Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2018

le gilet jaune est officiellement antisémite!

Résultat de recherche d'images pour "macron elysée noirs gay"

"Ce climat insurrectionnel virant au chaos, avec ses relents nationalistes, racistes et antisémites, engage la responsabilité des apprentis-sorciers populistes qui soufflent sur les braises pour incendier la République. Attention danger. #GilletsJaunes https://t.co/rmcxMcyGhG"

B'nai B'rith France (@BnaiBrithFrance) 24 novembre 2018

 
« Dieudonnistes et quenelles... Lepénistes et mélenchonistes... Dérapages racistes, antisémites et homophobes... Je persiste et signe: les #GiletsJaunes pourraient bien être la version française du scénario italien (fusion de la Ligue et des 5 étoiles). »
 
BHL Twitter 23 novembre 2018

 **************************************************************************************

Antisémite?? lol!

comment mieux dire à quel point l'essence de ce pouvoir bourgeois libéral libertaire oppresseur, effectivement dans le collimateur des gilets jaunes, est internationaliste, anti national et sioniste (si l'on comprend le terme "antisémite" comme anti juif, ce qui est abusif, tous les juifs n'étant pas sémites et tous les sémites n'étant pas juif, mais on peut pas trop en demander aux nervis du Bnai Brith).

c'est un conflit de classe qui s'exprime ici et maintenant, une révolte populaire contre un capital globalisé et ses relais nationaux macroniens ou merkelins ou autres.

aucun soubassement racialiste, anti juif ou nationaliste.

contrairement au Bnai Brith, cette maçonnerie juive planétaire occulte, ouvertement racialiste, internationaliste (mais sioniste, faut pas déconner) et révolutionnaire.

et le seul travail de cette saloperie de maçonnerie tribale (et des cohortes de sayanims type BHL) est de détruire toute velléité des peuples goys de s'émanciper de cette oppression globalisée, la "république" a bon dos.

bande d'ordures.

NB: nulle essentialisation du "juif" dans mon propos: je ne confonds pas ces élites juives malfaisantes (ces "prêtres lévites" comme dit Douglas Reed) avec le juif de la rue qui est mon pote ou que je soigne.

L'histoire du XXieme siécle a bien montre comment le petit peuple juif était régulièrement sacrifié par ses élites talmudiques dans le seul intérêt supérieur de Sion. Le tribalisme de façade (soigneusement ravivé 24/7 par l'hystérie du combat contre un nouvel antisémitisme fantasmé) cache depuis toujours au sein du peuple élu un conflit de classe meurtrier. Et Israël pourrait fournir les victimes d'un prochain holocauste en cas de conflit majeur au Proche Orient...mais toujours dans l’intérêt supérieur de Sion.

Commentaires

Vu que certains (?) aiment l'epilation integrale, on peut aussi leur appliquer le rasoir national.

Remettre la modernité au gout du jour.
(...Cette photo...on croit que ca depasse tout, mais il peut surement faire mieux...)

Écrit par : JÖ | 27/11/2018

Répondre à ce commentaire

ouais c’est pas mal ce rasoir national.

Écrit par : hoplite | 28/11/2018

Un antisémite c'est classiquement un homme qui n'aime pas les juifs. Aujourd'hui c'est quelqu'un que les juifs n'aiment pas.

Comme tu le dis, les GJ sont la manifestation épidermique d'un conflit de classe, avec les juifs en représentants suprêmes de la bourgeoisie libérale et déracinée, attachée seulement au pognon et à ses intérêts de possédants.

Les juifs sont un peuple-classe.

Écrit par : Calliclès | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Les juifs éduqués et diplômés sont des professionnels libéraux ou des intellectuels, à titre d'exemple. Pas de juifs dans l'industrie ou l'agriculture. C'est qu'il faut pouvoir se barrer rapidement !

Écrit par : Calliclès | 28/11/2018

Pourquoi n'y a-t-il pas de structure internationaliste à opposer à des machins comme la FM ou le B'nai B'rith ?

Pourquoi est-ce que j'ai l'impression de prêcher dans le désert ?

