13/12/2012

talmudo-racailles, putes ukrainiennes, invertopride, nègre juif et logomachie


un festival!

***********************************************************************************

et pour prolonger la réflexion du "roi du logos"...

"Le discours de François Hollande, le 1er novembre au lycée juif de Ohr Torah (la lumière de la Torah en hébreu) de Toulouse, où il était accompagné par le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, avait été entièrement rédigé par Paul Bernard, qui avait également signé son discours du 22 jullet lors de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv. Né en juillet 1977, cet ancien de l'Ecole Normale Supérieure, agrégé de lettres (il détient également un DEA sur la littérature napoléonnienne), a enseigné à Paris-IV-Sorbonne (2005-2007) avant de passer chez Publicis, en tant que chargé de mission de son PDG Maurice Lévy. Co-auteur d'un rapport sur l'Economie de l'immatériel avec Jean-pierre Jouyet, nouveau patron de la Caisse des dépots, il fut le responsable (avec Alain Geismar, pour le versant politique) du plan média de l'équipe de Bertrand Delanoé lors des élections municipales de 2008. Devenu conseiller puis conseiller spécial du maire de Paris, il est chargé, depuis mai dernier, de la rédaction des discours de François Hollande et des études. D'une extrême discrétion, ce membre du Parti Socialiste est l'un des plus brillants espoirs de la communauté juive française. Ancien secrétaire général et ancien vice-président de l'union des étudiants juifs de France au début des années 2000, ce responsable du Mouvement juif libéral de France appartient désormais au comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France."

Faits et documents 1-15/12/2012.

Commentaires

indéniablement AS abat un boulot formidable et surtout avec un courage plus qu'inhabituel !

(j'entends déjà ici chouiner les habituels troll copé-mariniste anti-islam ouiiin)

Écrit par : Dia | 13/12/2012

Ne pas être juif est-ce antisémite ?

Écrit par : Jean-Pierre | 13/12/2012

Trop compliqué ce billard à plusieurs bandes où les islamistes et les rappeurs sont des victimes des sionistes!
J'aime bien Soral, mais il dialectise en circuit fermé pour ne pas renier son admiration initiale de l'énergie banlieusarde, c'est sa limite.
Pour le reste chapeau, mais il rêve en voulant aller en "justice". C'est le dernier endroit où se rendre.
Qu'ils nous foutent tous la paix, ça ira!!

Écrit par : Cincinnatus | 13/12/2012

"Ne pas être juif est-ce antisémite ?"

bonne question en vérité. pour des gens comme vous et moi ou pour le français juif de la rue c'est évidemment une absurdité...mais on dirait bien que pour certaines élites cela devient une vérité, en tous cas, un élément de propagande à charge. contre les goyims (c'est à-dire le ROW...)

Soral est un putain d'agitateur d'idée. et ne serait-ce que pour ça, il est précieux.

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

Pas vu la vidéo, mais je la commente quand même ;-)
Donc, le père Soral, toujours très bon dans la description des problèmes et des acteurs engagés.
Mais, foirage habituel du truc quand est abordée la "réconciliation", comme si le mix avec l'allogénat, imposé entre autres par "on sait qui", n'était pas par nature une immense connerie, un piège à la base (1)










(1) Soral avant la "réconciliation" :

"On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française. À quel point ce recul du niveau de conscience démocratique fut voulu par le patronat et le pouvoir : des voyous et des abrutis plutôt que des ouvriers conscients de leurs droits… et de leurs devoirs."

Jamais compris ce virage ?????

Écrit par : UnOurs | 13/12/2012

"Ne pas être juif est-ce antisémite ?"

On pourrait tourner la question en: n'est-ce pas être "juif" que de vouloir se "réconcilier"?

Écrit par : UnOurs | 13/12/2012

Un Ours, je n'ai pas l'impression que le virage soit si marqué (si virage il y a): AS ne manque jamais de dénoncer le remplacement démographique, la tiers-mondisation de l'europe...(et, petite quenelle au pauvre Camus, évoque le remplacement des goys par des agents talmudiques à l'émission panorama il y aqques années (7 juifs sur 10 personnes) que RC avait dénoncé avant de se coucher pour ne parler que des africains...). Sans doute croit-il que la "réconciliation" est la seule solution pour éviter la balkanisation bien avancée du territoire? sais pas, faut lui écrire!

"n'est-ce pas être "juif" que de vouloir se "réconcilier"?"

ou voyez-vous la moindre volonté de "réconciliation" dans le système de valeurs de la mafia juive?

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

Sur la "réconciliation", si j'étais du "lobby", je penserais ceci:

- elle n'est pas dangereuse, puisque ils (donc, nous et les allogènes installés récemment en Europe) n'ont ni les moyens (pas d'argent, pas de révolution) ni les accès aux manettes. Et si ça change, on avisera.

- elle est utile, puisque elle continue à enfoncer la thématique islamique en Europe (avec tous les usages dérivés que le lobby peut en faire), tout en inquiétant les bullots de la "communauté" (l'angoisse continue, ferment identitaire juif).

- elle punit l'Europe et elle l'empêche de se réaggréger sur des bases opératives saines, puisque seul un peuple cohérent, donc ethniquement cohérent, peut agir politiquement de façon efficace. Un groupe de métis, ça ne se révolte pas, ça geint et ça se calme avec des breloques.

Écrit par : UnOurs | 13/12/2012

bien vu. sans doute juste.

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

Bref on est dans la merde.

Écrit par : Jean-Pierre | 13/12/2012

jean-pierre: 1492 en Espagne...rien n'est écrit.

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

Comparaison très pertinente Hoplite !
Ce sont en effet les juifs qui ont grandement facilité l'invasion de l'Espagne, ils furent en Espagne musulmane comme des poissons dans l'eau et par la suite les premiers à être expulsés lors de la Reconquista et les plus sévèrement pourchassés par l'Inquisition après (Inquisition qui remontait jusqu'à 7 générations quand le IIIème Reich n'en demandait que 3).
Soral s'améliore mais continue à pêcher par son côté assimilasSioniste et universaliste (au lieu de comprendre que c'est le concept une terre, un peuple qui est vivable), ainsi que par son agaçante manie de vocabulaire de voir des nazis partout (il contribue à utiliser les mots de l'adversaire et à faire perdurer dans les esprits les thèses officielles gay-sot qu'il prétend combattre : méchant = nazi, dont le pendant est juif = gentil, innocent, victime, inattaquable, élu, sage, etc).

