today-affime-que-les-tireurs-delite-de-kiev-ont-embauches-par-les-dirigeants-maidan-video

... moi, j'appelle ça du grand art. À la soviétique.

(N.B. : lisez les commentaires de Lothaire N., St-Michel et Ambact sur F.Desouche, vous verrez que la lucidité surnage quand même, au milieu d'un océan de conneries.)

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

"l'affaire ukrainienne illustre l'importance du "soft power" : c'est une des faiblesses russes, et une des forces occidentales"

Clairement.

Écrit par : Cotuatos | 06/03/2014

Boréas mon cher, je connais ton avis général sur l'affaire ukrainienne, et je ne suis pas loin d'être d'accord avec toi, même s'il y a chez moi un fort tropisme russe.

Néanmoins, si on se pose la question de savoir non pas "qui est derrière tout ça ?" mais "à qui profit ce merdier?", là la réponse est moins facile.

Ces Occidentaux arrogants répètent la même erreur qu'à la chute de l'URSS : encercler la Russie, étendre l'OTAN sur ses frontières, traiter l'Est avec mépris...

Et en ce moment, une redite de l'attitude pendant l'affaire syrienne : pas de diplomatie, mais la ligne rouge tout de suite, et des menaces de sanctions ridicules, qui ne seront jamais mises à exécution.

Résultat : une fois de plus, l'Occident repartira certainement avec la queue entre les jambes, et les Russes se sentiront encore plus forts, et iront peut-être encore plus loin la prochaine fois.

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

Et c'est reparti pour un fil de 200 commentaires, yeeehhaaaaaa !!!

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

pour moi je trouve tout à fait vraisemblable (NB : vraisemblable par "certain") que dès lors qu'il y avait des snipers (et il y en avait) ils aient eu pour but d'envenimer la situation et donc de tirer sur les deux camps. Je ne vois pas en quoi donner un écho critique à cette "rumeur" (en ces domaines il y aura-t-il jamais autre chose que des rumeurs ?) serait une preuve de "conneries". Mais ceux qui nagent si bien et surtout parlent tant sauront peut-être l'expliquer sans fiel et sans insulte ?

Écrit par : Mistersmith | 06/03/2014

Nous l avons oublie, mais le soft power etait une spécialité sovietique en son temps.
Voir l origine des partis ecologistes par exemple.

Écrit par : Three piglets | 06/03/2014

Un extrait d'un com d'Ambact sur F.Desouche, qui reflète ce que je pense aussi :

"En bref et ainsi qu’on peut le constater sur cette vidéo, plusieurs types de fusils s de précision côté flicaille.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=B4OgynH-7Is

A 8,50 on voit clairement le fusil en dotation chez les snipers berkouts, il s’agit d’un SVD, l’appélation ukrainienne du fisil de précision militaire russe » Dragunov ».
Il tire la munition du vieux fusil russe Mosin-Nagant.
Ogives en 7,62 mm.

A 9,40, on voit des snipers avec des armes type carabies de garnde chasse » civiles » ( celles que chacun de nous avec un permis de chasse peut posséder ) équipées de lunettes.
Cad des armes que peuvent très avoir les manifestants et avec lesquelles ils peuvent les avoir allumé !

On voit durant tote la séquence à partir de 8,00 un groupe entier de snipers gouvernemetaux, au sein desquels des forces spéciales du ministère de l’intérieur, pas en noir mais en tenue camouflée, masqués, equipés quant à eux de leur fusil de précision réglementaire TS 338 ou 308, lui aussi donc en calibre » civil » 308, cad en 7,62 mm.

Ce pipeau de la journaliste ne peut fonctionner qu’avec des gens ne sachant pas ce qu’est une arme .

Sinon on sait parfaitement qu’une douille ne signifie rien concrètement, X armes tirant cette cartouche ayant forcément éjecté le même type de douille.

Quand aux » balles « , vu que la plupart des armes observées tiraient des ogives de 7,62 mm, ils se foutent vraiment du monde !!

Mon comm est juste technique et je démonte techniquement ces mensonges qu’il vous convient de prendre au sérieux voire ( sic ) pour des…preuves.
Mon propos vous sera confirmé par n’importe quel militaire, tireur ou chasseur pour le cas où vous en douteriez.

On passera sur le guignol qui » oublie » ses douilles là où il a allumé des gens, surtout si son tir est sensé être » false flag ».

Marrant que experts tel que la fine équipe du chauve en canapé rouge, qui doute de la véracité d’avion s’écrasant devant eux sur des tours n’aient pas un léger sentiment de questionnement quand à ces douilles tombées du ciel.

Politiquement
———————-

Actuellement les autorités de Kiev en place, les ricains, mais aussi les russes, ont un problème commun, pour des raisons différentes.

Il s’agit des nationalistes de Svoboda et Secteur Droit.

Pour les ricains et le gourvernement mou qui veut se mettre en place à Kiev, ces natios sont un problème, car ils ont conquis le pouvoir et sony vus comme des héros par la population.
En cas d’élections, actuellement leurs scores seraient très, très haut, voire décisif.
Timouchenko n’ayant paslaissé que de bons souvenirs aux ukrainiens, face à la popularité de Svoboda et vu que ça sent encore la poudre, ce n’est pas gagné pour elle.

Les ricains, un pays réellement natios en plein cœur de l’Europe, non, pas bon, faudrait pas que ça donne de sales idées autour.

Les russes eux, ils veulent simplement annexer des territoires, et augmanter en ayant une bonne excuse le prix de leur gaz.

Svoboda ne lâchera pas le pouvoir gentiment à Timouchenko, ne rentrera pas se coucher pour que les ricains aient une révolution bien clean.
Et ils ne cèderont pas un pouce de leur pays aux russes.

Donc eh bien il faut casser leur image, que ce soit en interne auprés de la population, ou en externe, à l’international.

Quoi de plus…crédible que des infos venant en même temps des deux » ennemis », le gouvernement de transition ukrainien et les russes ?

Je vous prédis que dans les jours qui viennent de nouvelles infos magiques vont tomber, et qu’elles seront corroborées par tout le monde, des ricains, au gouvernement de transition, en passant par les russes, sur de nouveaux méfaits de Svoboda.

Marcher, dans , et pire, relayer ces manipulations grotesques pour débiles légers, c’est aider à la fois les russes et les ricains sur le dos du peuple ukrainien et de nos camarades.

Quant au ministre estonien, tout ce qu’il dit c’est » avoir entendu des rumeurs », cessez de vous moquer du monde."

http://www.fdesouche.com/429569-russia-today-affime-que-les-tireurs-delite-de-kiev-ont-embauches-par-les-dirigeants-maidan-video/comment-page-4#comment-4924715

Faut sortir un peu du mode binaire.

En Ukraine aussi, c'est une partie à trois.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

Mistersmith

"l'expliquer sans fiel et sans insulte"

------------

Bah, peut-être que je te parlerai gentiment quand tu cesseras d'insulter ceux que tu ne comprends pas, guignol.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

@ TP

Tout à fait exact.

@ Boréas

Pour l'heure le visage de la nouvelle Ukraine c'est une tête d'oeuf anémique.

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

"la fine équipe du chauve en canapé rouge, qui doute de la véracité d’avion s’écrasant devant eux sur des tours"

c'est bien vrai ça ? Vous dites donc que d'après Soral - insulté ici à son tour malgré son courage - il n'y aurait pas eu d'écrasement d'avion le 11 septembre ?

C'est tellement gros et mensonger comme bobard, on dirait du Haziza. Quel crédibilité vous reste-t-il après un tel mensonge ?

Sur vous pas de mystère, le seul mystère c'est pourquoi tant de pigeons ici même continuent de lire et parfois à accorder du crédit à troll de championnat tel que vous.

Mon pauvre Borasse, tu dois avoir une vraie vie de merde pour passer tant de temps sur le net à déverser toute ton aigreur. Allez vas-y pollue le blog. Lache-toi ça te fait du bien.

Écrit par : Mistersmith | 06/03/2014

Calliclès

La "tête d'oeuf anémique", c'est le chef de l'opposition à Ianoukovitch.

Nommé premier ministre par le Parlement.

Le but premier de Svoboda et du Secteur Droit, c'était de virer Ianoukovitch.

Objectif atteint.

Maintenant, si la suite suppose de recueillir l'adhésion des patriotes français, ils sont mal barrés.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

Boréas, j'entends bien. On va voir ce qui va se passer.

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

D'accord avec le pavé sur les munitions et le com de Boreas qui suit.

D'ailleurs, à ce sujet un petit cadeau à tous (et toutes) pour détendre l'atmosphère (quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueule d'atmosphère ? ;-)
http://deti.mil.by/templates/swf/Pistol/index.swf

"La "tête d'oeuf anémique", c'est le chef de l'opposition à Ianoukovitch.
Nommé premier ministre par le Parlement."
C'est le GS boy ?

Écrit par : S10 | 06/03/2014

Ecoute Mistersmith, je n'ai pas de temps à perdre avec un deux-neurones comme toi.

Tu es tellement futé que quand on te parle de l'Ukraine, tu fais une fixette sur... le 11 septembre. Sans parler du fait que je précise citer un commentateur de F.Desouche, mais que tu ne piges même pas que ce n'est pas moi qui ai écrit son commentaire... Bref.

Quand tu auras un argument, les poules auront des dents.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

quand le sujet c'est l'Ukraine, ramener mine de rien le 11 sept (en mentant façon canal+ sur les positions de ceux qui doutent et en insultant Soral... quel rapport ?) c'est du trollage de première. C'est sûr que c'est pas toi qu'allait t'en rendre compte. On apprend que tu écumes aussi fdesouche. T'es décidément hors concours toi !

Écrit par : Mistersmith | 06/03/2014

Les connaissances techniques de Boreas sur les armes à feu :
"Sinon on sait parfaitement qu’une douille ne signifie rien concrètement"
Une douille permet d'identifier la provenance de la cartouche et souvent le type de balle tirée. En fonction de l'alliage de l'étui on sait presque à coup sûr sa provenance.
Sur l'arrière de la douille, il y a plusieurs lettres de marquage, par exemple sur les douilles suisses l'année de fabrication.
Les résidus de poudre et l'amorce donnent aussi des renseignements.

"Quand aux » balles « , vu que la plupart des armes observées tiraient des ogives de 7,62 mm, ils se foutent vraiment du monde"
Pour Boreas, du 7,62 c'est du 7,62 point final alors que les balles sont aussi très différentes d'un fabricant à l'autre, et après le tir elles portent les marques des rainures du canon.
Pour ce qui est du sniper qui récupère ses douilles en situation d'émeute je demande à voir le type à quatre pattes qui explore la zone, ou alors on ouvre un débat sur la popularité des boîtiers récupérateurs de douilles chez les snipers...

"Mon comm est juste technique et je démonte techniquement ces mensonges"
Non Boreas, tu montres seulement que tu n'y connais rien...

Écrit par : Jazzman | 06/03/2014

Pas étonnant que vous ne sachiez penser, les duettistes : vous ne savez pas lire.

Combien de fois faudra-t-il vous répéter que le commentaire en question n'est pas de moi ?! Et, manque de bol, il est d'un type qui s'y connaît vraiment en armes, et pour cause. Ça ne vous servira à rien de tenter de déformer le sens de ses propos (à moins que là encore, vous ne l'ayez tout simplement pas compris, ce qui est plus probable).

Bande de clowns, allez donc lui en parler sur F.Desouche.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

On va en baver pour unifier les patriotes...

Écrit par : Calliclès | 06/03/2014

@Calliclès

rien à voir avec les "patriotes" ce n'est pas une question d'idées c'est une question d'éducation et de netiquette. Toutes les opinions sont les bienvenues et elles sont utiles si elles sont exprimées avec bienveillance. Les insultes, les aigreurs ne servent de rien. On ne doit pas non plus monopoliser une discussion. Au fond une fois qu'on s'est exprimé une ou deux fois c'est à dire qu'on a donné son opinion pour l'opinion qu'elle est, après qu'on a dit ses arguments, on laisse la parole aux autres. Qui peut vous attaquer lorsque sans insulter personne vous avez dit "je pense...", mon opinion est..." ?

Exemple : Il est peut-être utile de prévenir ce qui serait une hâtive russophilie chez les natios français, en rappelant par exemple l'importance des oligarques, etc. Mais il est improductif d'attaquer avec arrogance "l'extrême droite débile et Poutinolâtre", les "débilo-complotistes" ou je ne sais quoi ce genre. En passant ce sont là des procédés de nos ennemis.

On enseigne juste à Borasse-le-troll à se laver la bouche. Je lui conseille aussi de s'acheter une vie moins virtuelle.

Écrit par : Mistersmith | 06/03/2014

Mistersmith.

Ce qui me fait tiquer:
En fait remonter la chaine de la causalité pour espérer démêler le vrai du faux est sans fin. Je me demande même si elle mène quelque part. Elle n'est même pas nécessaire pour choisir un camp.

A lire certains (Je vise personne, on se calme) on en viendrait presque à penser que si demain le camp atlantiste triomphe, il faudra chercher du côté de l'origine du mouvement. Alors que pas forcément. On l'observe d'ailleurs là, surtout avec autant d'acteur. La clé c'est de savoir profiter de la situation, tirer son épingle du jeu. Et ça se joue au jour le jour.
C'est la force des états d'avoir des gens prêts à tte éventualité. La faiblesse des mouvements type Secteur droit.

Quand bien même on découvre que les nationalistes ont clairement tiré en 1er sur les manifestants, ça fera tâche. On pourra leur reprocher d'avoir fait une erreur. Mais en aucun cas un lien avec un false flag US.

Etait-ce si important de savoir si la MPT était spontanée, avait été organisé au départ par l'UMP ou Civitas ?
Les 3 sont possibles et en quoi cela aurait changé quelque chose sur la suite du mouvement ?

Vous apprenez que Moustache était en fait un agent sioniste qui cherchait à justifier la création d'Israël en massacrant ses coreligionnaires. Himmler se retourne dans sa tombe ou il éclate de rire ?