Pourquoi est-ce que les patriotes n'arrivent pas à se rendre compte que tout s'achète, y compris la domination politique et les moyens de cette domination ? Les juifs l'ont fait, eux, via le sionisme : ils ont passé des dizaines d'années à collecter des fonds pour acheter des terres aux arabes en Judée, préparant très à l'avance la création d'Israël.

Pourquoi les patriotes ne veulent-ils pas triompher ? C'est pourtant facile !

Écrit par : Calliclès | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

yen a des organismes internationaux...
mais inefficaces et trustés de l'intérieur par les mêmes à la manœuvre..

c’est aussi l'histoire de cette tribu depuis 3000 ans et de son livre sacré qui organise sa séparation d'avec le reste du monde non juif: sans doute une part de l'explication, ami.

Écrit par : hoplite | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Tu as des exemples de ces organismes ? Je n'en connais pas, pour ma part.

Écrit par : Calliclès | 28/11/2018

je pensais aux machins internationaux genre ONU...

mais rien de tribal goy évidemment. pas d'équivalent. interdit, lol

Écrit par : hoplite | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

L'interdiction est dans nos têtes, camarade

Écrit par : Calliclès | 28/11/2018

Oui mais pas que hélas
Regarde ce qui arrive à Soral depuis 10 ans
48 procès pour mise en question de ce pouvoir illégitime

Écrit par : hoplite | 28/11/2018

@ Hoplite

"mais rien de tribal goy évidemment. pas d'équivalent. interdit, lol"

Vrai, et à tel point que même les GJ, en position de force, se sont sentis obligés de nommer une blackette comme représentante de leur mouvement... Baltringues.

Écrit par : Calliclès | 29/11/2018

En memme temps Hoplite meme vous...(Et je ne dit pas ca de facon negative), vous nuancez.
Truc d´occidental surtout de francais en particulier.

Connu une personne issue de la "suisse du moyen orient".
(Je vous laisse deviner)
Tres upper class, on va dire.
Pas religieuse du tout mais bon culture d´origine islamique
Elle a rencontré via des gens que je connaissais un juif plutot middle class (qui se plaignait d´ailleurs des haines internes de sa communauté-donnerai pas de detail, ashkenaze/sepharade, un classique....Mais il continuait de frequenter ce milieu dont il se plaignait...).

Et bien la "bonne bourgeoise moderée" a ete lapidaire:

"je l´ai senti que c´etait un juif. Je n´aime pas ce type"

Écrit par : JÖ | 29/11/2018

NB: nulle essentialisation du "juif" dans mon propos: je ne confonds pas ces élites juives malfaisantes (ces "prêtres lévites" comme dit Douglas Reed) avec le juif de la rue qui est mon pote ou que je soigne.

Je ne peu qu'être d'accord avec ce que tu dis. Je pense qu'il faut de temps en temps revenir aux fondamentaux, les pauvres quelque soit leurs races, cultures, religions, sont exploités sous n'importe quelle forme par les classes dirigeantes guerrières,religieuses, financières, politiques.
Maintenant, ces pauvres doivent régler leurs problèmes chez eux, dans leurs cultures, leurs pays et ne pas venir me péter les couilles chez moi.

Écrit par : libherT | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Que dire du dernier sondage de CNN sur l'antisémitisme qui progresse en Europe ? Le retour des heures les plus sombres ? :-D

Écrit par : Hugues capet | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Siderant.

C´est atavique a ce niveau là, meme si c´est dangereux pour eux sur le long terme, et bien ils peuvent pas du tout s´empecher...

A la limite tant mieux.

Écrit par : JÖ | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Ma province est pleine de gilets jaunes.
(Manifs impressionnantes. Et des jeunes.)

Les chaffeurs de bus saluent les mecs en gilet jaune aux ronds points.

C´est vraiment le peuple.

Ma coiffeuse du coin a son fils dans l´intendance des chars, jeune engagé (Passé des tests etc, il en veut),
j´ai vu que lá c´etait d´un autre niveau.