Écrit par : S10 | 13/12/2012

"Soral s'améliore mais continue à pêcher par son côté assimilasSioniste et universaliste (au lieu de comprendre que c'est le concept une terre, un peuple qui est vivable)"

ça m'a traversé l'esprit aussi, à plusieurs reprises. c'est pourtant un gars cultivé et qui a une vision bien large du problème communautaire organisé (comme il dit) mais aussi de ces hordes de cpf inassimilables et hostiles. l'a sans doute réfléchi à ce paradigme millénaire (une terre un peuple)...peut-être pense-t-il qu'un point de non retour a été atteint et que la seule façon d'en sortir par le haut est d'essayer de désamorcer la guerre civile promise en gérant les populations allogènes comme des alliés tactiques vs l'ennemi principal...on revient à la discussion récente avec tripi.

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

C'est une connerie à terme.
Mais si nous divisons le temps en actions distinctes, alors, nous pouvons éviter d'avoir un front à l'Est à gérer et un front à l'Ouest.
Si il y a eu une paix révolutionnaire, il existe aujourd'hui, une réconciliation révolutionnaire.
Et si le pouvoir est associé au "sionisme" (voir la video d'Hollande avec le premier ministre isralien qui est simplement hallucinante), alors les cpf peuvent monter en premiere ligne... même si je ne crois pas vraiment à leur courage contrairement à Soral.

Écrit par : Three piglets | 13/12/2012

la video de FH avec BN à Toulouse est proprement stupéfiante: analyse au vitriol correcte de Soral: FH est minable de soummission..le digne successeur de NS. à gerber.

"Et si le pouvoir est associé au "sionisme"" difficile d'en douter quand tu vois la composition ethno-culturelle de nos "élites" et l'omniprésence de la même communauté.

"C'est une connerie à terme."
je crois aussi.

le billard à 3 bandes avec des masses africaines dressées depuis 30 ans à hair le souchien par ceux-là mêmes qui les désignent aujourd’hui à la vindicte des souchiens, j'y crois pas: au mieux, à terme, un chaos organisé à la brésilienne, une pire une partition du territoire, des enclaves, à la libanaise avec un conflit de basse intensité alimenté en sous-main par tous ceux qui ont intérêt à affaiblir le genre de nation que nous sommes...l'avenir est radieux, bordel.

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

D'accord avec vous deux, d'autant que s'il ne le dit pas (encore), Soral fait la promo de Laurent Ozon qui espère une rémigration (l'inversion des flux migratoires du FN canal historique aujourd'hui éteint, que j'appelle un rapatriement, un retour à la terre des pères, voir des grands pères comme ce fut le cas avec les pieds noirs d'Algérie jusqu'à 6 générations, validant ainsi le concept logique seulement vivable et viable : "une terre, un peuple", que préconisait déjà Aristote -auteur que devrait lire l'érudit et fougueux quinquagénaire Alain Soral qui ne sait pas encore qu'il faut rechercher l'authentique jusqu'au bout pour approcher de la vérité, et ce qui aurait aussi l'avantage de lui faire lire un auteur d'une culture saine véritablement et authentiquement européenne puisqu'ayant échappé à l'influence de la très orientale et sémitique religion chrétienne-) et de Kémi Séba qui a eu le courage et la présence d'esprit de montrer l'exemple d'une façon magistrale (que le soleil retrouvé lui apporte encore plus de vitamine D qui manque tant ici à ses frères renégats ! ).
Il est d'ailleurs dommage que Soral ne trouve pas un Kémi Séba "arabe" et s'entiche d'un Camel Bechik ou d'un Albert Ali, mauvais exemples à ne pas suivre (dans une impasse, ce qui pourrait mal finir), eux.
Puisque j'en suis là, il serait bon qu'il conseille aux juifs (voir qu'il trouve là aussi un juif portant ce message) d'aller se regrouper au Borobidjan ("état" juif "yiddish" crée par Staline et situé dans l'extrême orient russe) ou à défaut, de sortir du judaïsme talmudique et de se faire oublier en adoptant un comportement "gentil" dans leur aire d'origine (au proche orient comme avant la parenthèse israëlienne, même si cela paraît aujourd'hui difficile ).
Mais bon, tout ça, ce sont des rêves !
Parti comme c'est, la France de demain ça va être la Grèce et le Liban mélangé, la pluie en plus ;-)
Restons joyeux dans l'adversité :-)
p.s. Hoplite, si ça continue, tu vas avoir autant de commentaires par article que chez Sir Shumule !
Pour cela il faut augmenter les photos de jolies femmes ;-)

Écrit par : S10 | 13/12/2012

"Pour cela il faut augmenter les photos de jolies femmes ;-)"

t'inquiète, j'ai du stock..