Combien d'agents doubles finalement agents triples ? Combien d'épouvantails créés, soutenus par un camp en pensant qu'ils pouvaient le contrôler et leur échappent finalement ?

Etc...

La politique en est rempli. Le vieux Pen en est un bon exemple

Écrit par : Cotuatos | 06/03/2014

"On va en baver pour unifier les patriotes..."

meuuh non, c'est animé parce que c'est virtuel et qu'on a envie de bouger..quand Thiers euhh Valls fera tirer sur la foule des patriotes français au cul de Scooter premier ou de Copé la fouine-tous à poils, on sera du même côté:-)

quant aux munitions, le premier devoir est d'en avoir un stock suffisant au sec et à l'abri des pandores. et si possible de pratiquer un minimum, de façon festive et citoyenne.

Écrit par : hoplite | 06/03/2014

Calliclès

Bof, des patriotes idiots qui se trompent d'ennemi (merci Soral & Co) et jouent aux initiés parce qu'ils ont découvert un ou deux blogs "antisionistes" l'an dernier...

Vois pas ce qu'il y a "unifier" avec des demeurés pareils.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

Mistersmith

C'est la "netiquette" qui t'a enseigné de traiter de "troll" tout commentateur avec qui tu n'es pas d'accord, étron ?

Ta politesse de carnaval, tu peux te la foutre au cul, avec ton pseudo amerloque de dissident en carton.

Si mon ton ne te plaît pas, dégage. On est dans un pays de tradition pamphlétaire, ici, ducon, pas chez les puritains de la Nouvelle Angleterre, qui te flinguent financièrement avec un sourire hypocrite.

Je ne t'oblige pas à rester, comme tu n'as pas à me dire si j'ai le droit de poster ici ou ailleurs, ni quand ni combien. Tu te prends pour le taulier, ou pour un modo ?

Je ne t'empêche pas d'exprimer ton absence totale de réflexion et d'arguments, alors ne viens pas couiner qu'il faudrait qu'on respecte le néant intellectuel à prétentions juridiques qui te sert d'alibi social.

Écrit par : Boreas | 06/03/2014

"quant aux munitions, le premier devoir est d'en avoir un stock suffisant au sec et à l'abri des pandores. et si possible de pratiquer un minimum, de façon festive et citoyenne."
Et de ramasser ses douilles :D

(non, non, y a pas de contre pétrie comme dans ça brouille l'écoute)

Écrit par : S10 | 06/03/2014

Le coup des snipers, ça pue vraiment trop.

Le ministre estonien dit clairement que Mme Olga Bogomolets (médecin légiste)lui a montré des photos et cité des avis médicaux confirmant que les balles ayant fait des morts des deux côtés avaient été tirées par les mêmes armes.

Que la brave Olga rétropédale ensuite, personne ne lui en voudra, les pressions des extrémistes ukrainiens sont efficaces, on l’a vu dans la vidéo du Yeti du conseil municipal envahit. Et on sait que les parlementaires hier fidèles au pouvoir ont aussi changé d’avis après des menaces de mort etc.

"...ce qui inquiète particulièrement les gens, c'est que la coalition [en place à Kiev] refuse d'enquêter sur ces épisodes.

On devient de plus en plus conscient que ce n'était pas Ianoukovitch qui se trouvait derrière ces tireurs, mais quelqu'un qui fait actuellement partie de la nouvelle coalition"

Tels sont les propos confiés à Mme Ashton par M. Paet, ministre estonien.

Et que l'on ne vienne pas une nouvelle fois affirmer qu'il s'agit-là de propagande russe comme certains se gargarisent de le répéter en boucle.

Ces propos ont été authentifiés par l'Estonie.

Quand donc ouvrira-t-on les yeux?

Quand donc se penchera-t-on enfin sur le rôle terrible joué par l'Union Européenne dans cette crise qui frappe l'Ukraine?

Il serait opportun que cesse cette pression occidentale sur la Russie, réduite qui plus est à son seul Président!

Croire de manière aussi obstinée qu'absurde qu'il n'agit que pour lui seul relève soit de la mauvaise foi, soit d'une carence de jugement. C'est la Russie que représente Vladimir Poutine et non lui seul! Ce sont les intérêts de son pays qu'il défend.

Mais qui l'a entendu dans le vacarme russophobe qui assourdit toute perception de bon sens?

http://blogs.mediapart.fr/blog/riennevaplus/050314/snipers-kiev-qui-tire-par-jacques-sapir

http://www.theguardian.com/world/2014/mar/05/ukraine-bugged-call-catherine-ashton-urmas-paet

http://www.lesobservateurs.ch/2014/03/05/maidan-t-il-embauche-des-snipers-pour-tirer-sur-la-police/

En France silence radio .....

Les ukrainiens, en tout cas ceux qui sont pro-européens, sont manipulés par la CIA. Comme dans toutes les révolutions colorées à l’est.

Car que fait donc à Kiew depuis plus de trois mois le français Raphaël Glucksmann. fils du philosophe André Glucksman, agitateur confirmé lors du printemps orange en Georgie, si ce n'est que de semer la pagaille et l'anarchie pour le compte de la CIA.

La CIA se fichait pas mal que Ianoukovitch soit un dictateur corrompu tant qu’il s’apprêtait à signer un partenariat de soumission financière avec l'Union Européenne...

Et tant pis si Ianoukovitch a été trois fois premier ministre, si trois fois il a laissé démocratiquement sa place à l’opposition, avant d’être élu démocratiquement président.

Pauvres ukrainiens morts sur l’hôtel de l’argent capitaliste et oligarchique.

Et pauvres de nous, européens de l'ouest et européens russes, que l'on formate mentalement pour nous faire nous jeter les uns contre les autres pour le seul profit de l’argent capitaliste et oligarchique.

Écrit par : dimezzano | 07/03/2014

Dimezzano

Mais oui, mais oui.

Le ministre estonien qui raconte à cette crapule d'Ashton qu'on lui a dit qu'un toubib aux compétences douteuses (Bogomolets est chirurgien esthétique, d'après le wiki anglais) lui a fait part de photos qu'on lui a montrées et d'avis médicaux qu'on lui a donnés sur des questions balistiques (ouah, haute compétence, là aussi)... Et le ministre de dire ce qu'il en pense, du haut de son autorité... en quoi, d'ailleurs ?

Des ouï-dires sur des ouï-dires, de simples rumeurs. Surpris par des espions favorables à Ianoukovitch. Et les médias russes de les faire buzzer, ben tiens la bonne aubaine.

Mais à part ça, il ne faut surtout pas hasarder l'opinion que du vide sur du vide, propagé par un des ennemis des patriotes ukrainiens, ça pourrait, comment dites-vous déjà ? "Puer" un tantinet.

Quant à la présence du fils Glucksmann en Ukraine, comme Canal+, chaîne d'info hautement fiable, le présente comme conseiller des révolutionnaires ukrainiens ( http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html?vid=1030320 ) et à la possibilité qu'il soit un agents d'influence occidental, je suppose que ça veut nécessairement dire que les patriotes ukrainiens sont aussi des vecteurs de la CIA. Comme pour BHL qui va leur causer les transforme aussitôt, avec sa baguette magique, en agents secrets ou idiots utiles. Pfffff...

Qu'il y ait des pro-UE parmi les manifestants de Maïdan, qui dit le contraire ? Que l'Occident tente de profiter du mouvement, qui le nie ? Mais qu'il soit auteur et directeur de ce mouvement, c'est aussi fantasmatique et non étayé que, curieusement, les allégations russes dans le même sens. Allégations très intéressées, comme par hasard.

Arrêtez de croire n'importe quoi, Dimezzano. Un peu de rigueur intellectuelle, SVP.

Écrit par : Boreas | 07/03/2014

J'invite ceux qui auraient encore des doutes et des incomprehensions sur l'affaire ukrainienne et plus particulièrement la discussion interceptée par les services russe entre PAET et ASHTON à lire cet article de P. Grasset, De Defensa :
http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_un_coup_de_fil_sans_cons_quence_06_03_2014.html

Cui bono ?

Écrit par : Dimezzano | 07/03/2014

"Qu'il y ait des pro-UE parmi les manifestants de Maïdan, qui dit le contraire ? Que l'Occident tente de profiter du mouvement, qui le nie ? Mais qu'il soit auteur et directeur de ce mouvement, c'est aussi fantasmatique et non étayé que, curieusement, les allégations russes dans le même sens. Allégations très intéressées, comme par hasard. Arrêtez de croire n'importe quoi, Dimezzano. Un peu de rigueur intellectuelle, SVP."

Je rappelle simplement qu'à par quelques spécialistes tout le monde (et en particulier sur le forum de Hoplite) ignorait les patriotes ukrainiens et ne se doutait de ce qui ce tramait là bas ... en particulier la CIA et ses relais chez nous se fichaient pas mal que Ianoukovitch soit un dictateur corrompu tant qu’il s’apprêtait à signer un partenariat/soumission financière avec l'Union Européenne...

Cui bono. C'est le début de la raison et de la rigueur intellectuelle il me semble. Comme il me semble aussi que l'OTAN est parvenu directement sur la frontière russe alors que le Pacte de Varsovie a disparu depuis plus de 20 ans et que seuls les narco-trafiquants menacent la frontière mexicaine des USA.

Trés affectueusement et amicalement.

Écrit par : Dimezzano | 07/03/2014

Dimezzano

En quoi l'article de dedefensa.org apporterait-il le moindre élément de preuve du bien-fondé de ce que vous avancez ?

C'est une étude des comportements et de la psychologie des uns et des autres dans le domaine de LA COMMUNICATION. Il n'y a rien là-dedans qui confirme les allégations relatives à "des snipers travaillant pour le mouvement Maïdan".

Sinon, "cui bono" ?

Bah, pour qu'un crime profite à quelqu'un, il faut déjà que le crime existe.

Or, en l'état, si vous ne prouvez pas qu'il existe, c'est juste une rumeur, point.

Votre démarche est la même que celle de tous les défenseurs de ce genre de théories : vous prenez votre présupposé, et vous tentez de trouver des éléments qui le confirment.

Et si vous tentiez la démarche inverse, en vous attachant aux faits pour en trouver le sens, plutôt que de broder à l'infini sur des fantasmes de toute-puissance des services secrets des uns et des autres, et les "soft powers" des mêmes ?

Les officines, ça existe, je suis bien le dernier à le nier, mais ce n'est pas si efficace que ça :

http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2014/03/06/jtrig-ou-la-desinformation-institutionnelle-occidentale-5316018.html

http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2012/12/26/les-fantasmagoriques-pouvoirs-de-la-cia.html

Écrit par : Boreas | 07/03/2014

Peut-être Boréas a-t-il raison ...
Je vous invite cependant à lire cet article qui est pour moi une analyse objective.

Opinions : Comment s’y retrouver dans l’imbroglio ukrainien ?, par Dimitri de Kochko

http://theatrum-belli.org/libres-propos-comment-sy-retrouver-dans-limbroglio-ukrainien-par-dimitri-de-kochko/

Écrit par : Dimezzano | 07/03/2014

http://lachute.over-blog.com/2014/03/reaction-occidentale.html

;)

Écrit par : Three piglets | 07/03/2014

Dimitri de Kochko est russe, Dimezzano...

Est-ce qu'un jour, quelqu'un demandera son avis à un patriote ukrainien ?

Ou est-ce que les patriotes français se torchent autant avec leur opinion, que les Occidentaux (et j'ajoute : les Russes aussi) avec le droit international, comme le dit PR ?

PR qui, lui aussi, semble croire à la fable "des francs-tireurs [qui] abattent manifestants et policiers"...

Écrit par : Boreas | 07/03/2014

Oui boreas, il faudra aussi demander l avis a ceux de crimee.

Écrit par : Three piglets | 07/03/2014

Je remets ici le comm que j'ai fait sur Friday wear et que personne à part Dimezzano n'a vu, je pense :

"Complètement d'accord avec Cotuatos.

Dimezzano
Avec tout le respect que je te dois et que j'ai pour toi, ça ne t'étonne pas toi, cette masse de vidéos, d'enregistrements, de dégottage de trucs compromettants sur les natios, de révélations de toute sorte, de vomissures sur les combattants de Maïdan, le tout deux semaines après les faits ?
Alors qu'on ne sait pas encore la vérité sur des faits datant de 70 ans, voire de siècles ?

Pourtant, les épisodes printemps arabes et Syrie nous ont appris à être méfiants sur l'info et les sources de l'info. Tout ça est à gerber. Ne sont-ils pas jolis tout plein avec leurs enregistrements clandestins qui ressortent à point nommé ?

Mais deux semaines, c'est quand même un peu court...

Tu peux avoir raison comme tu peux avoir tort, ce qui n'est pas un crime puisque tout est fait pour que nous n'y voyions pas clair.
Et pourquoi ? Parce que la révolution est contagieuse.
Il faut donc la salir à tout prix.
Alors tu parles, le prix du mensonge... Bin 11 milliards d'Euros de la part de l'UE, c'est pas cher ! Avec tout ce qui va avec, évidemment.

Et Poutine, que je respecte pourtant par ce que sans lui la Syrie aurait disparu sous les islamistes, qui lance un mandat d'arrêt international contre Yarosh... Pourquoi ? Ah oui, on a un enregistrement de lui appelant un émir à commettre des attentats terroristes en Russie.
Vachement fiable ! Tiens, il est passé où, Gérald Dahan ?
Écrit par : Carine | 06/03/2014

Bon, c'était pas important mais j'insiste encore aujourd'hui à la fois sur le manque de recul des infos, sur les manipulations occidentales a posteriori (enregistrements, armements des snipers...)pour tirer profit d'une situation qu'à mon avis l'Empire n'a pas créée mais j'en sais rien, convergence de ces manip avec les positions de Poutine qui dénonce les patriotes ukrainiens, lance un mandat international contre Yarosh, convergence avec les avis russophiles des Chauprade et Sapir que nous avions l'habitude de suivre peu ou prou.
Bref, tout est fait pour nous enfumer.