Comme on etait que deux elle s´est un peu laché.
(Tres pro migrants...et pro multiculti-ca inclu cette merde de BHL au passage !!!-)

On peut pas prendre les gens pour des cons eternellement non plus.

Écrit par : JÖ | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Sur la question J, je suis sur la ligne "Ryssen", à savoir une ligne paradoxalement non antisémite, au plan biologique. Comme on le disait autrefois, il s'agit d'une "race mentale", qui est certes extrêmement conditionnée par les liens ethniques, identitaires et familiaux, mais dont on peut s'échapper, même si cela est rare, il faut vraiment être une âme d'élite pour y arriver. Ryssen se pose par exemple la bonne question en se demandant si un Zemmour est toujours "juif" et l'excellente La Mite Dans La Caverne montre pourquoi un Stan Lee l'était définitivement, "juif".

https://www.youtube.com/watch?v=lIZlIPpQxlk

En fait, c'est simple, dès qu'il y a goût pour la déconstruction de principe, jouissance du paradoxe, primat de l'idée sur le réel, aversion devant les séparations et tout ce qui distingue par nature (1) --> "juif".
Sans ces caractéristiques ---> "pas juif".


(1) ceux d'entre nous qui, face au racialisme juif, réagissent par un réflexe antiraciste se comportent objectivement en "juifs mentaux", rejetant ainsi un fait de nature qui sépare, à savoir la race. La "réconciliation" est ainsi un projet "juif", même si antisémite de surface.

Écrit par : UnOurs | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

Zemmour lui-même a déclaré à de nombreuses reprises qu'il était un "israélite français". Donc, le juif vient chez lui en premier, comme chez d'autres c'est le chrétien, ou le musulman.

Ce qui donne cette impression de décalage chez Zemmour, c'est qu'il connaît son Histoire sur le bout des doigts, comme il connaît par cœur pour la vivre de l'intérieur l'hubris et l'arrogance de sa communauté. Et qu'il pressent qu'il y aura d'autres massacres dans un futur pas si lointain.

Écrit par : Calliclès | 29/11/2018

Un Juif qui n'est pas planétariste est-il encore "juif", tout israélite qu'il est ?
Un goy qui tremble devant l'idée raciale, ou qui simplement ne la comprend pas, n'est-il pas plus mentalement "juif" que lui ?
Ryssen parle d'ailleurs de "projet juif"; un Israélite, donc, qui n'adhère pas au projet juif, est-il encore "juif" ?
Ceci dit, Zemmour relève probablement de l'exception, peut-être unique parmi les Juifs ayant accès aux médias.
Rajoutons que les antisémites "classiques" qui voient dans les Juifs des "élus de démon" alors que les Juifs se voient comme des "élus de Dieu" pensent "juif", mais de façon inversée.
Ce que le lobby redoute le plus, ce n'est pas l'antisémitisme (qui lui sert de "carburant" et de ciment identitaire) mais l'a-sémitisme judéo-vigilant factuel, qui surveille et qui condamne non pas un état de fait, mais des actes.
Par exemple, je ne suis pas antisémite, mais ça ne m'empêche pas de me demander, factuellement, pourquoi l'incinération d'un cheval de 800 kilos peut prendre de 7 à 8 heures dans une installation ultra-moderne et laisser plus de 150 kilos de cendres...

Écrit par : UnOurs | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

On fait ce qu´on est ou on est ce qu´on fait ?

Je crois que beaucoup trop de gens haissent ce qu´ils font et ce qu´il sont aussi en ce moment...

Écrit par : JÖ | 29/11/2018

@hoplite

Soral accumule les procès car il les cherche. Je ne suis pas en faveur des lois liberticides, loin de là, mais c'est un paramètre à prendre en compte avant de s'exprimer en public. Lorsqu'on se fait gauler sur des vidéos enregistrées, on sait ce qu'on fait. C'est comme les dérapages du menhir, ce n'était pour le bien de la cause.

Écrit par : Sven | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

@sven: pas d’accord.