Écrit par : hoplite | 13/12/2012

D'après qqs comm je vois que la blogosphère - même ici - pullule de gens de bonne foi (pas la main au feu quand même) mais qui fantasment AS au lieu de le lire ; je me permets de citer une page (p205 - chronique d'avant-guerre: "Eradiquons la racaille, d'accord mais jusqu'au bout!
En conclusion soyons d'accord avec Elisabeth Lévy, Alain Finkielkraut, Eric Zémour et leurs mentors pour dire qu'il est temps, après 30 ans d'insultes et de dénigrement, de restaurer le prestige de la France et l'autorité de l'Etat. Donnons-nous enfin les moyens d'éradiquer la racaille, mais jusqu'au bout.
Pas seulement la racaille d'en bas. Chassons aussi des hautes instances et jusqu'à la tête de l'état le pouvoir occulte qui a créé, voir voulu cette situation par ses mensonges et ses manipulations. Cette racaille d'en haut qui s'efforce aujourd’hui - quitte à détruire la France par une guerre civile - de cacher son rôle et ses responsabilité en désignant un nouveau bouc émissaire, lui authentiquement sémite: l'arabo-musulman...
++++++++++++++++++++++++++
Nouvelle racaille charriatisée à la mode américaine- encensée dans le film français ethnomasochiste au 8 Césars de l’homosexuel Jacques Audiard : Un prophète – tout un symbole – en train de passer sous nos yeux - pour les plus durs - de la petite délinquance au grand banditisme suranné, ne rêvant que de bouffer du Gaulois tapette et du flic SS (merci Mai 68).
209:Cette nouvelle génération de paumés, issus des ghettos de la relégation et d'un déclassement chaque jour aggravé par la crise mondiale, porteurs d'une idéologie délinquante américaine libérale, prolongeant désormais dans un salafisme bricolé et superficiel - type Un prophète de l’ancien animateur de superette rêvant de Hollywood : Abdel Raouf Dafri – leur haine revancharde d’une France coloniale qui ne l’a jamais été de leur vivant.
Une haine confuse et épaisse, issue en droite lignée du rap anti-gaulois – fort peu islamique – mais étrangement promu depuis 20 ans comme « culture jeune » par les médias ; ces mêmes médias sous domination d’une communauté récemment nommée par le cinéaste Oliver Stone…
….voyous apatrides, désormais ultraviolent cultivant la haine du Blanc, et qui sont effectivement – sauf pour le facteur de Neuilly tj. Fan, de son Montmartre bobo, d’un ringard J. Starr ce que tous les observateurs lucides en disent : Démographes integres, police débordée, petit peuple tts ethnies confondues, et même identitaires….. ces islamoracaille à mettre rapidement hors de l’état de nuire avec pourquoi pas, déchéance d’une nationalité française qu’ils haïssent et billet gratuits vers ces paradis islamiques qu’ils idéalisent : Kossovo, Tchétchénie, Arabie Saoudites… »

Écrit par : Sclavus | 14/12/2012

au taulier


voui, les photos de jolies filles manquent un peu
c'est pas pour critiquer , hein, mais c'est mieux avec

une réaction honorable eût été pour le canard bouilli qui préside aux destinées de l'afrance, de se lever et partir lorsque netaniahou a entamé son chant

malheureusement , soit sa bonne éducation, soit sa naissance l'en ont empéché

les ravages de la culpabiline choatique frappent jusque dans les meilleures familles, un exemple personnel; en visite à cracovie, excursion prévue avec femme et enfants dans la mine de sel sculptée par les mineurs avec cathédrale sous la terre et tout
sur la place d'où partaient les bus, une petite bonne femme qui orientait les gens avec cette question "salt mine ? left ....auscwitz? right...."
ma moitié m'a demandé avec son beau regard bléssé "on va à auschwitz?"
reponse du mécréant que je suis "pas fou , non ?"
on a été aux mines de sel, plus sympa ( mais humides , houlà !)
auschwitz, on connaît déjà , y en a tous les jours des bouts à la télé, à la radio, dans les journaux
et on est vernis d'habiter dans la lointaine armorique , sinon autrement les gamins y feraient des voyages scolaires...

Écrit par : kobus van cleef | 14/12/2012

@kobus
Malgré mes sympathies.... t'aurais quand même du aller à Oswiezc ; la logorrhée est une chose le lieu-même en est une autre. Et pus une personne qui sait voir - et tu l'es - se fait une idée en faisant abstraction de la mise en scène.

Écrit par : Sclavus | 14/12/2012

Encore une couche: au premières images de la vidéo, la seule question qui me taraude c'est: Comment pouvoir sauter ce genre de pouffiasses Slaves post-chute-de-mur?
Certaines donnent l’appétit y a pas à dire ; mais comment y aller en sachant quelle bouillie mentale les anime?

Écrit par : Sclavus | 14/12/2012

"Encore une couche: au premières images de la vidéo, la seule question qui me taraude c'est: Comment pouvoir sauter ce genre de pouffiasses Slaves post-chute-de-mur?"

fais pas ton difficile, Soros assure, côté casting bombasse. je ddirais pas non, un soir de perdition..

sinon, que veux-tu dire?

"D'après qqs comm je vois que la blogosphère - même ici - pullule de gens de bonne foi (pas la main au feu quand même) mais qui fantasment AS au lieu de le lire ; je me permets de citer une page (p205 - chronique d'avant-guerre: "Eradiquons la racaille, d'accord mais jusqu'au bout!"

il me semble que nous sommes d’accord là-dessus?

@kobus, mouais, moi aussi, serais allé à Auschwitz, jeter un coup d'oeil. mais bon, rien contre les mines de sel! quant aux girls, ya mieux mais je vous fait quand même une sélection correcte, faut avouer: natalie blair, adriana lima, que du surchoix label rouge, merde!

Écrit par : hoplite | 14/12/2012

Quand on saute des poufs, on ne réfléchit pas, Sclavus ;-)

AS dénonce les islamoracailles, les voyous immigrés, et finalement les délinquants en général et de toutes origines : ouf ! encore heureux ! C'est bien la moindre des choses...
Et dire que c'est son dernier bouquin en date (au fait TOUS les livres de kontre kulture sont en téléchargement gratuit chez le Savoisien).
Il est encore loin de dire que faire cohabiter des populations très différentes n'a jamais fonctionné, sauf sous un couvercle dictatorial (Staline, Tito, etc) ou quand l'une des populations finit par supplanter l'autre (comme lors de toutes les conquêtes musulmanes des premiers siècles d'existence de cette religion de pets et de tôle errance).
Vu qu'il est hors de question de laisser la place à quelque racaille déprépucée que ce soit, ce sera soit "la valise ou le cercueil" soit le statu quo avec un équilibre des forces dans une France léopardisée.

Écrit par : S10 | 14/12/2012

"Il est encore loin de dire que faire cohabiter des populations très différentes n'a jamais fonctionné, sauf sous un couvercle dictatorial (Staline, Tito, etc) ou quand l'une des populations finit par supplanter l'autre (comme lors de toutes les conquêtes musulmanes des premiers siècles d'existence de cette religion de pets et de tôle errance).
Vu qu'il est hors de question de laisser la place à quelque racaille déprépucée que ce soit, ce sera soit "la valise ou le cercueil" soit le statu quo avec un équilibre des forces dans une France léopardisée."

d'accord là-dessus mais ça m'étonnerait que "le maître du logos" n'ait pas compris ça aussi.

Écrit par : hoplite | 14/12/2012

La position d'Alain Soral est pourtant simple : il sait très bien que la seule solution viable est, en gros, une terre un peuple, mais sa morale l'empêche de faire l'apologie du pogrom. C'est paradoxal mais c'est une position morale.

Bien entendu que si l'on vire tous les descendants d'immigrés ce sera plus facile de gouverner la pays pour des raisons ethno-culturelles, c'est évident. Mais quel prix il faut payer pour en arriver là ! Qui est légitime pour faire l'apologie du pogrom ? Qui peut, en toute connaissance de cause, faire l'apologie d'une telle horreur ?

Personne.

A moins bien sûr d'être le dernier des enculés.

Il n'y a pas de solution à ce problème qui ne soit à la fois logique et morale.
Soit on est bassement logique (politique) et on fait l'apologie du pogrom, soit on est moral et on se refuse de le faire.

Le choix est là : être moral ou bassement politique. Mais pas les deux.

C'est diabolique.

Écrit par : Jean-Pierre | 14/12/2012

Allons jusqu'au bout Jean-Pierre. Un document de prospective de l'UE annonce 800 millions d'habitants dans l'UE avec seulement 100 millions d'Européens. On est grosso modo 500 millions aujourd'hui. Nos élites ont en tête un pogrom de grande ampleur, environ 100 fois dont on nous abreuve matin, midi et soir. Comme quoi, si certains font leur mijaurée devant un retour à l'envoyeur d'une cinquantaine de millions d'individus, d'autres ne s'embarrassent pas d'autant de scrupules.

Écrit par : Sven | 14/12/2012

Ce n'est pas parce que votre adversaire est un trou du cul que vous êtes obligé de vous comporter vous aussi comme un trou du cul.

Plus concrètement, Sven, si demain on vous demandait d'assassiner des arabes pour la simple et unique raison qu'ils sont arabes, vous le feriez ?

Écrit par : Jean-Pierre | 14/12/2012

Bien entendu sans aucune représaille d'aucun sorte, je préfère le préciser.

Écrit par : Jean-Pierre | 14/12/2012

Imaginons que dans vingt ans (1), la nébuleuse armée islamiste, qui opère actuellement en Syrie, débarque en France et se mette à l'action directe, soutenue plus ou moins implicitement par l'allogénat arabo-africain présent dans le pays.
Serons-nous alors censés ne rien faire?


(1) et qu'on ne me dise pas que c'est une hypothèse par définition absurde; si on m'avait dit, il y a vingt ans, qu'on devrait voter un jour en Suisse contre les minarets et qu'il y aurait une conférence d'islamistes durs qui se tiendrait en Gruyère, j'aurais traité celui qui m'en aurait parlé de fou furieux, de cinglé. Désormais, principe de précaution, je pars de l'idée que tout est possible.

Écrit par : UnOurs | 14/12/2012

à lire, puisqu'on parle de chaos organisé..

http://www.dominiquevenner.fr/2012/12/le-debut-de-la-fin/

Écrit par : hoplite | 14/12/2012

"Serons-nous alors censés ne rien faire?"

Faites ce qui vous semble bon et juste, c'est con à dire mais c'est la seule chose de sensé qui peut être dite.

Ce qui est terrible c'est que la réponse à cette question est forcément injuste et violente. Pour nous ET pour les autres.

Si nous ne faisons rien il va de soit que notre monde sera changé et perdu à tout jamais, mais si nous faisons quelque chose ce sera forcément violent et injuste.

Soit nous sommes violents et injustes avec les nôtres (en laissant faire) soit nous le sommes avec les autres.

Dans les deux cas nous sommes violents et injustes.

C'est diabolique.

Écrit par : Jean-Pierre | 14/12/2012

Dans un monde idéal, un gouvernement autochtone autoritaire pourrait organiser une "rémigration" dans des conditions humainement acceptables, en adoptant la tactique du "homard dans la casserole", c'est-à-dire en faisant monter progressivement la température, mais en le disant au "homard", en espérant qu'il comprenne qu'il a tout intérêt à se barrer de sa propre initiative. Parce que, moi franchement, je n'ai aucune envie de bouffer du "homard", juste envie qu'il se casse.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

@ Jean-Pierre:

1°) Je n'ai parlé que d'expulsion: retour à l'envoyeur.
2°) Le "on" en question serait vraisemblablement le même que le "on" qui les a fait venir. C'est justement ce "on" qui pose problème.
3°) Ce que je constate au quotidien c'est que les victimes de l'hyperclasse via ses séides sont les nôtres et que la simple légitime défense nous est interdite.

Écrit par : Sven | 15/12/2012

"Imaginons que dans vingt ans (1), la nébuleuse armée islamiste, qui opère actuellement en Syrie, débarque en France et se mette à l'action directe, soutenue plus ou moins implicitement par l'allogénat arabo-africain présent dans le pays. "

Si il y a des milices islamistes en France, c'est qu'il y a des anglo-saxons derriere pour les armer et des dollars du golfe.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Si il y a des milices islamistes en France, c'est qu'il y a des anglo-saxons derriere pour les armer et des dollars du golfe.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Ah, mais c'était bien entendu; hé, on n'est pas sur un "blog d'élite", où l'on est obligé de préciser ce genre de choses ;-)

Ceci dit, le fait que les forces "atlanto-sunnites" soutiendraient des islamistes qui opéreraient sur notre continent ne doit jamais nous faire oublier que l'allogénat arabo-islamique présent en Europe est un problème par lui-même, avec ou sans soutien extérieur.

Je suis pour le "multipack", ferrailler tout ce qui passe à portée, ce qui ne l'est pas aujourd'hui le sera peut-être demain. Profiter de l'élan...

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Je comprend ton idée UnOurs, je veux des propositions d'actions concretes, dans le réel.
Car au final, c'est dans le réel que les choses se dénouent.

La présence de l'allogénat n'est lié qu'à ce systéme économico-politique.
Que celui la s'effondre, et la question cpf se posera et les solutions seront dans l'air du temps.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Cela dit, si demain, une armée islamiste voit le jour en France, il est certain qu'une partie de Fds se laisseront égorgés.
Déjà en Algérie, les maquisards barbus avaient massacrés un village entier à l'arme blanche, dans les années 90.
Imaginons la même chose dans la France d'Sos racisme, des bobos et des tapettes à lunettes.

Au fait, Juan Asensio, c'était un mec de la nébuleuse à Dantec?

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"Imaginons que dans vingt ans (1), la nébuleuse armée islamiste, qui opère actuellement en Syrie, débarque en France et se mette à l'action directe, soutenue plus ou moins implicitement par l'allogénat arabo-africain présent dans le pays.
Serons-nous alors censés ne rien faire?"

Ah parce que vous pensez que ça va attendre encore 20 ans ?
Ils ne seront pas soutenus que par l'allogénat arabo-africain ! Ne sommes-nous pas minoritaires à penser ce que nous pensons ?
Regardez l'autre con avec ses "indignez-vous", il est minoritaire ?
Oui, peut-être, sans doute même, si on est optimiste.
Mais on n'entend pas les autres ou quand on les entend (les Identitaires à Poitiers), ils reçoivent bien peu de soutien.

Écrit par : Carine | 15/12/2012

La révolution, c'est minorité contre minorité.
L'idée est d'avoir le soutien passif de la majorité.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Carine, c'est vrai que le camp national/patriote/identitaire paraît réduit face au camp des saints et ses hordes de lecteurs de l'apôtre Hessel. Mais je pense que ça ne correspond pas a la réalité du terrain et que tout pourrait changer assez rapidement en fonction des circonstances. Par ailleurs, si sur le fond, la perpective de déstabilisation extérieure que connaissent les victimes de l'empire, peut bien se concevoir en France, notre pays est quand même assez différent, à mon avis plus résilient, que la Syrie ou la Serbie.

Je pense que nous n'aurons pas trop le choix et que l'option "multipack" du camp des ours sera la seule envisageable...le soutien des agglomération-saxons aux tendances chaotiques e ce continent paraît assez évident comme peut l'être celui d'un Soros et de ses femen à tout ce qui peut détruire les architectures de sens européennes et la résilience de nos pays face au mondialisme et aux mouvements migratoires de masse déjà organisés par nos élites. Il faut militer à l'UMP pour ne pas le voir.

Sans parler des retournements d'alliance possible dont parle Chauprade et qui pourraient changer complètement la donne.

Écrit par : hoplite | 15/12/2012

Je ne comprends pas bien cette attitude qui consiste, à des degrès divers, à exonérer l'ennemi secondaire, parce qu'il y a un ennemi primaire (sans oublier qu'un ennemi "secondaire" n'est bien souvent qu'un ennemi "primaire" qui attend son heure).

C'est tout le problème, et des "atlantistes" et des "soraliens", ils pensent pouvoir jouer l'un contre l'autre, alors que c'est du "tous contre nous".

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Carine, c'est vrai que le camp national/patriote/identitaire paraît réduit face au camp des saints et ses hordes de lecteurs de l'apôtre Hessel.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

ça a probablement toujours été le cas.

Le mouvement patriote us des "Three Percenters" explique bien que, lors de la Révolution américaine, seuls 3% des Américains ont combattu effectivement contre l'occupant anglais, tandis que seulement une petite vingtaine de pourcent les soutenait en "arrière ligne", sans s'engager directement. Le reste de la population, donc la majorité, étant soit attentiste, soit collaborant avec les Anglais.

++++++++++++++++++++++++
Sans parler des retournements d'alliance possible dont parle Chauprade et qui pourraient changer complètement la donne.
+++++++++++++++++++++++

Au sein même de "l'empire" et même peut-être du "système", il a a probablement des sous-ensembles qui réalisent peut-être déjà maintenant que leurs intérêts, ça pourrait être aussi notre intérêt. Il y a peut-être aussi des Israéliens, moins cons et orgueilleux que la majorité d'entre eux qui commencent à l'envisager.
Ceci dit, on n'échappe pas à la géographie, la politique, ce n'est pas des valeurs, c'est d'abord de la géographie.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Oui, comme au sein du camp conservateur US cohabitent des Neo-cons mondialistes et sionistes (juifs et souvent évangélistes wasps cornaques par des juifs) et des conservateurs hostiles aux politiques impériales us. Une des erreurs stratégique du camp libéral européen est d'ailleurs de voir dans les US une puissance alliée alors que toutes les politiques US convergent vers le maintien de la sujétion européenne...voir des patriotes français authentiques défendre Israël ou je ne sais qu'elle "alliance" atlantique me laisse toujours songeur.

Écrit par : hoplite | 15/12/2012

"Je ne comprends pas bien cette attitude qui consiste, à des degrès divers, à exonérer l'ennemi secondaire, parce qu'il y a un ennemi primaire (sans oublier qu'un ennemi "secondaire" n'est bien souvent qu'un ennemi "primaire" qui attend son heure)."

Personne n'exonere qui que ce soit.
Personne n'appelle, par exemple, à la construction de mosquée en Europe.

En revanche, il faut nous expliquer comment tu organises ta reconquista alors que l'Otan peut t'envoyer des milliers de missiles avant même que tu rentres en action.
Je veux comprendre comment, stratégiquement, cela est possible.
L'exemple Serbe est parlant. L'empire soutient l'UCK, l'UCK gagne, forcément, contre les Serbes.
Donc, prendre le risque de mourir pour que l'Empire puisse s'en tirer, non merci.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"c'est vrai que le camp national/patriote/identitaire paraît réduit face au camp des saints et ses hordes de lecteurs de l'apôtre Hessel. Mais je pense que ça ne correspond pas a la réalité du terrain".

Tout à fait. Hessel & co n'existent que médiatiquement. Une grande partie de la population est exaspérée par toute cette saloperie qui va de la petite humiliation du quotidien comme les desserts partant à la poubelle parce qu'il y a du porc dans la gélatine alors qu'il y a de plus en plus de pauvres ou la suppression du sapin de Noël dans les écoles aux faits graves comme les viols ou les meurtres. Cette majorité sait d'instinct qu'elle n'a aucune prise sur les événements. Elle fait ce qui est à sa portée: elle se communautarise en attendant mieux.

@ hoplite:
Le patriote israélien m'est sympathique lorsqu'il défend Israël les armes à la main. Tout comme m'est sympathique le patriote lybien ou bolivien, ou de quelque pays qu'il soit. Par contre, les bhl, dsk, dray, ... venant me donner des leçons sur ce que doit être la France et l'Europe, ou le pro-cradaoui à keffieh, me filent des boutons.

Un conseil de lecture: les écrits stratégiques de Mao, qui était dans une situation similaire à la nôtre: un ennemi extérieur (le Japon), un ennemi intérieur (Kuomintang de Tchang Kaï-chek soutenu par les US), une population attentiste. Carl Schmitt en recommandait la lecture pour bien comprendre comment mener une guerre de partisans. Le contre-exemple, tant pis pour les droitards, étant le putsch manqué de Salan.

Écrit par : Sven | 15/12/2012

Salan ne s'est jamais engagé réellement dans un putch.
On ne pilote rien d'Espagne.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Une des erreurs stratégique du camp libéral européen est d'ailleurs de voir dans les US une puissance alliée alors que toutes les politiques US convergent vers le maintien de la sujétion européenne..
+++++++++++++++++++++++++++++++

La tare de naissance de la réacosphère "d'élite".
Si t'es pas pour onc'Sam, t'es pour les crasseux.
Alors qu'onc'Sam (et tous les modèles conceptuels à la base de son empire),
c'est souvent celui qui file les billets aux crasseux.


+++++++++++++++++++++++++++++++
Personne n'exonere qui que ce soit.
Personne n'appelle, par exemple, à la construction de mosquée en Europe.
++++++++++++++++++++++++++++++++

Oui.
Très bien de ne pas appeler à la construction de mosquées en Europe.
Mais pas top de se refuser, par principe, à envisager les conditions de
leur "démontage" de notre continent.
Je ne dis pas que c'est ton cas, mais ce positionnement, on l'entend assez
souvent du côté soralien (quoique légère inflexion de Soral dans ses dernières vidéos).

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

La plupart des gens voient le truc comme un duel entre deux camps.
Alors que c'est un duel à trois, comme à la fin du "Bon, de la Brute et du Truand".
Je ne sais pas comment on pourrait appeler cela, un "truel" ;-)
Le "Bon" doit descendre la "Brute" et le "Truand", sans conceptions stratégiques
préconçues, mais selon les opportunités de tir.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Qui refuse le démontage?
Les Soraliens?
Peu importe, même si c'était le cas.
Car la position qui est intéressante dans un premier, c'est la fonction "désamorcage" du conflit ethnique.
Pas la peine d'avoir une structure unique qui expose l'ensemble de l'oeuvre à la multitude.
L'hyperclasse ne le fait pas, c'est bien pour une raison.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"c'est la fonction "désamorcage" du conflit ethnique."

Admettons que le "désamorçage" réussisse.
Quel intérêt pour moi, autochtone européen, que de vivre en paix, ou du moins sans guerre, avec un allogénat qui m'est, à tous points de vue, étranger et qui, progressivement, submergera mon monde? Ce sera alors une sorte de "melting pot" réussi, et comme l'on sait, le "melting pot" est de fait une construction "impériale" et "planétariste".
L'Europe comme un "grand Brésil", non merci.

D'ailleurs, ni l'empire ni le lobby n'ont intéret à une explosion, il s'agit juste pour eux de contenir et moi, je souhaite l'arrêt, la panne, la destruction de l'appareillage de contention. Et puis, de toute façon, ce n'est pas moi qui ai mis en place tout ce potentiel d'explosifs.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Et puis, dis crûment, simplement, directement, je ne veux pas vivre, CHEZ MOI, au-milieu d'Arabes et d'Africains et peu importe ce que ces-derniers pensent, disent, font. Qu'ils soient pour ou contre l'empire, pour ou contre le lobby, car leur seul présence est une manifestation et du lobby et de l'empire.
Je ne leur veux aucun mal, je veux juste vivre comme un Européen en Europe.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Et puis faut arrêter de croire que les allogènes arabo-africains sont de douces oies blanches. On leur a ouvert la porte, mais ils ont passé cette porte, avec la plus puissante intention de nous la mettre bien profond.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Merci pour le conseil de lecture, Sven.

Écrit par : hoplite | 15/12/2012

ça, dans "20 ans", en Europe:

http://www.fdesouche.com/338416-lynchage-et-scene-de-scene-de-cannibalisme-au-congo

J'ai croisé une fois un Sud-africain, ancien soldat d'élite (le genre incursion derrière les lignes) qui m'a dit n'avoir peur de rien (assez crédible comme propos dans sa bouche), mais qu'il avait une seul terreur, être pris dans une émeute africaine.

Donc, avec ou sans lobby, avec ou sans empire,
l'africanisation, c'est la sauvagerie
et l'arabisation, l'arriération.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

Donc, on laisse passer ceux qui se déclarent contre l'empire?

http://www.fdesouche.com/338405-440-clandestins-africains-accostent-a-lampedusa

Donc, on les laisse passer, parce que sinon on serait "violents et injustes".


Ne vaut-il mieux pas être "désagréables" maintenant, dans un cadre encore humain et démocratique, plutôt que nos enfants n'aient plus que le choix entre la disparation par absorbsion et le recours au "terrible" ?

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

"Donc, on les laisse passer, parce que sinon on serait "violents et injustes"."

non, bien sûr.

"Ne vaut-il mieux pas être "désagréables" maintenant, dans un cadre encore humain et démocratique, plutôt que nos enfants n'aient plus que le choix entre la disparation par absorbsion et le recours au "terrible" ?"

la question reste: comment lutter le plus efficacement possible (ou le moins "désagréablement" possible) sans finir comme les serbes sous les bombes de l4OTAN et les éditos de BHL?????

l'histoire des partis natios européens depuis 45 est éloquente: nullité, instrumentalisation, démonisation, spectacle, nix!!! et à côté, des millions de barbares qui rentrent et s'installent sur ce sol chaque décennie...

nous sommes réduits à une position défensive totale, réduits à escompter les effets d'une crise économique historique pour voir refluer la vague migratoire. les peuples européens sont KO debout, manipulés de A à Z, hébétés, désarmés.

réduits à espérer obtenir un "référendum" sur des minarets (uniquement des minarets, hein! et seulement en Suisse) pour avoir la sensation de maitriser notre destin à la marge.

je sais bien que le désespoir est une bêtise mais faut être réaliste: ça va pas être simple^^

Écrit par : hoplite | 15/12/2012

"Quel intérêt pour moi, autochtone européen, que de vivre en paix, ou du moins sans guerre, avec un allogénat qui m'est, à tous points de vue, étranger et qui, progressivement, submergera mon monde? Ce sera alors une sorte de "melting pot" réussi, et comme l'on sait, le "melting pot" est de fait une construction "impériale" et "planétariste"."

Je ne sais pas si je suis clair , ou bien, si ce sont tes tripes qui parlent au lieu de ta raison, mais il me semble que j'ai déjà expliqué que le désamorcage n'est que le premier dispositif d'une guerre qui consiste à détruire l'hyperclasse.
Et que dans un second temps, comme à la guerre quoi, la position défensive ferme vis à vis des cpf (c'est ce que j'appelle le désamorçage) se transforme en position offensive de reconquête du territoire.
Pourquoi du territoire en second?
Parce que la position politique aura été prise.
Sans le politique, pas de reprise du territoire.
Et il sera bien plus simple, comme le rappelle Soral, de reconquérir le territoire, une fois qu'on a les leviers du pouvoir entre les mains.
Un pouvoir patriote européen trouve une solution au probleme en 6 mois.

H 1) position défensive ferme contre les cpf
H 2) position offensive contre l'hyperclasse

L'hyperclasse fait de la politique, nous sommes seulement énervés.
A nous d'en faire à notre tour.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

A vrai dire, vu le niveau d'énergie des européens, il n'y a aucun risque de "ratonnade" comme l'exprime Soral.
Le risque maximum, c'est que les cpf soient lâchés contre les européens, par l'hyperclasse.Et pour cela, il faut un dispositif de défense ferme.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Comment éviter les bombardements humanitaires de l'OTAN ?

Écrit par : Jean-Pierre | 15/12/2012

Vous parlez guerre, mais franchement vous voyez vraiment l'OTAN bombarder un des siens et la France en plus ? aux infos partout dans le monde, l'OTAN qui bombarde la France, franchement ?

De plus les problèmes financiers et l'Etat providence qui étrangle et laisse peu de marges de manœuvre (taxation élevée, centralisation excessive) ont plus d'impact qu'une quelconque attaque de l'hyperclasse. Je sais bien que tout s'ajoute et que ce n'est pas soi le socialisme, soit la prédation financière, soit le remplacement de peuple, mais au quotidien il y a de gros poids qui clouent les Français au sol.

Écrit par : daredevil | 15/12/2012

"vous voyez vraiment l'OTAN bombarder un des siens et la France en plus ? aux infos partout dans le monde, l'OTAN qui bombarde la France, franchement ?"

Si la France est taxée de nazisme sur toutes les chaines d'infos avec toute la presse et radio y compris, je vois pas bien qui pourrait s'y opposer ?

Vous oseriez soutenir publiquement un pays qualifié de nazi par toute la presse et les médias ?

Écrit par : Jean-Pierre | 15/12/2012

Tu pars du principe que le système veut la guerre civile.
C'est loin d'être sûr.
Et dans quel but?
Le lent étouffement du peuple blanc sous l'immigration allogène, oui.
Pour éviter, justement, qu'il y ait réaction.
Le homard qui sentirait l'eau bouillir et qui se souviendrait qu'il a des pinces.

Écrit par : UnOurs | 15/12/2012

"Comment éviter les bombardements humanitaires de l'OTAN ?"

On ne peut rien faire contre le pacte de Varsovie tant que Moscou ne s'effondre pas.
On peut préparer la suite en revanche.
Et la suite, c'est la punition de l'hyperclasse, facon 45.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"Tu pars du principe que le système veut la guerre civile."

Le systeme peut vouloir la guerre civile, si le pion "france" devient révolutionnaire.
On peut sacrifier un pion si le pion peut se retourner contre l'empire.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

TP,

Ton scénario implique qu'il y ait nécessairement effondrement, c'est fort probable mais pas certain.

Et puis si l'on prépare l'après effondrement façon réseau de BAD il faut espérer que celui-ci survienne dans un futur relativement proche car si l'effondrement se produit dans 30 ans il sera trop tard.

L'effondrement dans une Europe majoritairement africano-musulmane, cà sert plus à rien.

Mais il est vrai qu'il me semble bien qu'on ait pas le choix. C'est le réseau de BAD ou rien.

Écrit par : Jean-Pierre | 15/12/2012

L'effondrement, il se dévoile depuis 2007.
Relis "crise ou coup d'Etat".
On ne va pas refaire la démonstration à chaque fois.
Il y a bien un facteur-temps à prendre en compte.
Dans 30 ans, non.
Clairement non.
Le systéme, en France, est lié, par exemple, au marché de l'immobilier, donc à sa bulle.
Et cette bulle ne mettra pas 30 ans a explosé completement.
Un exemple:
http://prix-immobilier.info/wordpress/wp-content/uploads/2012/12/dec-2012-prix-revenus.jpg

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"Vous parlez guerre, mais franchement vous voyez vraiment l'OTAN bombarder un des siens et la France en plus ? aux infos partout dans le monde, l'OTAN qui bombarde la France, franchement ?"

L'Otan est une option réaliste.
Une autre option réaliste est la formation et le recrutement de mercenaire directement sur le sol francais, facon syrien.
Vous imaginez, par exemple, le PIR qualité de "seul gouvernement représentatif du peuple francais" et des BHL, paradant à NY et s'auto-proclamant "amis de la Syrie" et des représentants Saoudiens et Quataris dans la fête.
C'est ce que vivent les syriens en ce moment.
La nature de l'Empire est démoniaque.
Faut se reveiller.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

"Le lent étouffement du peuple blanc sous l'immigration allogène, oui."

Le systéme n'a pas pour but que les peuples européens.
Ils visent absolument tout le monde.
Comment peut-on avoir le droit de tirer sur des africains en Afrique et ne pas avoir le droit de filer un coup de pied pour se défendre en France aux mêmes boubous?
Le systéme vise à détruire toute légitimité.

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

Je veux pas être méchant mais la France bombardée par l'OTAN ça c'est déjà produit en 1944 !

C'était l'OTAN de l'époque certes mais c'est la même chose.

Qui a protesté ? Qui aurait pu protester ? Sans passer pour un ennemi du genre humain ? Sans risquer sa propre vie ?

Qu'on mette au gouvernement un nouveau Pétain (ou assimilé) et le lendemain les américains sont de nouveau en Normandie.

Écrit par : Jean-Pierre | 15/12/2012

Ou la flotte francaise bombardée par les anglais en 40...

Écrit par : Three piglets | 15/12/2012

@ sclavus + taulier

sincèrement, voir les yeux de ma moitié s'embuer devant les baraques ignobles qu'on nous a déjà montré mille fois à la télé, dont on nous a causé mille fois à l'école de la république , dont on nous cause à toutes les réunions familiales ( oui , je suis fils d'éduc naze....comme quoi , le mieux est l'ennemi du bien), dont on continue à nous causer tous les jours que dieu fait , pour tout , pour rien et pour n'importe quoi ( une année , au tonus de l'internat, le président de l'internat en question s'est permis une plaisanterie leste sur une idiotie, taclé par les chouifs de l'internat , le mec! montés sur les planches , ils ont dégainé le sacro saint "à cause de gens comme lui, toute ma famille a finit dans les camps de concentration!" ce qui était faux , bien sûr , ils s'agissait de séfarades ....).....

j'ai pas pu


j'appelle de mes voeux un monde où le passé ne servirait qu'à éclairer , pas à engranger des bénéfices , voyez?
un monde dans lequel on ne croirait pas obligé d'endosser le pijama rayé pour un oui, pour un non

Écrit par : kobus van cleef | 15/12/2012

Kobus vous n'avez pas le même discours concernant Aus. chez votre copain, La Bouteille à l'amer, voir article : Complots complotistes. J'ai demandé à MM pourquoi il avait retiré l'article consacré à Lovecraft avec les commentaires sur l'imposture Einstein.Pas de réponse. MM vous écoutera peut-être.

Écrit par : Anthropologue | 16/12/2012

@ anthropologue

ha si si

chez l'ami mouloud j'en cause de la même façon

je trouve intolérable que l'on nous resserve auschwitz, la choa et la souffrance comme justification de tous les excès et tous les dévoiements de la politique israëlienne

qu'israël aie le droit de se défendre, c'est évident
que les palestoches aient le droit de se défendre , même s'ils sont instrumentalisés par les régimes a-démocratiques du coin ( et ils le seront encore longtemps si vous m'en croyez , à la fois a-démocratiques et instrumentalisés) c'est leur droit le plus Habsolu

qu'ils viennent nous faire chier à domicile , avec leurs histoires du siècle dernier , leurs conneries de pogroms , de terre sainte, de cheval attaché au mur de la mosquée , de lieux saints ( vous en avez des lieux saints , vous? moi pas , juste le cimetière ou reposent mes aïeux et où , je suppose, je pourrais même pas laisser pourrir mes os , vue la surpopulation dans ce domaine), d'antériorité incontestable , moi , voyez , ça m'emmerde

en d'autres termes , ces cons là , chouifs ou pas , religieux ou pas , devraient une bonne fois pour toutes , vider leur querelle

au poker, au rami, à l'épée , au sabre , au tennis

ce qu'ils veulent

mais sans nous emmerder

sans prétendre nous impliquer
sans nous demander ( que dis je ! demander ? exiger , oui , exiger avec hauteur , car , nous môssieur, on a beaucoup souffert , beaucoup beaucoup ....les médecins coloniaux , qui bossaient en afrique du nord , outre l'appellation "toubib" qui signifie "blanc" - donc sous entendant de la part des autochtones que les médecins blancs étaient meilleurs que les sorciers du cru - les médecins coloniaux donc en ont ramené "kouchi" ; beaucoup et "mriss" ; mal ou malade , et la forgerie "des couchialgies " soit des douleurs partout , tiens , demandez au taulier )d'arbitrer , de prendre parti , d'envoyer du matos , de l'aide, de la thune , de la sympathie

de la sympathie je n'ai que pour les proches et les gens que j'aime

alors oui, ça va vous sembler étrange que je m'étonne du traitement merdiatique de tel massacre dans telle école américaine et du quasi black out sur les victimes de tel ouragan en asie , ou de l'inflation sur le traitement des attentats palestoches en israËl ou du bonbing sur hébron versus le filet d'eau tiède pour décrire la retorsion sur gaza , mais la vérité , c'est que j'en ai plus qu'assez d'être continuellement pris à partie , sommé de choisir entre tel et tel , d'accorder ma sympathie à l'un plutôt qu'à l'autre et surtout que ça me saute à la gueule pendant mes rares vacances ou le soir dès que je rentre à la maison , ou dans la bagnole dès que je branche la radio ( coup de bol extraordinaire, ma télé est naze , je vais m'en passer )

ils ont beaucoup souffert ?
la belle affaire !
on est ici pour souffrir , non ?
c'est même le concept de la religion judéochrétienne
alors de quoi se plaignent ils ?

Écrit par : kobus van cleef | 16/12/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.