Les seuls qu'on n'entend pas, ce sont les dirigeants de Secteur Droit, et le peuple Ukrainien de l'Ouest, complètement tenu à l'écart. Ceux de l'Est ont la parole tous les jours, on les entend rejeter l'UE et ses valeurs inversées. Et on ne peut que leur donner raison.
J'aimerais bien savoir ce que pensent aujourd'hui les anciens pro-UE des manifs Maïdan (il y avait quelques drapeaux UE au début, au vu des charognards qui se déploient autour de leur révolution et de leurs leaders.
J'aimerais bien qu'ils partagent ce rejet de l'empire US , mais ce n'est pas moi qui décide...

Écrit par : Carine | 07/03/2014

"il faudra aussi demander l avis a ceux de crimee"

---------------

La Crimée, c'est la seule région où les Russes (et pas seulement des Ukrainiens russophones - tu noteras que les médias font assez systématiquement la confusion) sont majoritaires.

J'ai déjà dit qu'un retour de la Crimée à la Russie ne me choquerait pas.

Le statut actuel de la Crimée dans le cadre constitutionnel ukrainien ne permet certes pas un référendum juridiquement valable sur l'autodétermination.

Néanmoins, ce qu'en disent la plupart des Occidentaux n'est qu'une demi-vérité qui oublie le droit des peuples à l'autodétermination. Le Monde, par exemple, prétend douter du résultat d'un référendum :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/06/crimee-un-pas-supplementaire-vers-la-partition-de-l-ukraine_4379030_3214.html

Le droit international ne devrait pas servir de prétexte à un déni de démocratie. C'est faire preuve de juridisme que de nier la volonté manifeste de la majorité des habitants de la Crimée. Il me parait évident que, ici encore, cette attitude est intéressée.

Néanmoins, si Poutine n'avait pas envoyé l'armée occuper la péninsule alors que rien ne menaçait les Russes de Crimée, peut-être aurait-il pu négocier une modification constitutionnelle en ce sens ; mais là, ça me paraît assez mal engagé sur ce point.

Écrit par : Boreas | 07/03/2014

Pour essayer d'apporter une réponse à Carine qui dit que "Les seuls qu'on n'entend pas, ce sont les dirigeants de Secteur Droit, et le peuple Ukrainien de l'Ouest, complètement tenu à l'écart.", voici un lien http://www.europemaxima.com/?p=1939 avec un long interview d'un nationaliste ukrainien (et toute une série de lien vers des sites nationalistes ukrainiens), venant à la suite d'un article où
à part une référence à ce quignol fantoche de Lebedynski, le reste semble digne d'être parcouru en diagonale .... la référence aux kourganes tient debout, mais l'auteur oublie de citer les Goths ...

Mas je persiste dans ma vision du false flag otanien .... les natio ukrainiens ont été bien manipulés par des gens d'humeur maussade ... les pauvres ... qui s'occupait d'eux avant que cet abruti de Ianoukovitch rate son marchandage de tapis en go-between entre l'UE et la Russie, oui, qui ?... je le répète, la Russie est en état de siège, elle a perdu un grande bataille, les forces de l'Otan sont à ses portes depuis ce coup d'état réussi en grand partie grace aux snipers .... prochaine étape Bielorussie ou bien directement putsch et/ou révolution colorée à Moscou ...

Affections amicales.

Écrit par : Dimezzano | 07/03/2014

Sur l'article de La Chute :
Déjà dit mais depuis la Crimée, l'OTAN n'est plus le meilleur exemple. Cette critique qui avait fait ses preuves ne marchera plus. Celui qui s'assoie plus que les autres sur le droit international ou la souveraineté des états pour des intérêts purement stratégiques c'est bien Poutine aux yeux de tous. Après la Syrie et la lettre c'est comique. Au moins les américains essayent de mettre la forme, assurent leurs arrières quitte à plaider coupable ensuite.
Et je répète encore, mais c'est bien Poutine qui a du coup mis le plus de bâtons dans les roues des nationalistes ukrainiens.

La France arrive bien à garder encore son influence, préserver des intérêts stratégiques, dans de nbreux pays africains malgré de multiples coups d'états et tant bien que mal ne pas avoir une image aussi désastreuse même en intervenant militairement.

Écrit par : Cotuatos | 07/03/2014

Dimezzano

Merci pour ce lien incluant les liens vers les sites nationalistes ukrainiens !

C'était prévu par les nationalistes et ils y répondent par avance

"Un militant nationaliste autonome ukrainien : Tout a commencé avec la création de la confrérie de L’viv le 15 juillet 2009, lors de la première réunion au cours de laquelle nous avons pris la décision de développer la résistance autonome dans la région de l’Ouest.
À ce moment-là, même les personnes éloignées de la politique ont compris que le pouvoir des soi-disant nationaux-démocrates [la présidence de Viktor Iouchtchenko, N.D.T.] touchait à sa fin et qu’il allait être repris par des ukrainophobes convaincus. Il y avait un risque que l’histoire vieille de six ans se répète, c’est-à-dire l’apparition des différents acteurs « anti-régime » touchant des subsides, les mouvances libérales comme Pora, financées par l’impérialisme américain et les capitalistes locaux de l’ancien pouvoir. Ils se seraient mis à duper et instrumentaliser la jeunesse patriotique en proposant des actions dans le cadre « de la démocratie occidentale et de la tolérance ». La jeunesse aurait marché une fois de plus sur le même râteau et cela aurait abouti à la déception de milliers de patriotes. Nous n’avions pas le droit de rester à l’écart. Et nous ne sommes pas trompés. L’Ukraine avait besoin depuis longtemps de nouvelles tendances révolutionnaires dans la jeunesse. Nous éprouvions le besoin d’une alternative nouvelle, belle, créative et intéressante, une mouvance cultivant un mode de vie sain, posant la problématique nationale, écologique et sociale."

Le billet présentant l'interview date d'Avril 2011.
Après, la vie fait ce qu'elle veut...

Écrit par : Carine | 07/03/2014

Il faut se montrer agressif quand on a les moyens, cotuatos.
Aux yeux de qui il faut plaire? Le crif ou les lecteurs de libération?

Poutine était diffamé bien avant cette affaire.
Cela ne changera strictement rien a son image.
Il n y a pas a demander un droit a l existence a la city ou a la fed.

Si demain, les patriotes français reprennent le pouvoir, ils seront les premiers a sauter en parachute sur la city afin de detruire militairement un ennemi millénaire, se torchant avec le droit international.

Écrit par : Three piglets | 07/03/2014

Info ou intox ?
Ca répondrait au mandat international que Poutine a lancé contre lui pour "appel à terrorisme" ?

Écrit par : Carine | 07/03/2014

J'ai connu ce blog plus vivant. Passage à vide espérons.

De ce que dit de positif le parti-pris pro-russe de tte manière ici ou ailleurs :

"En réalité, ce qui est frappant dans les réactions à la crise ukrainienne, ce n'est pas tellement le nombre de témoignages «pro-russes», mais plutôt le refus implicite de beaucoup de gens de se plier à l'injonction médiatique désignant la Russie de Poutine comme le camp du Mal. Il s'agit d'une révolte intellectuelle, qui relève d'une lame de fond de rejet de l'ordre idéologique régnant. Internet facilite cette révolte en libérant l'expression, et nous assisterons dans les années qui viennent à un soupçon de plus en plus systématique, par principe, à ce qui sera présenté comme la pensée obligatoire sur tel ou tel sujet."

Écrit par : Cotuatos Patañjali | 07/03/2014

TP écoute on verra. Il avançait relativement masqué. Plus là.

L'avantage c'est qu'il n'est pas retombé très bas je suis d'accord. Mais rien ne prédit de la suite. Qui aurait prédit que deux tours qui s'effondrent, des taux d'intérêts baisser pour ne pas freiner l'économie finirait 7 ans plus tard pour faire quasi-exploser le système financier.

Écrit par : Cotuatos | 07/03/2014

"mais plutôt le refus implicite de beaucoup de gens de se plier à l'injonction médiatique désignant la Russie de Poutine comme le camp du Mal"

Cela dit , les media nous aident un peu .

Quand Hollande reçoit certains responsables de Maïdan (dont Klitschko) , c'est en bonne compagnie .

http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/hollande-ne-veut-pas-de-referendum-sur-la-crimee-sans-l-accord-de-kiev_1498301.html.

Du coup , le Nouvel Obs a des pudeurs .

http://tempsreel.nouvelobs.com/ukraine-la-revolte/20140307.OBS8902/ukraine-la-plus-grave-crise-en-europe-depuis-la-yougoslavie.html

On y apprend quand même que le gars qui accompagne Klitschko est l'oligarque Petro Porochenko , favori des sondages pour la présidentielle anticipée.

Tiens un mec a disparu de la photo , ah Joffrin et ses ciseaux .....

Écrit par : alain21 | 08/03/2014

Porochenko qui milite depuis plusieurs années pour l'intégration de l'Ukraine a l'OTAN. Coïncidence ?

Écrit par : Hugues capet | 08/03/2014

http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Le_FMI_impressionne_par_la_volonte_de_reforme_des_autorites_en_Ukraine50070320141602.asp
en fait, ils veulent le fric..... !!! Point barre!

comme le dit Patrick R. :
http://lachute.over-blog.com/2014/03/ukraine-ca-va-chauffer.html#anchorComment

Ukraine ; ça va chauffer... Enfin, surtout, ça va plus chauffer!

et il n'y aura aucune réaction étant donné que cette révolte est fomentée depuis le début par l'occident. Les gens vont accepter leur sort (parce qu'ils n'ont pas d'autre choix) et il ne leur restera plus qu'à mourir à petit feux comme les grecs.

"¡ Viva la Revolución !"

Bon, s'aurait quand même été plus sympa d'être resté copains avec Оксана Акиньшина http://youtu.be/1qvCu5kRzMk non ??? !!!

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

Là ça va être chaud ! http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/ukraine-une-manifestation-pro-russe-organisee-a-donetsk-7770259791?google_editors_picks=true

d'autant que le Donetsk est une région minière, et là les révolutions ne se font pas aux pavés ou de cocktail Molotov mais à coup de pioche ....

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

@ Hugues
L'incroyable Hulk à côté du Pingouin ...
Que des commentaires sarcastiques sous l'article :

"Nous pouvons toujours les menacer de les priver de notre rayonnement international, ça peut peut être marcher ?"
xD

@ Dimezzano
Tt a démarré indirectement avec eux. Les conditions étaient telles que Ianoukovytch pensait que ça lui couterait sa place. Il s'est donc tourné vers les russes et la suite nous la connaissons. Il n'y a rien d'hallucinant à penser qu'elles étaient encore pire et pas forcément par hasard.

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

"eux" = FMI

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

Vu sur le lien de dimmezzano de theatrum belli

Ce sont pourtant ces forces-là qui ont été fondamentales dans la prise de pouvoir révolutionnaire le 21 février, comme les bolcheviks en leur temps ont pris le Palais d’Hiver en octobre 17. Une dizaine de milliers de personnes décidées et organisées suffisent donc s’il y a une sympathie suffisante ou une neutralité de la population. C’était le cas en Ukraine, devant le discrédit total de la classe politique, la déception devant la fin brutale du conte de fées européen et l’absence ou le discrédit des partis de gauche. Quand des syndicats de gauche ou des militants gauchistes ont essayé de prendre la parole au Maïdan, ils ont été chassés manu militari.

Si je ne me trompe c est aussi l avis d autre personne sur se blog.
Pour cela il faut se connaitre un minimum, il faut donc se rencontrer, organiser des manifestations ensemble. Puis apres on passe a l étape suivante ... C est pourquoi je recommande a tout le monde de militer, car le jour j( si cela arrive ) ceux qui seront sans organisation, verront le train de l histoire passer devant eux. On ne crée pas des liens de confiance du jour au lendemain, surtout en periode trouble. On ne suit que les personne en qui on a confiance.
Tracter, coller des affiches, manifester, peuvent a notre niveau, permettre aux militants de se connaitre, de déterminer les roles. Je sais c est con, c est peu être futile, mais je ne vois pas comment nous pourrions avoir, comme les natios Ukrainiens, 10 000 gusses organisés.

Écrit par : libherT | 08/03/2014

Bien vu liberT
C est le réseau de la confiance qui gagne a la fin.

Écrit par : Three piglets | 08/03/2014

@TP et @LiberT : tout à fait d'accord.

Mais comment une "organisation" réellement structurée et efficace pourra t elle échapper à la surveillance, au contrôle et aux manipulations du système ?

Comment éviter les false flages et autres provocs par snipers ou autres ?

J'ai du mal à concevoir cela.

Il me semble même que dans la plupart des cas seules fonctionnent les révoltes manipulées et organisées par une structure extérieure intéressée à la réussite de la révolte ...

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

En 2008, le Kosovo déclarait son indépendance.
Vladimir Poutine s’adressa alors à l’Occident : « C’est un précédent dangereux. Un jour, cela vous reviendra dans la gueule. »
Nous y sommes.
Tant mieux.

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

Si on essaie de résumer les effets du coup d'état de Kiev perpétré par l'UE et les USA pour le compte de l'oligarchie financière.

1/ Journalistes.
ne sachant plus à quelle haine se vouer contre la Russie ils ont épuisé toutes les saloperies possibles.

2/ Sanctions.
L'Allemagne, le Royaume Uni, l'Espagne ne sont pas chaud du tout pour des sanctions dont ils seraient les premiers à pâtir notamment le Royaume Uni qui pourrait mettre les clefs de la City sous la porte. Les USA jouent avec le feu avec la menace russe de ne plus prendre le dollar comme monnaie de réserve. Quand à Flamby , il tremble pour les deux Mistrals en chantier et pour les 30 milliards russes promis en investissement.

3/ Armée ukrainienne
L'armée ukrainienne n'a pas bougé un pouce ni une oreille pour se porter contre "l'invasion" russe; notamment les forces spéciales formées par l'OTAN ont refusé d'obéir aux ordres. L'amiral de la flotte ukrainienne a démissionné et le contre amiral nommé derrière lui s'est mis sous les ordres des autorités de Crimée.

3/ Autonomistes et unionistes russes
Tout l'est et le sud de l'Ukraine sont parcourus par des mouvements d'union àà la Russie réclamant la protection de l'Armée russe. Le drapeau russe flotte sur tous les bâtiments officiels à l'est du Dniepr et sur les rives de la Mer Noire.

4/ Snipers
Les putchistes de Kiev se trouvent dans l'obligation d'organiser une commission d’enquête sur l'identité des snipers dont tout le monde convient maintenant qu'ils ont tirés à la fois sur la foule et sur les policiers, reproduisant les scénario libyen et syrien.

5/ Conclusion : ça sent pas très bon pour l'Otan. Ils ont cru qu'ils pourraient facilement faire main basse sur l'Ukraine entière. Or le Sud et l'Est (la partie économiquement forte et prospère) leur échappe, ce qui équivaut à dire qu'ils vont être réduits à se dépatouiller avec les canards boiteux et BHL en voyageur de commerce. Ça rappelle le grand vizir Iznogoud : "ça a raté patron". Quant à la "nouvelle" Ukraine, elle va bientôt tâter de l'austérité européenne et on lui souhaite bien du plaisir.

Beau résultat.

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

Dimezzano

Le Kosovo n'est pas "le berceau de la Serbie". Propagande serbe.

Le Kosovo est albanais.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Le kosovo est albanais comme marseille est cpf?

Écrit par : Three piglets | 08/03/2014

"Tout l'est et le sud de l'Ukraine sont parcourus par des mouvements d'union àà la Russie réclamant la protection de l'Armée russe. Le drapeau russe flotte sur tous les bâtiments officiels à l'est du Dniepr et sur les rives de la Mer Noire."

------------------

N'empêche que ces régions sont en majorité peuplées d'Ukrainiens.

Des drapeaux russes sur les administrations (fidèles à Ianoukovitch, et pour cause car il favorisait la minorité russe), ça ne veut pas dire que la population est majoritairement pro-russe.

Vous aussi, vous confondez Russes et russophones ?

==================

"Les putchistes de Kiev se trouvent dans l'obligation d'organiser une commission d’enquête sur l'identité des snipers dont tout le monde convient maintenant qu'ils ont tirés à la fois sur la foule et sur les policiers, reproduisant les scénario libyen et syrien.

-----------------

Ben voyons. C'est d'ailleurs parce que "tout le monde convient" (enfin, les journaleux russes et occidentaux, et vous), qu'il y a une commission d'enquête, hein ? Vachement logique. On est sûr, mais il faut prouver, c'est ça ? Pfffff...

=================

"l'Otan. Ils ont cru qu'ils pourraient facilement faire main basse sur l'Ukraine entière."

-----------------

Dans le grand n'importe quoi de vos théories, l'OTAN est présente en Ukraine ? Curieux, je n'ai pas connaissance de la présence de soldats occidentaux dans le pays... Sauf évidemment à croire les fadaises propagées par les désinformateurs de Wikistrike et Alterinfo, deux sites connus pour leur grande crédibilité. Qui ne font que reprendre une rumeur lancée par... Douguine et Oleg Tsarev, un député ukrainien pro-Ianoukovitch et pro-russe. Franchement, demandez directement à Poutine, au moins comme ça pas d'intermédiaires, ça fera des économies.

Ah mais non, c'est vrai, probable que l'OTAN est un peu comme la CIA ou l'UE, des officines envoyant des agents secrets partout, qui manipulent des patriotes ukrainiens décidément sans convictions ni volonté propre...

Bref, on en revient à votre intro : "coup d'état de Kiev perpétré par l'UE et les USA pour le compte de l'oligarchie financière". Aucune preuve de ce présupposé, mais pas grave, on y croit très fort.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

TP

Non. Historiquement, le Kosovo est albanais comme Marseille est française.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kosovo#Histoire

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Un bon décryptage de la propagande russo-serbe sur l'Albanie :

http://lingane.canalblog.com/archives/2012/12/08/25773795.html

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Bhl dit donc vrai.

Écrit par : Three piglets | 08/03/2014

"Marseille est française"
Grec si on remonte encore la chaine. Quid des Turcs, des Israéliens, des basques et des tasmaniens...
En fait il n'y pas de légitimité historique d'un peuple sur une terre si ce n'est sa force à vouloir y rester

http://fathermackenzie.wordpress.com/2012/10/23/la-legitimite-cest-des-conneries/

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

TP

Même le pire des cons et le pire des salopards peut avoir raison, ça ne le légitime pas pour le reste.

-----------------

Cotuatos

Quant à la légitimité d'un peuple sur une terre, si le dernier qui a triomphé par la force a raison, à quoi bon quoi que ce soit ? Autant adhérer à la fable darwiniste, dont la conclusion est mondialiste, et n'en parlons plus.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Boreas
Ce qui nous importe le plus à nous, c'est le sort que vont connaître ceux qui se sont le plus mouillés dans cette révolution.
On les accuse de tout et du pire.

Écrit par : Carine | 08/03/2014

Quand je lis les innombrables Dimezzano du web, je finirais presque par croire que tout est foutu.

Heureusement que ce n'est pas le web qui va au charbon.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Juste voulu dire qu'encore une fois à trop remonter la chaine on aboutit nulle part.

Cro-magnons, Otzi, basques, indo-européens ? Les russes sont ils moins légitimes que les allemands dans ce qui était la Prusse ? C'est sans fin.

Marseille est elle française ? C'est ça la question. Le Kosovo avec leurs 6 à 8 enfants par femme ont changé la donne, comme la Russie avec ses doubles passeports en Ukraine, les populations déportées. Etc..
Si demain personne là bas ne revendique le contraire, la Crimée sera russe.

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

Cotuatos

J'avais compris, ce que j'ai écrit n'était pas dirigé contre toi.

Pour moi, la Crimée est russe.

Mais l'Amérique est encore davantage amérindienne. Peu m'importe le fait que les peuplades amérindiennes soient désormais ultra-minoritaires.

Je rêve de voir les WASP foutus dehors. Quand je regarde Danse avec les loups, j'ai des envies d'arc et de flèches. Mais je rêve, je le sais bien.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

"Quand je lis les innombrables Dimezzano du web, je finirais presque par croire que tout est foutu.

Heureusement que ce n'est pas le web qui va au charbon."

Que voulez vous dire ?

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

Je veux dire que si les patriotes français faisaient la même chose que les Ukrainiens, vous resteriez probablement ici à chercher une manipulation de l'OTAN, de l'UE et la CIA.

Il suffirait que votre cher Poutine dise, comme il le dit des Ukrainiens, que les patriotes français sont des nazis et des antisémites, et qu'il faut respecter la légitimité du gouvernement français (or il est à parier que, comme Obama et BHL, c'est ce qu'il dirait : https://twitter.com/itele/status/440801325492617216 ).

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

@dimezzano

Mais comment une "organisation" réellement structurée et efficace pourra t elle échapper à la surveillance, au contrôle et aux manipulations du système ?

Nous sommes en crise, en profonde crise, un rien fera un jour basculé se système honni.
Qui d un souffle salvateur le renversera..... relisez le post de theatrum .... avec l appui tacite, ou neutre de la population, pas plus, pas moins.
Avons nous aujourd hui l appuis tacite de la population ???????????? Que devons nous faire pour l avoir ????????????
et apres qui viendra sauvé le système ????

Comme dit tres bien TP approfondissez la prise du pouvoir par les bolcheviques ( je ne pretend pas etre un expeert sur le sujet ).... Lenine, Staline, Trotski etaient tous connu de L’Okhrana ... Pourtant ils ont pris le pouvoir.

Certe apres il faudra évitez la guerre civile et l épuration .... mais cela est un autre combat ....

Écrit par : libherT | 08/03/2014

@Dimezzano
Nous aurons tous le choix
1) Ne rien faire de peur d avoir tord, et d être dans le mauvais camp. Vous savez la culpabilisation des ames ( les méchants fachos, l extreme droaaaaaaate )

2) bougez et se battre en faisant confiance aux camarades avec qui nous nous battons....

Que ferez vous ..... notez que je ne veux pas de rèponse, c est a vous de voir et de soupesez les risques .... Moi je suivrais boreas, car comme a dit l autre, je suis sont clone ....:)

Écrit par : libherT | 08/03/2014

"Comme dit tres bien TP"

"boreas, car comme a dit l autre, je suis sont clone ....:)"

-----------------

Ta ta ta. Vous ne pouvez pas être d'accord avec TP ou moi.

Sinon, vous êtes forcément un de nos faux pseudos, soit un troll. :-)

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Je voudrais savoir:
Quand on s' est engueulé avec des blogueurs, c'est à vie ?
C'est juste une question comme ça.

Écrit par : carine | 08/03/2014

Les avis, c'est comme les trous du cul, tout le monde en a un :D
Donc voici le mien (d'avis) :
Marseille est française car partie de la France depuis longtemps. Avant les grecs, il y avait des ligures, peuple du sud, sans doute les plus lointains ancêtres des provençaux.
Si on se place sur la logique de la population, alors je suis pour la partition, la partie terrestre de Marseille aux européens d'origine, la partie maritime aux autres (puissent les courants les ramener sur l'autre rive) !
Pour le Kosovo, je vais pinailler, Boreas m'en excusera (s'il veut bien). C'est un peu comme pour l'Ukraine, mais d'un point de vue Nord/Sud, le Nord aux serbes, le Sud aux albanais.
Là, la totalité aux albanais, ça me fait chier, à tel point que quand j'avais encore un peu de sous, j'en ai donné aux zids (Solidarité Kosovo) que je n'apprécie pourtant pas particulièrement.
L'Amérique du Nord est "légitimement" aux amérindiens, je suis d'accord. Boreas "danse avec les trolls" ;-) et ses amis à tomawak et à plumes sont en quelque sorte "vengés" par l'immigration mexicaine massive, retour incongru de l'Histoire contre les wasp...
Ma conclusion de tout ça, nous devons préserver l'existence de notre peuple et l'avenir des enfants blancs, ce qui devrait passer, dans l'idéal, par un chacun chez soit ou "Europe des patries charnelles", en bonne entente, y compris avec une Ukraine indépendante (de toutes les intrusions) mais sans une partie de l'Est ni la Crimée (tant pis pour les tatars, c'est trop tard, mieux vaut tatar que jamais).
Cela exclu les parasites de tous poils, bien sûr.

Écrit par : S10 | 08/03/2014

"mieux vaut tatar que jamais"

-----------

LOL

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Certes S10, il y a l'histoire et les peuples, et il y a aussi la loi du plus fort.

Quand des grands costauds avec des grands couteaux qui piquent disent : "ici, maintenant, c'est chez nous!", les occupants taffiolisés peuvent bien sortir les titres de propriété, et les fables mythiques sur la terre et les morts, c'est plié.

Il me semble que c'est l'histoire même de la France, qui est un pays qui a été fondé et a vécu par le glaive, et pas au travers de traités constitutionnels.

La clé c'est la démographie, ça a toujours été la démographie.

Des enfants. Plein d'enfants.

Éduqués bien sûr, pas des cas sociaux ^^

Écrit par : Calliclès | 08/03/2014

Quelques principes :
6. L’Histoire, qu’elle soit séculière ou religieuse, est une fable issue de mensonges égoïstes et promulguée par ceux qui en bénéficient.
14. Conformément aux lois de la nature, rien n’est plus juste que la préservation de sa propre race.
15. Il n’existe pas de force plus motivante que la conviction d’être dans son droit.
19. Un peuple qui n'est pas convaincu de son unicité et de sa valeur disparaîtra.
41. Le peuple, c’est à dire les membres de la Race, constitue la Nation. La loyauté raciale doit toujours transcender les frontières géographiques et nationales. Enseigné et compris, ce principe mettra fin aux guerres fratricides. Les guerres ne doivent pas être faites pour le bénéfice d’une autre race.
61. La douce Déesse de la Paix ne vit que sous le bras protecteur du Dieu de la Guerre en armes.
67. Un Peuple désarmé ou non-militant sera réduit en esclavage.
68. Certains disent que la plume est plus puissante que le sabre. C’est possible. Néanmoins, la parole sans l’épée n’a aucune autorité.

"Quand des grands costauds avec des grands couteaux qui piquent disent : "ici, maintenant, c'est chez nous!", les occupants taffiolisés peuvent bien sortir les titres de propriété, et les fables mythiques sur la terre et les morts, c'est plié."
Cela me fait penser à une phrase d'Audiard je crois, du genre : quand les mecs de 120kgs parlent, les mecs de 60 écoutent :D

"il y a l'histoire et les peuples, et il y a aussi la loi du plus fort."
"La clé c'est la démographie, ça a toujours été la démographie."
Je pencherai plus pour la première affirmation, bien que la seconde puisse être juste dans certains cas, mais dans cet ordre si je puis dire.
Pour la France par exemple, les celtes ont submergé par le nombre les habitants antérieurs (appelés autrefois parfois "ligures", aujourd'hui "néolithiques"), les celtes ont ensuite été vaincu par les romains mais peu colonisés (à part la Provence), les gallo-romains (en fait des celtes romanisés) ont ensuite été conquis par les francs mais peu colonisés là encore.
Un peu comme les varègues avec les slaves, ce qui donnera les russes.
Une nouvelle aristocratie qui influence la masse ethniquement inchangée.
Je crois qu'à chaque fois, c'est la conquête d'abord puis (éventuellement) la colonisation.
C'est l'époque actuelle qui est inédite avec par exemple la France conquise par Léjuifs (par la ruse) et colonisée par les africains (au sens large).
Je n'ai pas d'exemple dans l'Histoire (du monde) qui me vienne de colonisation "réussie" sans une forme de conquête préalable ou en même temps...

Écrit par : S10 | 08/03/2014

Le débat sur l'homme de Kennewick est très intéressant.

D'un côté les Wasp y voient un blanc comme eux. Qu'ils étaient donc là avant et que la conquête par les européens n'est que justice.
En face de répondre que de tte manière, qu'il soit caucasoïde ou mongoloïde ce sont leurs ancêtres et ce sont leurs descendants qui ont été colonisés et massacrés.

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

caucasoïde ;-)

Joli

Écrit par : Cotuatos | 08/03/2014

Pour info :
Laurent Ozon : "L'Ukraine est le théâtre de la première utilisation profonde en Europe de forces identitaires par l'oligarchie pour étendre son influence.
Assez logiquement, les mouvements correspondants en France sont restés pro-Maidan malgré l'évidence géostratégique."

Écrit par : dimezzano | 08/03/2014

A quels mouvements français Ozon fait-il allusion ?

Écrit par : S10 | 08/03/2014

Ozon débloque à plein tubes.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

La crise ukrainienne met en évidence la psychologie de soumis de la majorité de l'ED française.

Pour aller au bout de sa logique poutinolâtre, il ne restait plus à Ozon qu'à taper sur les Identitaires français, seuls solidaires des patriotes ukrainiens.

Outre son égo démesuré, ce mec a vraiment une mentalité de merde.

A gerber.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

"Ozon débloque à plein tubes"
"la psychologie de soumis de la majorité de l'ED française"
"poutinolâtre"

ceci était le 60eme commentaire de Borass sur ce fil
merci de votre assiduité
(d'autre commentaires aussi nuancés suivent)

Écrit par : Mistersmith | 08/03/2014

A quelle majorité de l'ED française Boreas fait-il allusion ?

Écrit par : S10 | 08/03/2014

Mistercrétin, tu n'as pas des choses plus intéressantes à dire (enfin, à répéter) ?

Non, hein.

Bah désolé, moi si.

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

S10

Principalement, aux zélateurs de la SARL Le Pen, dont le sieur Ozon qui s'est pourtant fait éjecter de son parti (et que j'avais défendu à l'époque, naïf que j'étais).

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Il y a une manipulation evidente de la sensibilité identitaire par l oligarchie .
Dans un premier temps et pendant 20 ans, les cpf furent les cibles de cette manipulation monumentale, il s agissait de flatter et d encourager l affirmation de l expression ethnique de nos invités malgre-nous.
Depuis quelques années, on assiste a un retournement de cette thématique, passant par zemmour, roufiol ou E.levy, visant cette fois la population française.

Et demain, si le pouvoir oligarchique est saisissable par la dissidence, alors on assistera a la tentation de la guerre civile ethnique.
Si des cretins pensent avoir carte blanche pour jouer une reconquista alors que l epuration n a pas eu lieu, alors il faudra les traiter pour ceux qu ils sont: des imbeciles et des ennemis objectifs, courage ou pas.
Il faut savoir garder sa sérénité et son sang froid intellectuel face a l urgence des événements.

Heureusement, depuis la lmpt, dieudonne, Er, on se dirige vers le conflit social et politique, mais attention, des snipers, des flase flag sont possibles, y compris chez des crétins a la sensibilite a fleur de peau blanche.

Écrit par : Three piglets | 08/03/2014

D'accord, TP, mais qu'est-ce que ça a à voir avec les patriotes ukrainiens ?

Ils ne sont pas dans une "guerre civile ethnique" mais dans un combat contre les oligarchies pro-russes comme pro-européennes.

La "reconquête" dont parle le Secteur Droit n'a rien à voir avec une Reconquista ethnique :

http://www.youtube.com/watch?v=PeupH7LLa94

Écrit par : Boreas | 08/03/2014

Très intéressant, pour info :

Horizons de notre Révolution : de la Crimée à Lisbonne.
Alexandre Douguine, extraits traduits hâtivement , 07/03/2014

1) Nous n’allons pas nous limiter à l’annexion de la Crimée. Hier, la réunion avec la Crimée était une victoire. Aujourd’hui, c’est une petite chose. Les espoirs augmentent. Le peuple d’Ukraine s’éveille doucement. C’est comme ce vieux proverbe russe : « lent au harnachement, rapide au chevauchement. » .

2) L’important est encore à venir. Nous n’espérons pas une victoire rapide. Tout à un prix. La bataille pour l’Ukraine est une bataille pour la réunification des Slaves. (...) nous le laisseront pas les nôtres derrière, nous ne les trahirons pas. Malheureusement, il est nécessaire de lutter et de combattre pour créer une nouvelle réalité historique.

3) Il est important que le gouvernement de Novorussya (la Nouvelle-Russie, état nouveau en train de se former englobant le sud et l’est de l’Ukraine peuplée de russophones/philes, d’Odessa à Karkov et y compris la Crimée) soit propre de toute trace d’oligarchie, même russe ou pro-russe. Kiev a débuté cette révolution (contre les oligarques) mais tout s’est terminé avec des snipers américains, de la russophobie rabique et des demandes d’entrée dans l’OTAN.
Mais tout aurait pu être différent ! Les oligarques, les milliardaires, et les bureaucrates corrompus emmerdent tout le monde. Si Kiev et Maidan s’étaientt révoltés contre eux sans l’OTAN, sans les manipulateurs de la CIA, sans la truie Victoria Nulland, sans l’OTAN et sans russophobie, il ne serait pas décidé de quelle côté nous serions aujourd’hui. Maidan, à l’origine, était une bonne chose. Probablement. Mais les manipulations et l’ignorance générale des gens de Kiev (comment l’expliquer autrement ?) a tout transformé en une farce sanglante. (...) L’esprit révolutionnaire de Maidan souffle actuellement dans l’Est de l’Ukraine. Pas seulement en Crimée, mais dans l’Est. Gubarev contre Taruta. Rogov contre le bâtard Kalomoysky ! Voilà la révolution nationale, sociale, entière et immédiate ! A Kiev, elle a échoué, en Novorussie, elle commence. A Kiev, elle était pour les USA, dans le sud, l’est et en Crimée, elle est contre les USA. Cela explique la manière dont les médias de l’ouest déforment les évènements.

4) Il est temps de réfléchir à ce que nous ferons à Kiev. Il est nécessaire de préparer une force nouvelle. Pas nécessairement pro-russe, mais slave. Contre l’OTAN, anti-oligarchique, une force réellement populaire. (...)

5) Pour la partie ouest de l’Ukraine, il doit y avoir un projet politique aussi.. Tchervoyana Rus. République de l’Ouest-Ukraine. (...)(il) serait préférable que cet état vienne à terme rejoindre le bloc slave. Mais c’est aux Galiciens eux-mêmes de décider.

6) Quoiqu’il en soit, notre révolution ne s’arrêtera pas à l’Ukraine de l’ouest. Elle doit aller plus loin en Europe. Ceci est le point le plus intéressant : avec Kiev et Maidan, les USA ont ouvert la boite de Pandore en Europe de l’Ouest. Elle ne peut pas être refermée. Kissinger avait annoncé que Maidan donnerait un avant-goût à Poutine de ce qui l’attendait par la suite […]. Mais ce n’est pas une menace qu’envers Moscou, mais contre toute l’Europe, Allemagne, France, Italie etc etc. Maintenant que les US ont compris comment manipuler les néonazis à Kiev, ils le feront ailleurs en Europe. Ils recommenceront tôt ou tard. Cela arrivera demain ou plus tard. Plutôt demain que plus tard.

7) L’Europe fera face à une révolution dans les deux cas de figure : si nous, la Russie, gagnons, ou si nous nous arrêtons face à la pression de l’OTAN. Si nous gagnons, nous rependrons l’idéologie de liberté dans toute l’Europe. C’est le but de l’Eurasisme total, l’Europe de Lisbonne à Vladivostok. Le grand empire eurasiatique continental. Et nous le construirons. Cela veut dire que la révolution européenne sera la révolution eurasienne. C’est notre horizon ultime. Et chacun de nos succès (depuis le maintien de notre intégrité en Tchétchénie, en Ossétie en 2008 et en Ukraine en 2014) est un pas vers la révolution européenne. Elle sera accomplie par l’Homme du Destin.

8) Deuxiéme hypothèse, si notre mouvement échoue (Dieu nous en préserve), alors les troubles et la guerre civile en Ukraine se rependront à l’Europe entière. Ce sera aussi une révolution, mais semblable à celle qui a lieue à Maidan. Ce sera l’éruption du « nazisme » à la Breivik et sa connexion avec les petits-nationalismes identitaires. Ces dernières années en Europe, le système (l’oligarchie financière mondiale et les USA) a montré qu’il prévoyait d'instrumentaliser cette violence pour déstabiliser radicalement l’Europe où on utilisera comme carburant la haine envers les immigrés et les LGBT. Et en retour, la haine des immigrés et des minorités contre les européens de souche, caricaturés en "néonazis". Aujourd’hui, le soutien de certains groupes identitaires européens au secteur Droit est clair, ils ont les mêmes buts, les mêmes positions et les mêmes maîtres. Là aussi, la révolution couve en Europe.

lire de manière plus complète :
http://rougenoir76.over-blog.com/2014/03/horizons-de-notre-revolution-de-la-crimee-a-lisbonne-a-douguine-traduit-hativement-par-g-l.html

Écrit par : dimezzano | 09/03/2014

Très intéressant, pour info :

C'EST BIEN LA TRES SAINTE RUSSIE QUI AUJOURD'HUI SE DRESSE SEULE CONTRE TOUS AUCUN DE VOUS N’OSERA BOUGER. Vous n’avez ni les burnes ni les neurones.

"....comme durant l’hiver 42-43, c’est bien la Très Sainte Russie qui aujourd’hui se dresse, SEULE CONTRE TOUS, mais en fait contre RIEN.
Les Russes n’ont que faire de nos micro États-Nations RIDICULES, gouvernés par l’Agence locale du Grand Immeuble de Niou-Yaurque, et sise dans cette sinistre ville de Bruxelles.
(...)
Les Russes sont la toute DERNIÈRE Puissance mondiale. La toute DERNIÈRE Puissance à pouvoir, vouloir et décider de faire dévier l’Axis Mundi planifié par les bureaucrates onuzis et leurs myriades de complices.

....(ils ont laissé) 26 millions d’hommes et de femmes sur le carreau, civils et militaires, une personne sur deux sur les 60 millions que la IIe Guerre Mondiale aura laissé comme charnier historique.

ILS N’ONT DONC DE LEÇONS À RECEVOIR DE PERSONNE.

Et mieux encore, sont en train de donner la seule qui vaille au « reste » du « monde » :

AUCUN DE VOUS N’OSERA BOUGER.

Vous n’avez ni les burnes ni les neurones.

Rebranchez-vous sur vos StarAc, ou vos Femen.

NOUS SOMMES L’HISTOIRE.

Nous sommes la revanche de 1914-1917-18.

NOUS SOMMES LE GRAND RETOURNEMENT."

MAURICE G. DANTEC
né le 13 juin 1959 à Grenoble, est un des plus célèbres écrivains de science-fiction français. On lui doit «les Racines du mal», «la Sirène rouge» ou encore «Babylon Babies». Il a aussi publié trois tomes d'un «Journal métaphysique et polémique» intitulé «le Théâtre des opérations». http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_G._Dantec

http://www.mauricegdantec.com/la-derniere-puissance-mondiale/

Écrit par : dimezzano | 09/03/2014

Très intéressant et étonnant !
Voilà ce vieux démon de H. Kissinger qui recommande à présent de calmer le jeu en parlant de "finlandisation" de l'Ukraine.

http://www.washingtonpost.com/opinions/henry-kissinger-to-settle-the-ukraine-crisis-start-at-the-end/2014/03/05/46dad868-a496-11e3-8466-d34c451760b9_story.html

Écrit par : dimezzano | 09/03/2014

L'empire vient de capter que salir les révo revenait à avouer avoir tiré sur les manifestants, puisque sa version est d'être derrière tout ça.

Écrit par : carine | 09/03/2014

Lu en travers les coms de ce fil.
Terrible d'être prisonnier de schémas mentaux préétablis.

Ce n'est pourtant pas difficile de comprendre qu'un système, quel qu'il soit, utilise tout ce qui passe à sa portée pour avancer ses intérêts. Ce qui ne préjuge en rien de la qualité de ce qui est saisi. Un jour, ce seront les "nationaux" qui seront utilisés (et pas besoin de saisir directement pour canaliser), un autre jour ce sera le tour des "anti-nationaux", des boulistes, des collectionneurs de timbres etc...

Et ça ne voudra pas dire qu'être "bouliste", c'est intrinséquement mal ou c'est naturellement bien (selon où l'on se place par rapport au système), non tu es saisi par le système parce que tu es simplement là et le système t'utilisera sans modifier le moins du monde sa profonde indifférence aux choses et envers toi.


P.S. bien, le Dantec, mais faudra qu'il se fasse enlever son tatouage OTAN.

Écrit par : UnOurs | 09/03/2014

En même temps l'étoile du nord est facilement transformable en celtos ou en étoile de david. Pas si tête brulée Dantec.

Sinon joli parallèle de Canal + :

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3350-c-salut-les-terriens.html?vid=1033254

Écrit par : Cotuatos | 09/03/2014

Dimezzano

Douguine est décidément un affabulateur et un menteur professionnel, au service des intérêts de l'impérialisme pan-russe.

Oser parler de "snipers américains", de "néonazis manipulés par les US" à Kiev et brandir la menace d'une "éruption du nazisme à la Breivik et sa connexion avec les petits-nationalismes identitaires" en cas d'échec de son "Homme du Destin" (Poutine, ou l'homme russe, au choix), il faut le faire !

Pour ce qui est de l'anathème "nazi", déjà entendu de Poutine, l'homme qui, comme tous les dirigeants occidentaux, coiffe la kippa en Israël, ce dont se réjouit le néocon Daniel Pipes :

http://fr.danielpipes.org/blog/2012/07/russie-chine-israel-islamisme

... vous ne trouvez pas que c'est un air connu... ailleurs qu'en Russie (depuis la chute de l'URSS), habituellement ?

Ce que dit Douguine est un mensonge par amalgame. Comme si le Secteur Droit était néoconservateur, tel Breivik :

http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2011/08/02/le-veritable-enjeu-de-l-affaire-breivik.html

http://verslarevolution.hautetfort.com/archive/2011/07/26/anders-behring-breivik-un-neo-conservateur-a-la-sauce-scandi.html

Cette technique de l'amalgame, nous la connaissons bien en Occident.

Douguine qui la reprend à son compte, comme Poutine, c'est juste au profit d'un autre impérialisme.

Et si quelqu'un pouvait encore avoir le moindre doute sur notre sort dans l'esprit de ces "eurasiens", il suffit de relire la description, par ledit Douguine, de l'empire idéal dont il rêve de nous faire bénéficier :

"l’Eurasisme total, l’Europe de Lisbonne à Vladivostok. Le grand empire eurasiatique continental. Et nous le construirons. Cela veut dire que la révolution européenne sera la révolution eurasienne. C’est notre horizon ultime. Et chacun de nos succès (depuis le maintien de notre intégrité en Tchétchénie, en Ossétie en 2008 et en Ukraine en 2014) est un pas vers la révolution européenne. Elle sera accomplie par l’Homme du Destin."

Bref, l'Europe de l'Ouest sous la domination de la Russie.

Vous en voulez, vous, de cette domination impériale ? Vous voulez être une partie de l'empire russe, comme nous aurions pu être une partie de l'empire soviétique si les dirigeants de l'URSS avaient pu étendre son pouvoir comme ils le souhaitaient ?

Pas moi.

Historiquement, sur le temps long, la Russie ne nous a jamais favorisés.

Comme le rappelle un commentaire trouvé ailleurs :

"elle était notre adversaire lors de la guerre de sucession de Pologne
elle était notre adversaire lors de la guerre de succession d’Autriche
elle nous a trahis en 1762
elle nous a trahis en 1812
elle n’a pas levé le petit doigt en 1870
elle nous a trahis en 1917
elle nous a trahis en 1939

elle fut un des soutiens majeurs à la guerre de 14-18 (pas la seule, certes, la Serbie et l’Autriche ont aussi une grande part de responsabilité, en tout cas bien plus que Allemagne, Angleterre ou France)

elle a toujours préféré s’entendre avec Londres ou Berlin qu’avec Paris."

Le seul moyen de parvenir à une entente avec la Russie, à un axe Paris-Berlin-Moscou, c'est 1/ que la Russie renonce à son impérialisme et que 2/ l'Europe de l'Ouest fasse bloc en puissance contre elle, afin que l'alliance soit équilibrée.

Écrit par : Boreas | 09/03/2014

"elle nous a trahis en 1939"

Elle n'avait pas beaucoup le choix. C'etait gagner du temps vu que les tentatives d'alliances de gens comme Laval avaient echouées.

Là ou je suis d'accord c'est que la Russie n'est pas la France, ce qui compte c'est la France.

Point.

Les marges de manoeuvre sont si etroites qu'on ne peut donner de blanc-seing a personne.

(Vu Attali parler de Poutine...Mauvaise foi totale. Je comprends que certains veulent le soutenir. Mais Poutine reste un russe)

Écrit par : JÖ | 09/03/2014

Et voilà, inutile de commenter, la faiblesse du nationalisme local à courte vue :

http://www.csmonitor.com/Commentary/Opinion/2014/0307/Russia-and-the-West-are-both-being-played-by-Ukraine-s-political-elites

Écrit par : UnOurs | 09/03/2014

L'Ukraine c'est une des prochaines prolongation de l'UE/OTAN, l'ours russe ne veut pas de l'OTAN à ses frontière, c'est une question de principe, les états satellites ont disparu, mais les souvenirs restent, ces états satellites étaient idéals en cas de confilt majeur OTAN/PAVA durant la guerre froide, il permettaient notamment d'utiliser l'arme nucléaire à échelle tactique. et ainsi leur éviter de pratiquer la terre brulée (genre Barbarossa) chez eux.

Écrit par : Jay Guevarray | 09/03/2014

Douguine = un affabulateur ?
Eurasianisme = impérialisme russe ?

Je pense qu'il convient de se garder de simplifications réductrices inévitablement génératrices d'erreurs conceptuelles.

Écrit par : dimezzano | 10/03/2014

"Je pense qu'il convient de se garder de simplifications réductrices inévitablement génératrices d'erreurs conceptuelles."

-----------------

Si seulement vous pouviez appliquer cette maxime à vos productions...

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

Je m'y emploie .... modestement, grâce à vos remarques également.

Écrit par : Dimezzano | 10/03/2014

Un texte fort instructif de Douguine (dont je connais un peu les travaux et dont je ne jette pas tout, loin de là - mais il est meilleur historien des idées que théoricien politique, surtout pour nous puisque son projet vise à finlandiser l'Europe de l'Ouest) sur des sources idéologiques ignorées de la révolution bolchévique :

http://arctogaia.com/public/cosmism1.htm

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

Sur la question européenne, j'aime assez la position de Drieu La Rochelle, triste que l'Europe soit constamment pressurée entre deux blocs, pas forcémment amis, loin de là, ce qui vaut et pour les USA, et pour la Russie:

http://stephane.million.free.fr/drieueurohtml.html

Écrit par : UnOurs | 10/03/2014

J'aime beaucoup Drieu aussi, UnOurs.

Tu as lu Récit secret ?

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

Non, pas encore.
Sur la pile !

Écrit par : UnOurs | 10/03/2014

J'ai un peu suivi le fil - en diagonale, y a mille façon de perdre son temps (certains se masturbent) j’écume les blogs ; depuis longtemps je n’étais plus revenu chez Hoplite, mais comme j’ai des sympathies pour le personnage ça me démangeait les doigts et l’œil.
Bon Boréas, pourquoi perds-u ton temps dans les discours de Douguine – ça m’a l’air d’un labyrinthe de diversion (à l’occasion j’y reviendrais mas peu que j’ai lu ça sent la diversion – les éleveurs brésiliens pratiquent un truc semblable pour faire traverser à leur troupeaux les cours d’eau peuplés de piranhas.
Par contre si tu fais partie du dispositif tactique en question, j’ai rien dit sauf : « respect monsieur, tu peux continuer quand même mais tu n’influenceras pas le cour d’histoire ». Vaut mieux former une nouvelle division Charlemagne, c’est plus honnête et plus cohérent.
Sur l’origine de la révolution d’octobre il suffit de lire Soljenitsyne : une voix claire, simple, factuelle… et l’intellect le plus intègre du 20 siècle ; deux tomes du « deux siècles ensemble » et un dernier juste avant sa mort qui mystérieusement ne figure plus dans sa bibliographie même si en Russie le texte a été publié ; il y a des magies dans le microcosme des éditeurs qui feraient rougir de honte les plus grands cirques du monde.
Mais pour revenir à votre fil : c’est d’une tristesse insondable : les 99% du champ médiatique est occupé (dans le sens militaire du terme) par un discours totalitaire, démagogique, criminellement partial et mensonger ; très souvent d’une niaiserie incroyable – au point qu’à chaque fois que je lis un éditorial ou regarde un JT je me demande à qui ses fumiers s’adressent ; aux adultes ? Enfants ? Préadolescents ? Surement pas aux adultes. Et quand je me réfugie vers des blogs ou j’espère retrouver un peu d’air frais je tombe sur quoi ? Les gens s’étripent sur les sujets comme l’authenticité des révolutions colorées, ou le 11/09. Rassurez-vous je ne perdrais pas mon temps à ça ; mais sachez qu’il y aura la guerre ; particulièrement meurtrière car vous ne morcèlerez pas la Russie selon votre recette habituelle et si bien rodée (Irak, Serbie, Libye, Syrie…) d’hyènes affamée au métabolisme trop puissant. Et cette guerre vous allez la perdre car vous n’avez tout simplement plus les moyens (sauf médiatiques – de manipulation des masses) adéquats à vos ambitions prédatrices.
Vous voulez le contrôle absolu des ressources énergétiques, stratégiques, celles des esprits….
Pour ça il vous faudra saigner mes bonhommes- division Charlemagne vous-dis-je – et pas seulement manipuler les esprits crédules via les instruments de propagande.

Écrit par : Sclavus | 10/03/2014

Sclavus

"Par contre si tu fais partie du dispositif tactique en question"

--------------------

Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

Pour moi, il n'y a pas de "dispositif tactique". Hoplite, qui me connaît dans la vraie vie, pourra te le confirmer.

Je suis plutôt russophile, ce qui ne m'empêche pas d'être opposé à l'impérialisme en général, russe y compris. Et avant tout, anti-matérialiste et anti-libéral, ce qui te donne ma position par rapport à la pourriture occidentale.

Quant à Soljenitsyne, c'est un de mes auteurs préférés et j'apprécie énormément Deux siècles ensemble. Mais je pense que Douguine a aussi raison sur le cosmisme russe.

Beaucoup de choses coexistent, beaucoup de dynamiques se croisent.

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

Une question bête Boréas:
Tu connais combien d'Ukrainien?

Écrit par : Three piglets | 10/03/2014

J'en connais deux et humblement, je suis largué...

Écrit par : JÖ | 10/03/2014

TP

Je ne connais aucun Ukrainien.

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

sachez qu’il y aura la guerre ; particulièrement meurtrière car vous ne morcèlerez pas la Russie selon votre recette habituelle et si bien rodée (Irak, Serbie, Libye, Syrie…) d’hyènes affamée au métabolisme trop puissant. Et cette guerre vous allez la perdre car vous n’avez tout simplement plus les moyens (sauf médiatiques – de manipulation des masses) adéquats à vos ambitions prédatrices.
Vous voulez le contrôle absolu des ressources énergétiques, stratégiques, celles des esprits….
Pour ça il vous faudra saigner mes bonhommes ...

tout à fait d'accord ....avec vous Sclavus ...
certains préparent déjà un (des?) incidents sanglants en Crimée pour impliquer les membres non US de l'OTAN ....
ensuite ... qui vivra verra ... j'aime bien la conclusion d'un derniers posts de Patrick Raymond

"sans un coup de feu tiré, en cas de confrontation, l'Europe occidental n'aurait que deux alternatives.

La première, c'est de se précipiter à Moscou capituler, dissoudre l'Otan, l'UE, etc...

La seconde, c'est de demander au parrain US de déclencher la guerre nucléaire."

Écrit par : Dimezzano | 10/03/2014

" j'aime bien la conclusion d'un derniers posts de Patrick Raymond :
"sans un coup de feu tiré, en cas de confrontation, l'Europe occidental n'aurait que deux alternatives.
La première, c'est de se précipiter à Moscou capituler, dissoudre l'Otan, l'UE, etc...
La seconde, c'est de demander au parrain US de déclencher la guerre nucléaire.""

Bon si je viens d'avoir confirmation que vous ne lisez pas les commentaires de tout le monde déjà vous commencez à comprendre que la question ce n'est pas Pro-russe ou Pro-USA qui aurait par hasard tout intérêt à mettre l'Europe dans une situation de clivage.

Sinon pour l'instant désolé mais c'est un sans faute pour les ricains. Que la grand-mère du beau-frère du boulanger d'un militant de secteur droit ai travaillé pour un type de l'OTAN ou pas.

Écrit par : Cotuatos | 10/03/2014

La vieille crapule bretonne kissinger a donné son avis.
On me dira qu'il est quasiment retiré des affaires mais je crois que c'est intéressant de savoir ce qu'il a à dire (en sachant qu'il peut aussi mentir aux gogoyim bien sûr, comme c'est recommandé dans son livre de chevet).
De ce que j'en comprends, il est fort possible que la situation se stabilise à peu près dans l'état actuel.

Écrit par : S10 | 10/03/2014

C'est clair S10 :

- Coopération militaire et surement des bases supplémentaires en Europe
- Relation Russie/Europe tendue. Rapprochement continental gelé pour l'instant. En tt cas refroidi.
- Leadership confirmé. Les USA indispensables pour gérer des situations de crises. Le gendarme du monde.
- Plus le seul pays à intervenir préventivement. Leur principal adversaire ces derniers mois vient de se contredire lui-même
- Et cerise sur le gâteau, un beau prêt bien ficelé qui comme d'hab ne compte laisser debout que les plus acquis au système libéral anglo-saxon. Comme un tamis.

Tout ça accéléré par la dramatisation de la crise en conflit armé.

Donc je veux bien qu'on me sorte le catalogue du Bourget, des comparaisons Sukhoy/F35 en "combat pur" , des divisions Charlemagne etc... mais les USA pour l'instant n'ont aucune raison de s'emplafonner de front avec les russes. Ils ont largement marqué assez de points pour s'en contenter.

Après, la France a vidé ses caisses en soutenant l'indépendance américaine. On connait la suite.

Écrit par : Cotuatos | 10/03/2014

kissinger : ex européen (Allemand je crois) comme Brzezinski (Polonais, bon vecteur de russophilie).

Ca doit etre un pro russe visceral donc...

Quand Poutine avait osé une "lettre ouverte au peuple americain", une des reponses etait celle d'un ex russe, qui lui donnait des lecons d'anglais et le traitait de Staline.

Ce genre de type vient de l'Europe et depasse en haine le pire ethnomasochiste local.

Écrit par : JÖ | 10/03/2014

Une chose est sure : si Obama écoute aussi peu Kissinger que pour l'intervention en Syrie (K. était pour), on est loin d'une guerre contre la Russie.

Écrit par : Boreas | 10/03/2014

Une guerre faut les moyens.
Foutre la merde c'est moins cher.

Écrit par : JÖ | 10/03/2014

On ne peut pas comparer le F35 et le Su-35 ,l'un est un avion d'attaque l'autre un intercepteur pur, les doctrines d'emploi sont différentes, les objectifs des engins sont différents et pour ajouter à la tartine, le f35 n'est toujours pas opérationnel...

Écrit par : Jay Guevarray | 11/03/2014

Il est opérationnel dans les films US. Un pur virtualisme.

Écrit par : Three piglets | 11/03/2014

Hold up sur l'Europe de l'est : là encore, quel que soit le coté par lequel on prend ce problème, on doit admettre que ce n'est que par la mise dans la balance de la Russie que l'on peut contrer les multinationales cannibales.

http://www.bastamag.net/Ruee-des-terres-vers-la-Roumanie

Écrit par : dimezzano | 11/03/2014

Ukraine : qui sème le vent ...

pour comprendre ce qui va ce passer, non pas loin et ailleurs mais chez nous ...

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/ukraine-qui-seme-le-vent-149030

Écrit par : dimezzano | 11/03/2014

Guerre OTAN vs Pacte de Shangaï : la prophétie d'A. Irlmaïer.

Die Geschichte der Europäischen Prophetie -- Putin und der vorhergesagte Angriff aus dem Osten?

http://youtu.be/nHKx6-2ep_s

zu Gast:

Stephan Berndt -- Prophezeiungsforscher

http://www.alois-irlmaier.de

Écrit par : dimezzano | 11/03/2014

Le dispositif tactique dont je parlais est celui utilisé par les maitre de l’ombre et qui consiste à infester le net par toute cette clique déjà largement discréditée sur le terrain traditionnel de manipulation des masses : Des Mediaparts et autres Plenel … sincèrement je plain les gens qui s’y reconnaissent, mais ils existent.
L’immeuble en verre très design moderne de la rédaction du Monde engouffre chaque mois une fortune à son actionnaire ; en pure perte ; ce média ne pèse plus sur les esprits ; pour les autres c’est la même chose ; alors ils diversifient les tactiques : rappeler régulièrement au contribuable les « idées nauséabonde que véhicule le net »(efficacité prouvé auprès des retraités, bobos et autres double-mentons mais pas au delà) , inventer de virus pour bloquer la diffusion des médias les plus subversifs, fournir aux Plenels et autres commandos les budgets conséquents pour lancer la « dissidence » nourrie, logée, blanchie etc. par les maitres.
Le résultat est perceptible : de temps à autres surgissent des « révélations » inside qui nous apprennent pleins de choses magnifiques (du genre l’opération Barbarossa était une action de défense pour sauver notre doux catholicisme et l’homme blanc de la barbarie asiate) etc. etc.
Par contre Boréas, si tu n’en fais pas partie, j’ai rien dit. Et puis je comprends aussi ton raisonnement (il est très bon d’ailleurs) qui conciste à chercher au-delà d’une logique binaire.
Mais les faits sont têtus : La nation Ukrainienne n’est que le résultat d’une politique occidentale vieille de mille ans (la Croate aussi d’ailleurs – il s’agit d’exactement les mêmes méthodes, même logique géopolitique, même processus historique). Le mot ukraïna veut dire confins ou les marches ; et Kiev est le berceau de la nation Russe. Mais tout ceci est caduc et à présent nous assistons à une production inimaginable de haine pour tout ce qu’est relatif à la Russie et à sa culture chez certains Ukrainiens, qu’on se demande comment ce genre de fiction a pu arriver. Ceux qui écrivent le scénario savent ce qu’ils font ; ils ont de l’expérience.
La Russie actuelle n’est qu’un pays convalescent ; une nation encore très fragile dont la conscience est très imprégnée par le précipice au bord duquel l’empire atlantiste les avait mis dans les années 90 ; et VVP n’est pas menacé par la gôche bobo avide des godemichés en plastique sertis de diamants que leur fait miroiter ce même empire en cas de succès, mais par la droite belliciste pour laquelle l’utilisation de la totalité de la force militaire russe n’est qu’une cohérence saine et aussi simple qu’entamer une bouteille de vodka.
Alors, former une nouvelle division Charlemagne ? je suis pour ; mais à condition que ses troupes d’élite soient formées par BHL, Plenel, Colombani, Dany le rouge ; bref par les habituelles agitateurs.

Écrit par : Sclavus | 11/03/2014

"et Kiev est le berceau de la nation Russe."

Contesté par des Ukrainiens, comme un element de la propagande pro russe.
(Pas des pro BHL je precise)

La validité de ca, aucune idée, mais dans le meme ordre d'idée, une bulgare m'avait rappelé que l'alphabet cyrilique n'est pas russe mais bulgare a l'origine...

Vraiment pas facile...

C'est pour ca qu'on a de la chance en France, de ne pas avoir tout ces hiatus culturels et linguistiques.

Écrit par : JÖ | 11/03/2014

La haine (sans doute parfois excessive et trop ancrée dans des événements du passé, j'en conviens volontiers) de beaucoup d'Ukrainiens pour les Russes, vient quand même de ce que l'empire russe et surtout, plus récemment, l'empire soviétique, ont fait subir à leurs ancêtres... Holodomor, etc.

C'est curieux Sclavus, à te lire j'ai l'impression que cela n'a jamais existé.

Écrit par : Boreas | 11/03/2014

Holodomor: mot magique dont usent les enculés et autres baratineurs.
La réalité est simple: L’empire russe a été égalitaire qui traitait de la même façon l'ensemble de peuples qui le composaient.
L'empire soviétique: Un ovni politique incroyablement criminel qui me fait penser au USA d'aujourd'hui ; sorti des mêmes esprits et mêmes bureaux d'étude de l'ombre - donc c'est logique.
Pour peu qu'on s'intéresse aux crimes innombrables commis par cet OVNI politique on s'aperçoit facilement que le plus grand tribut a été payé par le peuple Russe.
Ces crimes n'étaient pas dus au hasard ou à des quelconques dérapages mais à une volonté politique ouvertement annoncée par les écrits prérévolutionnaires de Trotsky.
Maintenant, je sais comment on fabrique la haine (aussi bien que ceux qui s'appliquent à la tache - d'où la nécessité de tuer par des snipers des deux cotés ; et sans parler de la rhétorique qui est à l’œuvre depuis plus ou moins mille ans).
Je ne sais pas si un chat se rend compte quand on lui met le museau dans sa chose mais apparemment dans les cercles politiques en occident ce sentiment est inconnu.
alors vous aurez la guerre.
Et si les fils de péquenauds, prolétaires, ou sous-prolétaires Gaulois (ou autres)ont l'envie d'apporter leurs ossements dans la construction - plutôt l’extension - de l'empire atlanto-sioniste libre à eux ; ils sont grands.

Écrit par : Sclavus | 11/03/2014

JO: La christianisation du peuple Russe s'est faite sur le tard ; donc l'alphabet cyrillique ils l'ont adopté comme ils auraient pu prendre les idéogrammes chinois ; on s'en fout ; aucune importance ; le Bulgare dit des bêtises mais ce n'est pas grave c'est la région qui veut ça: trop d'Histoire et trop chaotique.
PAr contre l’Ukraine qui nie les faits historique dénote la même structure d'esprit que les nazis Croates qui contestent l'Histoire de leur peuple et passent leur temps à la ripoliner.
Brel l'éternel: "... à vous souffler dans le cul pour devenir autobus ; vous voilà automates et vraiment rien de plus."

Écrit par : Sclavus | 11/03/2014

"Holodomor: mot magique dont usent les enculés et autres baratineurs."

----------------

Oui, enfin, si le Régime de Poutine voulait bien reconnaître sa réalité, il éviterait peut-être que certains Ukrainiens assimilent la Russie actuelle à l'URSS.

================

"Pour peu qu'on s'intéresse aux crimes innombrables commis par cet OVNI politique on s'aperçoit facilement que le plus grand tribut a été payé par le peuple Russe."

----------------

Je suis bien d'accord.

================

"Et si les fils de péquenauds, prolétaires, ou sous-prolétaires Gaulois (ou autres)ont l'envie d'apporter leurs ossements dans la construction - plutôt l’extension - de l'empire atlanto-sioniste libre à eux ; ils sont grands."

----------------

Concernant le soutien aux patriotes ukrainiens, à mon avis ce n'est pas la question, et surtout ce n'est pas une raison pour prendre fait et cause pour la Russie contre les patriotes ukrainiens.

Qu'il y ait dans le mouvement Maïdan diverses tendances, c'est indiscutable. Il n'est pas unitaire. Qu'il y ait en son sein des partisans de l'UE et de "l'empire atlanto-sioniste" comme tu dis (expression caricaturale, à mon avis, mais passons), je n'en disconviens pas.

Mais pour moi, celui qui défend sa patrie et son peuple contre les pourris de l'intérieur et de l'extérieur qui les dépouillent, comme contre la domination étrangère quelle qu'elle soit, c'est un frère. Point.

Écrit par : Boreas | 11/03/2014

Parfait Boréas ; nous voilà d'accord.
Sur la corruption - comme sur un tas d'autres choses - je crois qu'on vous manipule ; en Ukraine - comme dans plein d'autres pays où convergent les intérêts géopolitiques - elle est totale: Active d'abord de la part des puissants ; passive ensuite de la part des hommes de paille comme Yanoukovitch ou Timochenko. C'est triste mais apparemment si inévitable que ça doit relever des lois gravitationnelles. Ceux qui refusent la corruption finissent dans des accidents (hélicoptère, voiture etc.)
Sinon y a plein de façons de défendre sa patrie ; celle que je préfère est celle qui recourt à la lucidité.

Écrit par : Sclavus | 11/03/2014

Lecteur habituellement silencieux, je me permet de donner cette maxime que j'aime beaucoup.

"Il n'y a pas des bons et des méchants, il n'y a que des méchants, mais ils ne sont pas dans le même camp".

Et peut-être qu'il y a plus de 2 camps, qui sait ?

Écrit par : Fernand Naudin | 11/03/2014

"c'est la région qui veut ça: trop d'Histoire et trop chaotique."

Certainement.

Écrit par : JÖ | 11/03/2014

(Le laius sur Kerry je veux bien, mais votre lien est a mourir de rire si on regarde sur la droite...Je m'attends donc a un lien : John Kerry est issu de la famille des juifs qui a fuit les pharaons de l'antarticte...Ha ha ha !!!)

Écrit par : JÖ | 11/03/2014

http://france.eternelle.over-blog.com

Il y a d'autres articles en tous genres en effet mais le plus intéressant si on regarde à droite est de descendre et de savourer les images :-)

Écrit par : S10 | 11/03/2014

Lettre de Svoboda au Front National

http://eurasie.ru/archives/1726

Écrit par : Boreas | 12/03/2014

"Holodomor: mot magique dont usent les enculés et autres baratineurs."

Les pays de l'UE ont un devoir de mémoire pour l'éternité.

Les Ukrainiens ne savent pas la chance qu'ils avaient de devoir respecter un devoir d'oubli éternel ! Ils ne savent même pas le savourer.
Putain de nazis, va !

Heureusement que ça va changer et que eux-aussi devront aller se recueillir à Ocheouitz!
C'était pas juste !

Écrit par : Carine | 12/03/2014

Lu chez toi Boréas.

Gros plan média de leur part. Ils sentent que l'étau se resserre. Je ne retrouve plus la dépêche mais Poutine a dit il y a qq jours que sa principale inquiétude était que le nouveau gouvernement de Kiev ne faisait rien contre les milices ultra-méga-nationalistes. Je sens que l'UE et la Russie vont trouver un terrain d'entente. Poutine était surtout préoccupé par la montée du nazisme en fait... Prochain épisode : découverte par le FSB d'un protocole de Wannsee pour la Crimée.

Écrit par : Cotuatos | 12/03/2014

" Je sens que l'UE et la Russie vont trouver un terrain d'entente. "

Apparement meme l'auteur du "grand echiquier" souhaite que la Russie et l'amerique s'entendent.
(On peut pas bombarder les russes alors...)

Donc oui rien de surprenant, et ca aurait le merite de rappeler aux inconditionnels de Poutine qu'il fait de la politique, et qu'il est russe...

Écrit par : JÖ | 12/03/2014

Et puis, selon P Hillard, Russie+Chine détiendraient près de 25% des bons du trésor US...de quoi calmer beaucoup de monde à mon avis. Les Russes ont toujours plusieurs çoups d'avance, ils sont en train de récupérer sans coup férir la Crimée, d'importance militaire, géostratégique et énergétique majeure, et ils finiront par récupérer la plus grande partie de l'Ukraine quand les ukrainiens auront compris ce que signifie le gosplan néolibéral de la troïka...

Écrit par : hoplite | 12/03/2014

Donc l'UE-USrael ont manipulé les dangereux nazis ukrainiens pour que Poutine et la Russie récupèrent la Crimée.
C'est futé.

Écrit par : Carine | 12/03/2014

sympa la photo cotuatos:)

"Heureusement que ça va changer et que eux-aussi devront aller se recueillir à Ocheouitz!
C'était pas juste !"

Ocheou...t'as dit koi?!!! sacrilège!

Écrit par : hoplite | 12/03/2014

Oops pawdon Hoplite.

Écrit par : Carine | 12/03/2014

Vais tenvoyer jakubowitz pour t ramener à la raison!

Écrit par : hoplite | 12/03/2014

Meyssan cette "attention-whore" de compèt'...
J'ai cru remarquer qu'il préférait son profil 3/4 droit. C'est important.

Toujours la même bouillie. Il ne témoigne de rien du tout. Il déduit qu'étant donné que des parlementaires "ont forcé leur destin" c'est signé OTAN.

Sérieux j'ai l'impression de plus en plus de lire des Soraliens qui veulent unir tous les peuples de la planète contre le mondialisme.

Écrit par : Cotuatos | 12/03/2014

Pour l'instant, la ligne Soral fonctionne.
Voir Civitas et les dieudonnistes côte à côte lors d'une manif, c'est un pas vers la neutralisation du sous-prolétariat, mieux, vers leur utilisation.

Écrit par : Three piglets | 12/03/2014

Je connais ton point de vue bien sûr. Il n'en reste pas moins que son discours se mord la queue. C'est ce que je voulais dire. Comme ceux qui ne verrait dans la possible victoire de Poutine que le Bien triompher du Mal. Après pour Soral j'entends, on s'en fout du moment que ça reste à destination de l'armée de réserve.

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/42/1382118073-quenelle-famine.jpg

...

Écrit par : Cotuatos | 13/03/2014

On se fiche du discours, c'est le résultat qui compte.
Un peu comme en Ukraine avec un Fmi-friendly à la tête du gouvernement aprés le putch.
Ce sont les faits qui donnent les vraies positions des uns et des autres, pas les déclarations, programmes politique ou je ne sais quoi.

Écrit par : Three piglets | 13/03/2014

"Ce sont les faits qui donnent les vraies positions des uns et des autres, pas les déclarations, programmes politique ou je ne sais quoi."

Tout à fait.

Je viens de voir cet entretien que j'ai trouvé très clair et très "froid".
Tout ce qui y est dit me conforte dans mon opinion.

http://youtu.be/eQn322m5MwantlantiqueA

L'Union Européenne est non seulement un leurre et un tromperie mais c'est surtout et paradoxalement un très dangereux facteur de guerre ici, chez nous, en Europe, de guerre fratricide entre peuples européens blancs.

L'UE est ce facteur de guerre car elle n'est en réalité que le versant politique de l'OTAN. Et que sa seule politique extérieure effective consiste à susciter, faire naître construire, bâtir, faire grandir une opposition artificielle et chaque jour plus dangereuse entre l'Europe et la Russie.

Elle construit cette opposition artificielle avec la Russie d'une part pour tenter de justifier son existence en tant qu'union imposée à de très vieux peuples et de très vieux états.
Elle construit cette opposition artificielle avec la Russie surtout par soumission complète à la doctrine US de domination géostratégique mondiale, dite "doctrine Brzeziński".

Le point central de la dite "doctrine Brzeziński" est la division, la scission entre les parties orientales et occidentales du même peuple européen pour empêcher la mise en place de l'ensemble "Eurasie".
C'est à dire qu'il s'agit d'entraver, d’empêcher, d'interdire la réunion ou au moins l'entente des peuples blancs européen DONT FONT PARTIE LES RUSSES pour empêcher la mise en communication et en fonctionnement symbiotique l'espace géographique du "pivot mondial" ou "heartland" de Mackinder (c'est à dire l'actuelle Fédération de Russie) et l'espace géographique de l'ouverture océanique atlantique (c'est à dire l'actuelle "Union Européenne").

Il me semble que beaucoup des préoccupations de notre peuple, de notre société et de notre nation, vraiment profondément malheureux et malades, agonisants peut-être même, ces préoccupations et ces angoisses portées ici par tous les camarades/amis participants et lecteurs du blog de Hoplite pourraient commencer et commenceront à avoir un début de solution le jour où le peuple européen, le peuple des blancs, les européens retrouveront la maîtrise de leur destin et pour cela retrouveront leur souveraineté.

Bouter les atlantistes, les US et leurs agents hors de chez nous et réunir l’ensemble du peuple européen dans l'espace géographique qui est le sien et qui n'appartient qu'à lui, l'Eurasie, c'est l'étape indispensable pour que les diverses nations qui compose ce peuple retrouvent leur souveraineté et la maîtrise de leurs destins.

Tout le reste est secondaire et découlera de la réalisation de la condition première : l'Eurasie.

Écrit par : dimezzano | 13/03/2014

Lire les commentaires pour percevoir l'état de tension géostratégique extrême du monde. Très très dangereux.
WWW III in sight.


http://rt.com/news/satellite-image-malaysia-plane-426/

Écrit par : dimezzano | 13/03/2014

Le petit plan des occidentaux :
-Faire naitre le chaos en Crimée avec des wahhabites passant pour des tatars...
-Envoyer l'armée ukrainienne se faire massacrer contre l'armée russe... Ukraine.... armée en capacité d'agir.... 6 000 soldats..... Bon, ben l'OTAN tient un os!

Deux échecs...

On va sûrement vivre le chaos en interne, chez nous en Occident!
Les marchés s'écroulent dans les 5 séances à venir!
En 1 mois.... On va se prendre 50% de baisse sur les marchés!
Je prends les paris sur le SP500!

http://www.romandie.com/news/n/BOURSEMarches_europeens_dans_le_rouge_a_cause_de_l_Ukraine_et_de_la_Chine45120320141852.asp
non, non, laa raison, c'est ailleurs.... il n'y a pas de crise en occident... non, non!!! C'est le plein emploi et c'est les autres qui viennent nous faire chier!

Écrit par : dimezzano | 13/03/2014

Di Rupo apparait 39 fois dans le dossier Dutroux ...
ça, http://file.wikileaks.org/file/dutroux-dossier-summary-2005.pdf


ça veut dire que Di Rupo est une grosse salope et que les gouvernements belge et français sont gangrenés de salopes et de collabos!

Écrit par : dimezzano | 13/03/2014

"Ce sont les faits qui donnent les vraies positions des uns et des autres, pas les déclarations, programmes politique ou je ne sais quoi."

----------------

Il serait bon de s'en souvenir quand BHL gesticule et pérore, pour éviter d'en déduire qu'il déclenche des révolutions.

Écrit par : Boreas | 13/03/2014

Dimezzano
Les faits te donnent raison, l'Ukraine va être soumise aux voeux de l'USrael, les natios sont écartés, salis, traqués, les habitants de Crimée sont invités à faire un choix biaisé:

https://pbs.twimg.com/media/Bibs_L2CcAAwXfV.jpg

Content d'avoir raison ?
On ne peut pas imaginer des peuples libres, s'unissant volontairement à d'autres tout aussi libres et indépendants ?
La vision d'avenir pour tous les peuples, c'est la servitude et la soumission aux empires,comme celle que nous vivons avec l'UE ?

Que faisons-nous ici, alors...

Parce que si c'est le seul avenir auquel nos enfants auront droit, effectivement, vaut mieux le camp de Poutine, aux côtés d'un grand peuple.
Mais j'ai rêvé d'autre chose.

Écrit par : Carine | 13/03/2014

Le "grand peuple" de Poutine (photo du Ramadan 2013 à Moscou) :

http://picpost.mthai.com/pic/56245/977157.jpg

Écrit par : Boreas | 13/03/2014

Apparemment, le précédent lien ne fonctionne pas. Lien alternatif :

http://insiderblogs.info/wp-content/uploads/2013/08/uraza-bayram-v-moskve-2013-01.jpg

Écrit par : Boreas | 13/03/2014

Boréas
Ton image ne s'ouvre pas.
Mais je pense que c'est une photo de prières de rue, puisque ramadan il y a.

Et oui, ils ont les mêmes.
Mais ce sera pire en Ukraine, avec l'UE-US qui les feront venir par pleins baquets.

Je dis "grand peuple", par référence à un autre "grand peuple", celui-là élu, qui comme tu le sais, a beaucoup,beaucoup souffert.

Écrit par : Carine | 13/03/2014

on s'est croisés.
Image ouverte.

Oui, mais ceux-là, ce sont leurs internes.
Ils viennent de leurs républiques conglomérat.

Les Ukrainiens new look vont se goinfrer ceux de Lampedusa qu'il faut bien mettre quelque part.

Écrit par : Carine | 13/03/2014

Et si on avait la possibilité de faire un choix d'alliances, dans le cadre de pays indépendants et souverains, je me rendrais aux critères avancés par Dimezzano :

"Bouter les atlantistes, les US et leurs agents hors de chez nous et réunir l’ensemble du peuple européen dans l'espace géographique qui est le sien et qui n'appartient qu'à lui, l'Eurasie, c'est l'étape indispensable pour que les diverses nations qui compose ce peuple retrouvent leur souveraineté et la maîtrise de leurs destins.

Tout le reste est secondaire et découlera de la réalisation de la condition première : l'Eurasie."

Sauf qu'il met ma charrue avant les boeufs.
D'abord la souveraineté, ensuite l'adhésion à un groupe.
Et pas Eurasie pour conquérir l'indépendance des nations.

Écrit par : Carine | 13/03/2014

Carine, la photo sur le vote en Crimée, tu sais bien que c'est de la propagande, le jeu que les russes pratiquent aussi.
C'est de bonne guerre si je puis dire ;-)
Cela me fait penser à la fois où Poutine avait mouché la mère quelle en disant qu'elle avait une attitude antisémite, c'était de l'écossaise version russe.
Pour ce que j'en ai vécu, il me semble que les russes en général n'apprécient pas plus que ça les zuifs et surtout quand ils essaient d'imposer leurs sales habitudes (féminisme, homosexualité, usure, dégénérescences en tous genres). Ils n'ont pas la même approche de la WW2, pour eux c'est la grande guerre patriotique, un peu comme la WW1 pour nous français.
D'où la swastika sur la photo. Pour les suisses faut mettre un minaret. Bref le dénominateur folklorique commun antipathique.
Pour ce qui est des muzz, quand l'année dernière j'avais montré sur FDS la photo (que Boreas a posté) à ma femme moscovite, elle n'était même pas au courant du truc.
Il faut dire que Moscou c'est grand et même si la photo est spectaculaire, on ne peut la faire que dans un certain quartier un jour par an (la plupart ne sont à Moscou que de manière transitoire, d'où le "manque" de mosquées pour prier), ce qui est toléré par les autorités pas spécialement baboucholâtres.
Les rares culs noirs que j'ai vu à Moscou rasaient les murs en silence (ce serait quelques centaines de milliers pour une ville assez étalée d'au moins 12M d'habitants).
Sauf, un soir un truc poilu et bronzé était alcoolisé et braillait dans la rue (en bas de notre immeuble) quand nous rentrions. Une petite vieille l'a engueulé depuis sa fenêtre et quelques minutes plus tard deux énormes omones (sorte de flic catégorie poid lourd en treillis camouflage avec casquette parabolique) l'ont chopé vite fait et envoyé se plier en deux dans un petit panier à salade genre camionnette de fourrière :D
Franchement quand on se balade dans Moscou, comparé à Paris ou à la photo de FDS sur le carnaval de Bordeaux (à voir aussi celle-là), c'est le jour et la nuit. Idem pour les prestations sociales.
Poutine est simplement le mec qui dit c'est moi le patron (de la grande Russie, et annexes), faites pas chier, je me sers en premier et après je suis russe, hétéro, orthodoxe donc le peuple qui me ressemble me suit et prend ce que je donne (jusque là il est réélu à plus de 60%, donc il a donné de quoi vivre correctement) et les autres je m'en tape, démerdez-vous en silence.
Dim, je suis d'accord avec Carine, l'Eurasie OK mais après, pas avant. Même s'il vaudrait mieux à choisir être en Crimée qu'à Kiev pour le confort de vie (à bouffer pour mes gosses), je préférerai être indépendant (et donc dans un pays souverain et assez costaud pour avoir du répondant).

Écrit par : S10 | 13/03/2014

Moi aussi je ne parlai que de faits TP. Mais bref

http://www.rfi.fr/europe/20140313-ukraine-cherche-comment-repondre-superiorite-russe-crimee-russie-poutine-merkel/

Aujourd'hui:

"Face à une écrasante supériorité de l’armée russe en hommes et en matériel, les autorités ukrainiennes cherchent à trouver les moyens de répondre à une éventuelle invasion russe avec un maximum d’efficacité. L’un des moyens choisis : la création d’une Garde nationale de 20 000 hommes, votée par le Parlement.
(...)
La nouvelle Garde nationale créée ce jeudi doit surtout faire hésiter les Russes à envahir le territoire et à l’occuper. Elle n’est pas un outil militaire classique, mais elle va être composée d’hommes extrêmement déterminés, comme ceux de Maïdan, qui ont finalement vaincu les Berkhout, les forces spéciales anti-émeutes de Ianoukovitch, beaucoup mieux équipées. En cas d’occupation russe, la Garde pourrait se transformer en redoutable guérilla."

Lu ailleurs (Parisien) qu'ils comptaient sur 60 000 hommes et ont déjà eu 40 000 volontaires.

Écrit par : Cotuatos | 13/03/2014

J'étais au courant Boreas mais merci de me faire réviser mon anglais ;-)
Fortune (ou FDS) avait fait un topo là-dessus en français :-)
Je ne dis pas que c'est parfait, loin de là, mais c'est quand même moins la zone qu'à Paris pour comparer deux grandes villes originellement blanches, à partir de deux photos spectaculaires et bien réelles de prières de rue.
J'ajoute, ce que confirme le texte, que le problème ce sont les muzz (du Caucase). Il y a d'autres immigrés de l'intérieur à Moscou, des asiatiques bridés pour parler clairement (certains musulmans d'ailleurs mais ce sont des musulmans d'appartement comme dirait un pote mili, autrement dit pas pratiquants casse-couilles avec le coran à bout de bras). D'ailleurs la tendance a été de remplacer les ouvriers du bâtiment muzz par ces asiatiques-là, moins emmerdants.
Et il y a aussi les problèmes de corruption, de flics verreux, de mafias, etc.
Mais tout ça est dit dans ton texte.

Écrit par : S10 | 13/03/2014

"La nouvelle Garde nationale créée ce jeudi doit surtout faire hésiter les Russes à envahir le territoire et à l’occuper. Elle n’est pas un outil militaire classique, mais elle va être composée d’hommes extrêmement déterminés, comme ceux de Maïdan, qui ont finalement vaincu les Berkhout, les forces spéciales anti-émeutes de Ianoukovitch, beaucoup mieux équipées. En cas d’occupation russe, la Garde pourrait se transformer en redoutable guérilla."
Intéressant.
Quand les fumiers crochus auront goldmansachsisé le pays, cette garde nationale pourra s'occuper d'eux.
En Crimée, pendant ce temps, les habitants auront vu leur niveau de vie s'améliorer (un vendeur employé dans un magasin de Moscou a grosso modo le même niveau de vie que son lointain collègue de Toulouse, celui de Kiev gagne pour le moment 200 euros -avant le traitement GS donc-).

Écrit par : S10 | 13/03/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.