Je me reconnais souvent dans soral. Ni juif ni anti sémite mais obligé à un moment donné d’affronter la « question juive »
Après Pharaon, Jesus, Aristote, Mahomet, Charlemagne, Louis 9, Voltaire, Napoleon, Léon Bloy, Drumont, Celine et des milliers d’autres qui sont quasi unanimesjusqu’en 1945 à considérer que le tribalisme juif est une malediction pour the rest of the world en raison des us et coutumes des juifs et de leur texte sacré (pentaqueuque/Tanakh).

Les deux étant intimement liés..

Soral a compris que le coeur nucléaire du système de domination occidental contemporain c’est le pouvoir « juif » (Shoah)
Que ce pouvoir de domination est totalement usurpé et illégitime.
Qu’il ne règne que par la terreur et la lâcheté générale.
Qu’apres le communisme (judéo-bolchevisme) et le national socialisme (dont le « nexus causal » selon Ernst Nolte était précisément le bolchevisme juif russe et européen), le sionisme et la Shoah étaient devenus l’alpha et l’omega des sociétés occidentales depuis 1917 (déclaration Balfour) mais surtout depuis 45.

Et à le courage de ne pas se soummettre.

Écrit par : hoplite | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

Je vous suis parfaitement sur la centralité du problème jusqu'à une date très récente. Il me semble qu'une partie de la population a pour priorité sa survie et qu'une autre, la plus jeune, ne comprenant plus grand chose - merci l'éduc naze, la télé, les jeux vidéos, le portable - s'en fout complètement. J'en veux pour preuve les déclarations du menhir sur la fournée en parlant de Bruel qui n'a pas empêché le FuN de remporter les élections européennes, le peu de manif dans l'entre deux tours des présidentielles de 2017...
Ce que je reproche à Soral comme à Le Pen, c'est d'évoquer le problème de façon constructive. J'ai du respect pour le courage des deux même si je ne partage leur point assimiliationiste.

Écrit par : Sven | 30/11/2018

Bon vos histoires de j. c'est bien beau, mais très lassant au bout d'un moment.

Je résume, les j. ont le pouvoir.Ils nous culpabilisent, nous violentent, nous volent, nous prennent pour des cons, lâchent, pleutres, ignares etc...

Ceci je pense que tout le monde l'a compris.
Bon maintenant, on fait quoi, pour virer cette racaille en col blanc, et pour reprendre notre pays. Parce que se regarder le nombril en disant "ils sont méchants avec moi", c'est niveau maternelle.

Peu être que la solution se sont les gj.

Constantinople est assiégé et les gens discutent du sexe des anges, voila à quoi me fait penser beaucoup des commentaires lus ci-dessus.
Je le dit sans vouloir offenser personne.

Écrit par : libherT | 30/11/2018

Répondre à ce commentaire

Nous n'avons pas le pouvoir, il faut donc le reprendre. Deux méthodes :

1) la violence, mais un coup d'État ça se prépare, comme en 1789 :)

2) la patience, le temps long, faire plein d'enfants et les éduquer dans notre culture et pas celles d'autres, et les envoyer conquérir à notre suite des parcelles de pouvoir les uns après les autres.

Le problème principal est là, le pouvoir appartient à ceux qui se donnent la peine de le conquérir quand il appartient à d'autres, ou à le forger quand il n'appartient à personne ou presque.

Encore une fois, il nous manque l'équivalent patriote, européen, d'une franc-maçonnerie.

Parce que les patriotes c'est patriote, mais personne ne veut cotiser comme le font les Francs-macs, et tout le monde veut être chef :D

Écrit par : Calliclès | 30/11/2018

Quand les français feront une ligue antisémite, le président, le secrétaire, le trésorier, seront juifs. (LF Céline)

Écrit par : EQUALIZER | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

L' avis du Marxien ...

https://www.youtube.com/watch?v=OTsldVWEuZc

Écrit par : EQUALIZER | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

&equalizer a bien résumé le truc...
Et Celine avait raison
Faut dire que c’est leur modus operandi depuis 3000 ans..

Écrit par : hoplite | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire